Hololens fréquence cardiaque réalité augmentée Hololens AR
in , ,

HoloLens peut mesurer la fréquence cardiaque d’une personne en scannant son visage

Il est désormais possible de connaître, en temps réel, la fréquence cardiaque d’une personne simplement en la regardant au travers d’un casque HoloLens et en utilisant l’application Cardiolens.

La réalité augmentée et la réalité virtuelle sont très utilisées en médecine et de nouvelles utilisations dans le secteur de la santé voient le jour régulièrement pour faciliter le travail des médecins tant dans l’apprentissage que dans l’exercice de leur art. Le casque de réalité augmentée de Microsoft, le HoloLens, est déjà régulièrement utilisé en chirurgie. Une nouvelle application mise au point par des scientifiques pourrait grandement bénéficier au diagnostique. Il est en effet désormais possible de connaître la fréquence cardiaque d’une personne sans utiliser d’appareil autre qu’un casque HoloLens.

Cardiolens Hololens fréquence cardiaque réalité augmentée

Connaître la fréquence cardiaque en scannant un visage

Il semble, à priori, impossible de connaître la fréquence cardiaque d’une personne à distance. C’est pourtant désormais le cas grâce à cette application en réalité augmentée pour le casque HoloLens et baptisée Cardiolens. Le logiciel va scanner le visage du patient pour en capturer des signaux invisibles à l’œil nu. Cela permet à l’application de « visualiser » le flux sanguin d’une personne et ainsi déterminer avec précision sa fréquence cardiaque. L’application permet aussi de connaître l’évolution de la fréquence cardiaque grâce à un calcul en temps réel.

Cette avancée pourrait, dans le futur, aider les médecins lors d’un diagnostique. Cela permettrait de rendre obsolète certains appareils et être particulièrement utile en cas d’urgence ou lorsque le médecin consulte à domicile ou dans un autre endroit qu’un hôpital ou un cabinet médical. C’est le scientifique français, Christophe Hurter, professeur à l’Université de l’aviation civile française et les chercheurs de Microsoft, McDuff et Mar Gonzalez Franco qui ont mis au point cette application.

Cardiolens : deux techniques pour évaluer la fréquence cardiaque

Ce système, qui permet aux professionnels de la santé de connaître cette information importante sur l’état de santé, utilise la technique de la ballisocardiographie et de la photopléthysmographie. La première technique appelée ballisocardiographie permet de « visualiser » les mouvements imperceptibles de la tête et donc de savoir chaque fois que le cœur bat. L’accéléromètre et les capteurs infrarouges du casque HoloLens sont utilisés pour celà. En effet, chaque fois que le sang est expulsé du cœur par une contraction de celui-ci, la tête effectue un très léger mouvement, imperceptible à l’œil nu mais qui peut être analysé par les capteurs du casque de réalité augmentée.

Cardiolens Hololens fr{equence cardiaque patient Microsoft

L’application utilise, par ailleurs la caméra du casque HoloLens pour la seconde technique dite photopléthysmographique. Elle permet, dans un premier temps, d’identifier le visage du patient. Un système de filtres va isoler les couleurs rouge, vert et bleu et analyser les évolutions de couleurs dans le temps. En effet, la couche microvasculaire de la peau du visage change très légèrement de couleur lorsque le flux sanguin arrive. Ces très légères modifications permettent de connaître la fréquence cardiaque du sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *