in

Argil : sculpter des modèles 3D organiques n’a jamais été aussi facile

argil

Argil fait partie des solutions immersives permettant de devenir artiste en réalité virtuelle. Mise au point par Valkyrie Industries, l’application permet donc de sculpter des modèles 3D organiques impressionnants. Le studio compte la lancer en avril sur les casques PC VR.

Ce ne sont pas les solutions immersives qui manquent en matière de sculpture de modèles 3D organiques. Toutefois, les utilisateurs se tournent davantage en ce moment vers les applications permettant de la rendre transparente et rapide. Argil peut dans ce cas constituer une excellente option pour eux grâce à sa gamme d’outils donnant l’impression de manipuler de l’argile pour de vrai.

argil

Argil : les possibilités offertes

Avec Argil, les utilisateurs pourront se concentrer davantage sur leurs modèles 3D. Effectivement, l’application leur offre un espace à la fois relaxant et méditatif. Ainsi, ils peuvent presser, pincer, sculpter et étirer leurs divers modèles comme bon leur semble.

Après cela, ils peuvent se servir de la palette de couleurs proposée afin de donner vie à leurs créations. Selon Ivan Isakov, CTO chez Valkyrie Industries, le but du studio est de permettre aux utilisateurs de créer des objets 3D en VR de la manière la plus intuitive possible.

Pour cela, ils peuvent utiliser leurs mains et des gants haptiques. Il faut savoir que l’application fonctionnera avec les contrôleurs VR classiques. Elle sera d’ailleurs publiée sur Steam, ce qui lui permettra d’atteindre un plus large public. La société prévoit même de rendre le logiciel compatible avec différents gants haptiques pour une immersion plus complète et une sensation encore plus naturelle.

Sur quelles plateformes VR l’application sera-t-elle disponible ?

argil

Argil sortira donc le 21 avril prochain sur les casques VR Windows Mixed Reality, HTC Vive et Oculus Rift. On peut également s’en servir sur l’Oculus Quest via Oculus Link.

Il est bon de noter que les utilisateurs peuvent partir de zéro ou importer des modèles déjà préconçus dans l’application. Une fois sculptés, les modèles peuvent être exportés en OBJ. Ils peuvent alors être imprimés en 3D.

Quand l’application arrivera sur le marché, elle rejoindra Medium, Gravity Sketch, SculptrVR, et bien sûr Tilt Brush en tant que logiciel permettant de devenir artiste en VR.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *