Accueil / Applications et logiciels / Adobe dévoile une vitrine en réalité augmentée pour mêler le réel au virtuel

Adobe dévoile une vitrine en réalité augmentée pour mêler le réel au virtuel

adobe project glasswing

Adobe a créé une vitrine permettant de combiner les éléments virtuels avec les objets du monde réel. Une innovation qui pourrait s’avérer utile pour de nombreux secteurs, et permettre d’utiliser Photoshop et les autres outils de design de la firme dans le monde réel…

La réalité augmentée est pour l’instant principalement réservée aux smartphones, ainsi qu’aux premiers casques de réalité augmentée comme le Magic Leap One ou le Microsoft HoloLens. Cependant, dans un futur proche, il est probable que cette technologie soit incorporée à tous les écrans et même aux fenêtres ou aux vitrines.

Adobe dévoile aujourd’hui le Project Glasswing : une vitrine permettant de mélanger le contenu et les interactions numériques avec les objets du monde réel. Les utilisateurs pourront ainsi visualiser des assets créés avec les différents outils d’Adobe comme After Effects, Premiere Pro ou Dimension.

Il sera possible de contrôler l’opacité de la vitrine, afin de voir ou de masquer les objets entreposés de l’autre côté. Les éléments numériques quant à eux pourront être repositionnés à volonté, et il sera possible d’interagir avec eux.

Adobe Projet Glasswing va permettre d’utiliser Photoshop dans le monde réel

Selon un billet publié par Adobe sur son blog, le Project Glasswing a pour but de ” faire entrer les outils de design Adobe dans le monde réel en créant l’illusion d’une couche de Photshop, After Effects ou XD devant les objets 3D réels “.

Par exemple, un magasin de chaussures pourrait utiliser cette innovation pour superposer du texte, des graphiques ou des vidéos à ses produits en vitrine. De quoi attirer l’attention des clients, les impressionner et leur fournir des informations. De même, un distributeur automatique pourrait ajouter des effets de chutes d’eau pour donner soif aux passants et leur donner envie d’une bonne bouteille d’eau.

Un musée pourrait aussi s’en servir pour ajouter des informations autour des oeuvres d’art protégées par le verre. Les possibilités sont nombreuses, et le Project Glasswing semble confirmer l’imminence de l’essor de la réalité mixte…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *