Accueil / Applications et logiciels / Amazon a déposé un brevet pour un miroir d’essayage virtuel

Amazon a déposé un brevet pour un miroir d’essayage virtuel

Amazon cabine d'essayage virtuelle AR

L’entreprise de Jeff Bezos vient de déposer un brevet sur un miroir qui vous permettrait d’essayer des mouvements virtuels. S’agit-il de l’avenir du shopping en ligne ? On fait le point.

Lorsque l’on achète un vêtement sur un site de e-commerce, il peut être difficile de savoir à quoi s’attendre, comment il s’adaptera à notre corps. On peut même douter qu’il soit adapté à nos plans. Ce costume convient-il à cette soirée chez vos amis ? Cette petite robe noire est-elle parfaite pour monter les marches de Cannes ?  Cela pourrait bientôt ne plus être un problème si on en croit le brevet déposé en ce début d’année par Amazon pour un miroir d’essayage virtuel en réalité augmentée et découvert par nos confrères américains du journal en ligne “The Verge”.

Amazon miroir AR

Essayez des vêtements virtuels dans un lieu virtuel avec un miroir virtuel

« Miroir, mon beau miroir… » Le projet breveté par Amazon pourrait bien donner un véritable coup de jeune aux miroirs. Il permettrait ainsi de tester virtuellement des vêtements dans un cadre de votre choix. Décrit comme « partiellement réfléchissant » et « partiellement transmetteur », ce miroir scanne votre environnement et détermine ce qu’il doit garder à l’image.

Amazon miroir réalité augmentée

Une fois cette étape achevée et votre corps modélisé, il permettra d’ajouter les vêtements que vous êtes en train de sélectionner sur Amazon dans le cadre de votre choix. Un combo idéal qui pourrait bien ringardiser la bonne vieille cabine d’essayage. Si l’étape des vêtements paraît relativement aisée, pour ce qui concerne les décors, les possibilités sont là bien plus nombreuses et cela pourrait donc représenter un véritable défi. On peut imaginer que des lieux pré-chargés seraient disponibles dans un premier temps.

Une nouveauté qui s’inscrit dans une logique à long terme d’Amazon

Les suiveurs d’Amazon ne pourront pas vraiment être surpris par l’annonce de ce brevet. Le site de e-commerce semble s’y préparer depuis un moment notamment à travers des produits et des acquisitions récentes. On peut ainsi penser à « Echo Look », un accessoire mode lancé en avril dernier qui vous permet de juger la qualité de votre tenue du jour. D’un point de vue technique, c’est l’acquisition de Body Labs en 2017 qui est importante. L’entreprise spécialisée dans les logiciels d’intelligence artificielle et de vision assistée par ordinateur a revendiqué par le passé sa capacité à créer des modèles 3D en mouvement et à les habiller ensuite. Tout ce dont Amazon avait besoin pour un projet de ce type.

Amazon cabine d'essayage virtuelle

Surtout,  il s’agit en grande partie de l’actualisation d’un brevet identique ou presque déposé en 2016. Autant dire que du côté d’Amazon, on rêve de ce miroir depuis un moment. Les récentes acquisitions et le dépôt de ce brevet pourraient bien signifier que l’entreprise de Jeff Bezos soit décidée à passer du stade du brevet à celui de la réalité. L’idée du miroir en réalité augmentée n’est cependant pas une nouveauté.

Sources & créditsSource : The Verge - Crédit : https://www.theverge.com/circuitbreaker/2018/1/3/16844300/amazon-patent-mirror-virtual-clothes-fashion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *