ambisonie
in

Ambisonie : définition et tout ce que faut-il connaitre à ce sujet

L’ambisonie est un format de son surround à sphère complète. Elle se définit comme étant un moyen de représenter le champ sonore en un point ou dans l’espace. Elle capture toutes les informations de directivité pour chaque onde sonore frappant le microphone, contrairement aux formats de son stéréo et surround conventionnels. Rappelons que ces derniers reposent sur le principe du panoramique des signaux audio vers des haut-parleurs spécifiques.

Quels sont les caractéristiques de l’ambisonie ?

La méthode ambisonique capture les informations de hauteur, ainsi que les 360° autour du microphone. Il est possible de mapper les enregistrements ambisoniques sur tous les réseaux de haut-parleurs. Cela inclut les formats stéréo, les formats surround 3D et le binaural avec suivi des mouvement de la tête.

En effet, l’ambisonie est sonore. Elle possède à la fois une capacité de reproduction sonore impressionnante. Une fois capturé, on peut manipuler le signal en post-production pour créer n’importe quel paysage sonore surround à 360 °.

ambisonie

Michael Gerzon, Peter Felgett et Geoffrey Barton développent l’ambisonie en tant que théorie et pratique scientifiques au début des années 1970 à l’Université d’Oxford et à l’Université de Surrey. Gerzon et le professeur Peter Craven ont inventé le premier microphone SoundField en 1975. En 1978, celui-ci est développé pour une sortie commerciale. SoundField Limited a à la fois inventé et déposé les innovations A-Format™ et B-Format™. Elles restent aujourd’hui des marques déposées aux États-Unis et dans l’Union européenne. L’ambisonie était très en avance sur son temps. Elle demeure une technologie de niche haut de gamme et coûteuse jusqu’à très récemment.

Comment fonctionne l’ambisonie ?

La première chose dont vous aurez besoin est d’un microphone SoundField avec quatre capsules disposées en réseau tétraédrique comme le RØDE NT-SF1. Un enregistreur quatre pistes sera aussi nécessaire. On appelle A-Format™ la sortie des quatre capsules de microphone. En soi, A-Format™ n’est pas particulièrement utile. Cependant, on peut mathématiquement le convertir en un ensemble de signaux appelés B-Format™, où la magie commence.

Il est possible de manipuler facilement le signal au format B pour émuler n’importe quel type de microphone et de polarité (omni, cardioïde, sous-cardioïde, directionnel, etc). Ceci est crucial pour l’attrait d’un micro SoundField. Un microphone fournit n’importe quel type de microphone, orientable dans n’importe quelle direction.

Des applications clés pour les microphones ambisoniques

Pour générer rapidement un contenu sonore surround cohérent et agréable, un microphone SoundField est la solution. Depuis des décennies, c’est dans cette application que les microphones SoundField comme le SPS200 est utilisé. En installant un seul microphone SoundField dans un stade sportif, par exemple, vous pouvez générer instantanément un bruit ambiant immersif de foule sans avoir besoin de matrices multi-micros.

ambisonie

La vidéo 360° est également un domaine en pleine expansion. La capture du son à l’aide d’un microphone SoundField permet une expérience audio totalement captivante. Cela est possible grâce à la manipulation en temps réel des signaux audio au format B intégrée à toutes les principales plates-formes vidéo VR et 360°.

Il est de plus en plus important de pouvoir garder des options ouvertes pour la post-production, soit parce que les exigences du projet final évoluent encore, soit en raison d’une surveillance ou d’une flexibilité de configuration sous-optimale pendant l’enregistrement. Un microphone SoundField est parfaite pour de telles situations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *