in

Application AR : devenez un sorcier avec cette démo expérimentale AR

Démo expérimentale AR

Le directeur des nouvelles technologies du studio HoloForge Interactive, Olivier Goguel, vient de créer une démo expérimentale AR. Sa particularité, c’est qu’elle permet à tout utilisateur de devenir un sorcier. En fait, elle lui donne la possibilité de jouer avec une sorte de décharge électrique à mains nues grâce à la réalité augmentée. Il peut aussi la lancer sur n’importe quelle surface.

Presque tout le monde s’est sûrement déjà demandé qu’est-ce que ça ferait de manier le pouvoir de la foudre à un moment donné de sa vie. Cette question a désormais une réponse grâce à la démo expérimentale AR créée par le CTO de HoloForge Interactive. Goguel a mis au point l’application AR en se servant du puissant moteur de jeu Unity. Elle est alimentée par iPhone à l’aide de LiDAR. Elle est donc compatible avec l’iPhone 12 Pro, l’iPhone 13 Pro, l’iPad Pro de 11 pouces de 2e et de 3e génération et l’iPad Pro de 12,9 pouces de 4e et de 5e génération. Pour ceux qui souhaitent essayer la nouvelle expérience AR, ils peuvent la télécharger gratuitement via Github.

Let’s all be Wizards — Augmented Reality Experiment — Unity ARFoundation — iPhone with LiDAR from AR_MR_XR

Démo expérimentale AR de Goguel : ce qu’on peut faire avec l’application AR

Avec la démo expérimentale AR de Goguel, il semble qu’on peut créer une boule de foudre juste en tapotant les doigts ensemble. On a ensuite la possibilité de la projeter vers l’avant d’un simple mouvement du poignet.

En bougeant les doigts, on peut d’ailleurs manipuler l’énergie virtuelle dans la paume de ses mains. La particularité de l’application AR, c’est qu’elle offre un niveau de précision impressionnant. Elle donne de ce fait l’impression de vraiment manier le pouvoir de la foudre.

Les effets de cette dernière sur l’environnement réel sont aussi assez spectaculaires, bien qu’elle soit virtuelle. Effectivement, lorsque la boule de foudre entre en contact avec une surface donnée, elle se dissipe et crée de fins courants électriques. Ceux-ci parcourent les bords de l’objet touché, ce qui laisse une lueur rose chaude dans son sillage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.