in ,

AlienWare X51 R3 – le premier ordinateur VR Ready

Alienware X51 R3 Configuration Oculus Rift

Le PC Alienware X51 R3 est le fruit de la collaboration entre Dell, constructeur de PC qui n’a plus à faire ses preuves dans le milieu et Oculus, leader sur le marché de la réalité virtuelle. Optimisé pour l’Oculus Rift, l’ordinateur dispose d’un processeur Intel Core i5 et d’une carte graphique Nvidia GTX 970 GPU. Avec ses apparences de console de salon, le modèle R3 que nous avons pu tester à la rédaction est compact, et peu constituer une bonne entrée en matière dans la réalité virtuelle. Il a aussi le mérite d’être le premier ordinateur estampillé VR Ready.

Alienware redaction

DESIGN Alienware X51 R3

Ce nouveau modèle n’est visuellement pas très éloigné de ses prédécesseurs. Fidèle à elle-même, la marque allie composants de qualité et design presque reptilien. Compact et léger, force est de constater que la plateforme a davantage l’allure d’une console de salon que d’un ordinateur. Des LED lumineux entourent son châssis en acier et sa coque plastifiée. Ces derniers sont d’ailleurs personnalisables grâce à un petit logiciel. Vous pourrez donc choisir la couleur des lumières émises par les LED selon votre humeur. Ces dernières peuvent également servir d’avertisseur et changer de couleur en réaction à des événements ou des notifications. Le bouton Power est situé en haut du châssis et, à l’autre extrémité, nous retrouvons le logo Alienware, lui aussi illuminé. Assez léger et compact, il ne pèse que 5,5 kg et ses dimensions sont de 343 x 318 x95 mm. Vous pourrez l’utiliser en position horizontale ou verticale, et pourrez le déplacer d’une pièce à une autre sans trop de difficultés. L’alimentation, elle, est externe et est en revanche assez encombrante.

CONNECTIQUE Alienware X51 R3

Pour ressembler davantage à une console de salon, deux ports USB 3.0 se trouvent sur la face avant de la machine, ainsi que des ports Jack pour casques audio et microphones. A l’arrière, nous retrouvons au total 6 ports USB (deux ports USB 2.0, deux ports USB 3.0, deux ports USB 3.1). Ensuite, en ce qui concerne les moniteurs, nous sommes en présence d’un port HDMI, de trois DisplayPorts et d’un port DVI. Enfin, nous avons un port Ethernet Gigabit et un connecteur d’extension pour éventuellement accueillir un Alienware Graphics Amplifier.

Alienware x51 R3 Front RVC

CARTE GRAPHIQUE

L’Alienware X51 R3 possède une carte graphique GeForce GTX 960 qui n’est, certes pas la meilleure sur le marché mais offre des graphismes plus que satisfaisants capables d’afficher les jeux en 4K. Toutefois, elle est obsolète quand il s’agit de faire tourner les jeux en RV les plus performants et énergivores. Il est donc possible et même conseillé, de la remplacer par un modèle supérieur, un second connecteur PCI-Express 6-pin étant prévu à cet effet.

PROCESSEUR

En ce qui concerne le processeur, rien à redire. Le modèle embarqué, un Core i7-6700K (le K indique qu’il est overclockable) fait partie de ce qui se fait de mieux sur le marché, en tout cas pour le grand public et est cadencé à 4GHz.

REFROIDISSEMENT

L’ordinateur est équipé d’un système de refroidissement liquide performant et silencieux. Mais d’autres ventilateurs viennent appuyer le premier système et il faut avouer que ces derniers ont tendance à vite s’emballer, l’ordinateur n’est donc plus silencieux mais peut se révéler bruyant après une longue utilisation.

Alienware x51 R3 Back RVC

ALIENWARE X51 R3 – VR READY OU PAS VR READY

La bête parvient à faire tourner les jeux sans problème avec l’Oculus CV1, mais commence à démontrer des lacunes lorsque le jeu en question est plus riche et requière davantage de puissance. Ce n’est pas alarmant étant donné qu’il est le premier représentant des PC VR Ready, qui ne devraient que s’améliorer consécutivement à l’amélioration de la réalité virtuelle. De plus, l’ordinateur peut être customisé avec une carte graphique de meilleure qualité, ce qui règlerait directement le problème. Autre point négatif, lorsqu’on pousse un petit peu plus la machine, elle peut commencer à surchauffer et produire un bruit inconfortable. Mais la promesse de Dell est respectée et l’ordinateur est effectivement bien adapté à la réalité virtuelle, sans être trop encombrant.

Finalement, on peut dire que cette première itération de PC VR Ready est une réussite, malgré quelques lacunes, que les gamers sauront déceler et pallier en installant éventuellement leurs propres composants. Son prix d’environ 1500€ pourrait en rebuter certains, mais la qualité est au rendez-vous. De plus, sachez qu’il vous sera possible, grâce au partenariat entre Dell et Oculus d’acheter un pack incluant le Rift afin de faire quelques économies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.