événementiel VR
in

Événementiel : la VR en train de révolutionner le secteur

Le secteur de l’événementiel et la technologie VR sont actuellement en train de devenir indissociables. Pour une raison ou pour une autre, les salons, les congrès, les formations, etc. tendent en effet en ce moment à se faire à distance. La réalité virtuelle constitue ainsi une excellente alternative à la réalisation de ces événements.

En moins d’une minute, on peut obtenir des centaines de millions de résultats en tapant les mots-clés « conférences en 2019 » sur Google. Parmi ces résultats, on compte bien sûr les salons, les formations, les congrès, et même les réunions intergouvernementales, etc. Cependant, en faisant la même recherche pour l’année suivante, les résultats sont nettement maigres, principalement à cause de la pandémie de Coronavirus. Heureusement, la réalité virtuelle vient à la rescousse du secteur de l’événementiel.

événementiel VR

Conférence en ligne : une alternative naturelle, mais plutôt insatisfaisante

Une grande partie de l’année 2020 a été marquée par l’annulation de bon nombre d’événements. Pendant cette période, l’industrie, qui génère chaque année en France plus de 30 illiards d’euros, a quasiment fermé ses portes dans le monde entier.

Le Covid-19 est sans nul doute la principale origine de ce « chaos ». Néanmoins, il existe une alternative naturelle pour les professionnels du secteur de l’événementiel, qui n’est bien entendu autre que la conférence en ligne.

Il faut toutefois savoir que les solutions populaires, comme Microsoft Teams, Zoom, Google Meet ou encore Webex, présentent chacune leur lot de points faibles. D’après un article du New York Times, elles sont même insatisfaisantes. Effectivement, elles laissent surtout de côté la connexion humaine.

La technologie VR : une option de taille pour le secteur de l’événementiel

Si on délaisse la conférence en ligne, beaucoup se demandent alors s’il y a encore une autre option pour sauver le secteur de l’événementiel. L’auxiliaire civil de l’US Air Force, Civil Air Patrol (CAP), a une réponse, et elle est heureusement positive.

En fait, le CAP a organisé ce mois-ci sa conférence annuelle concernant les programmes des jeunes cadets. Celle-ci s’est déroulée lors d’un événement révolutionnaire qui a duré trois jours. La conférence était donc réalisée sur une plateforme VR du nom de Virbela.

À noter que pour l’aile californienne du CAP en particulier, cette conférence annuelle se déroule depuis plus de 46 ans à San Luis Obispo, en Californie. Elle rassemble chaque année pas moins de 500 cadets entre 12 et 21 ans. Le rassemblement a pour but le perfectionnement professionnel et le réseautage de ces derniers. Cependant, il est clair que la conférence en personne n’était pas faisable pour l’année 2021, d’où le recours à Virbela.

événementiel VR

À propos de Virbela

D’après ce qu’on peut voir sur son site web, Virbela a la capacité de créer des mondes virtuels. On peut d’ailleurs y trouver des espaces sociaux dont les gens ne peuvent pas profiter s’ils se servent de simples outils de conférence en ligne classiques.

La société a mis au point de tels environnements 3D immersifs depuis 2012. Ceux-ci sont ainsi en mesure de permettre aux utilisateurs de ressentir une présence et une véritable connexion émotionnelle avec autrui.

Pour la conférence annuelle du CAP, les jeunes cadets ont eu droit à un monde virtuel constitué d’auditoriums, de salles de classe, de pavillons et de centres de conférence. Ils y avaient même accès à une plage avec un phare.

Une expérience audiovisuelle immersive exceptionnelle

Grâce à Virbela, les jeunes cadets du CAP ont eu l’occasion de créer des avatars virtuels. À l’aide de ces derniers, ils pouvaient interagir en temps réel avec les autres participants.

Ils pouvaient aussi profiter d’une expérience audiovisuelle immersive exceptionnelle puisque Virbela leur a fourni une technologie audiospatiale. Les cadets pouvaient de ce fait marcher ou se téléporter entre les différentes salles de classe et les divers endroits du monde virtuel.

En somme, l’événement social a vraiment pu rassembler les jeunes participants. En tout cas, il faut dire qu’il ressemble à une sorte de simulation de la vie réelle, comme certains jeux vidéo, dont Les Sims.

Une plateforme VR à la fois abordable et accessible pour l’événementiel

événementiel VR

Si l’on se penche sur les chiffres, il faut avouer que Virbela a rendu la conférence annuelle nettement plus abordable. Effectivement, selon le CAP, chaque participant peut dépenser jusqu’à 126 euros pour un événement physique.

Cette somme inclut les installations et les divers coûts physiques ainsi que les repas. Et pourtant, avec la plateforme VR, les dépenses ne vont pas au-delà de 63 euros par personne.

À part le coût, l’accessibilité constitue aussi un atout de Virbela. En un seul clic, les jeunes cadets peuvent être présents à la conférence, peu importe où ils se trouvent. Ils peuvent y être présents, même s’ils ne peuvent pas y assister en personne pour une raison ou pour une autre. De plus, étant donné qu’il n’y a plus de temps de trajet, il y a davantage de temps consacré au contenu éducatif.

Cette plateforme VR présente-t-elle des inconvénients pour l’événementiel ?

Bien que cette plateforme VR dédiée à l’événementiel présente autant d’atouts, elle a tout de même aussi certains points négatifs. À cause des conditions météorologiques aux États-Unis, qui ont entraîné des pannes d’électricité, certains participants n’ont pas pu utiliser leurs appareils électroniques.

Et le pire, c’est que certains des jeunes cadets du CAP ne disposaient pas d’un ordinateur en mesure de répondre aux exigences techniques minimales. Il y a également ceux qui n’ont pas accès à une connexion internet proposant une vitesse optimale. Or, sans tout cela, ils ne peuvent pas faire fonctionner Virbela.

Dans tous les cas, il faut dire que la technologie VR a encore un bel avenir devant elle dans le secteur de l’événementiel. Elle constitue une alternative intéressante aux plateformes en ligne classiques, si l’on ne parle que des formations pour les ressources humaines. La question qui se pose est maintenant quand cette technologie sera entièrement mise en œuvre dans ce domaine.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
jeux vidéo

Le fondateur d’Oculus suggère de rendre les blessures et les morts dans les jeux vidéo…réelles

tyto labs

Tyto Labs adopte la réalité virtuelle dans la réalisation de ses missions