Accueil / Produits / Camera 360 / [Test] Gear 360 (2017), nouvelle référence des caméras 360 pour smartphones ?
test gear 360 2017 gear vr samsung

[Test] Gear 360 (2017), nouvelle référence des caméras 360 pour smartphones ?

Avec le lancement de son nouveau fleuron, le Galaxy S8, Samsung a opéré un renouvellement complet du design de sa gamme. La marque coréenne n’en a pas pour autant oublié ses accessoires : la Gear 360 2017 a non seulement subi un véritable lifting mais a également vu ses caractéristiques techniques booster. Design, ergonomie, qualité… Ce test a pour but de faire un tour d’horizon de cette nouvelle Gear 360 2017.

Marque : Samsung
Modèle : Gear 360 (2017)
Compatibilité : Samsung Galaxy S8+, S8, S7 Edge, S7, S6 Edge+, S6 Edge, S6, A5 (2017), A7 (20147), Galaxy Note 5, iPhone 7 Plus, iPhone 7, iPhone 6S, iPhone 6S Plus et iPhone SE, Windows et Mac
Connexion : Bluetooth 4.1 et Wi-Fi
Prix : 249 euros
Disponibilité : déjà disponible
Testé avec : Samsung Galaxy S8+ et Samsung Galaxy S6

Acheter la Gear 360 2017

Unboxing de la Gear 360 2017

unboxing gear 360 2017 test

La Samsung Gear 360 2017 est livrée dans un emballage en carton brillant noir. Visuel, nom, données techniques… Les informations présentes sur la boite sont somme toute assez classiques. Lorsque l’on retire le carton d’emballage, on découvre une boîte noire, à ouvrir sur le côté. Celle-ci renferme la caméra Gear 360 2017, deux fascicules (l’un concernant la garantie, l’autre servant de guide rapide d’installation), un accessoire socle, une housse de protection/transport ainsi qu’un câble de rechargement USB type-C. On regrettera l’absence de carte mémoire micro-SD, accessoire pourtant indispensable à l’enregistrement de vidéos 360.

Design et ergonomie de la Gear 360 2017 : un renouveau qui marque une montée en gamme

A l’instar du travail effectué sur le form-factor de la gamme Galaxy S8, Samsung n’a pas hésité à prendre des risques en matière de design. Le constructeur a entièrement revu sa copie concernant la Gear 360 2017. La nouvelle itération de la caméra 360 propose désormais un design plus premium. Les deux objectifs ne sont plus dissociables du manche de la caméra, comme ce pouvait être le cas avec le Gear 360 2016. La vis de fixation a, elle, été déportée sur le bas du manche de l’appareil.

test gear 360 Samsung écran bouton prise en main

Samsung a eu la bonne idée de repenser le positionnement des boutons permettant l’interaction avec la caméra. Fini les contorsions pour lancer une capture depuis l’appareil et ensuite tenter de masquer son bras. En 2017, les boutons “retour” et “menu” sont placés sur la tranche de la Gear 360 2017, entre les deux objectifs. Le bouton de déclenchement a lui été déplacé (pour le meilleur !) sous les objectifs sur l’une des faces de la caméra. Sous ce bouton, un écran monochrome. Il permet d’afficher des informations particulièrement utiles mais surtout, il offre la possibilité de maîtriser la caméra sans passer par un smartphone. Nous y reviendrons. Enfin, sur la Gear 360 2017, on retrouve également un port USB 2.0 type-C ainsi qu’un emplacement micro-SD (jusqu’à 256 Go).

La cure d’amincissement de la caméra lui aura fait perdre sa batterie amovible. Mais, malgré 23 grammes en moins sur la balance, la version 2017 de la Gear VR promet une autonomie plus élevée que la version 2016 : jusqu’à 180 minutes d’enregistrement en 1920 x 1080 à 30 fps. Etonnant quand la fiche technique nous apprend que la batterie est passée de 1350mAh à 1160mAh. Samsung a ici réussi une belle optimisation logicielle de son produit.

Caractéristiques de la Gear 360 2017 : une fiche technique boostée

Au delà de l’aspect esthétique, Samsung a également soigné la fiche technique de sa caméra 360. Le constructeur a, cette fois, opté pour deux capteurs CMOS de 8,4 Megapixels chacun, avec une ouverture f/2.2, là où la version 2016 proposait une ouverture f/2.0. La Gear 360 2017 gagne également en qualité théorique d’image puisqu’elle peut désormais capturer des vidéos en 4K (360° en 4096 x 2048 pixels à 24fps). Parmi les nouveautés, on retiendra volontiers la possibilité de live streamer en 360 avec cette nouvelle Gear 360.

L’application Samsung Gear 360 revue pour la Gear 360 2017

La Gear 360 2017, comme sa grande sœur, fonctionne grâce à l’application mobile Samsung Gear 360, disponible sur le PlayStore et l’App Store. Elle bénéficie d’une interface claire et minimaliste, sans pour autant rechigner sur les fonctionnalités. Au premier démarrage de l’application, une recherche automatique de la caméra Gear 360 est lancée. Une fois l’appareil détecté et appairé, avec une pression longue sur le bouton menu, au smartphone, quelques slides d’informations apparaissent expliquant les fonctionnalités.

La page d’accueil permet de juger de l’état de connexion de la caméra ainsi que sa charge restante. Quatre rubriques correspondantes à des interactions sont proposées : “Appareil photo” permet de capturer des photos et des vidéos, “Galerie” présente les contenus 360 disponibles sur l’appareil et “Live Stream Video”, nouveauté 2017, offre la possibilité de diffuser en ligne du contenu 360 sur YouTube ou Facebook. Enfin, un dernier bouton donne accès au menu paramètres. On pourra par exemple y régler le volume des effets sonores et l’utilisation des deux LEDs ou encore le délai d’extinction automatique de la caméra.

Prise en main et utilisation de la Gear 360 2017

prise en main gear 360 2017

Une fois la caméra déballée et l’application installée, on peut enfin commencer à utiliser la Gear 360 2017 pour produire du contenu 360. Grâce à son écran intégré, la Gear 360 peut être utilisée sans passer par l’application mobile Samsung Gear 360. Le bouton de menu sert à faire défiler les choix et celui d’enregistrement à valider sa sélection. Réglages, modes de prises de vue… Tout peut être fait depuis la Gear 360 2017 elle-même.

Mais c’est bien évidemment avec l’aperçu live qu’offre l’application que la prise de vue est la plus aisée. Testée avec différents réseaux Wi-Fi, nous n’avons pas subi de ralentissements notables de la connexion. Le retour sur l’écran du smartphone est de bonne facture. Peut-être même meilleur que le rendu final, dont les couleurs manquent parfois de vivacité.

test gear 360 Samsung prise en main taillemicro SD application

Différents modes et plusieurs options de prises de vue sont proposées. Nous allons essayer d’en faire le tour. L’utilisateur a d’abord le choix entre le type de prise de vue qu’il souhaite effectuer : vidéo, photo, laps de temps, boucle vidéo ou paysage HDR. Le mode “laps de temps” propose d’enregistrer des vidéos en accéléré puis, en fonction de l’intervalle défini par l’utilisateur entre chaque photo, d’assembler le tout pour créer une vidéo accélérée. La boucle vidéo permet d’enregistrer des vidéos sans interruption et sans que cela d’occupe un espace de stockage trop important. D’autres options permettent d’activer le HDR ou de sélectionner un mode pré-défini tel que nuageux, fluorescent, lumière du jour etc. Enfin, l’utilisateur a le choix de n’utiliser qu’un seul des deux capteurs (avant ou arrière, selon son bon vouloir) pour créer une photo ou une vidéo à 180 degrés.

Une fois une vidéo filmée, l’application Samsung Gear 360 permet de la visionner selon différents formats comme illustré.

test gear 360 2017 application mode prise de vue scène automatique

Concernant le live streaming, Samsung propose d’utiliser les services de YouTube ou Facebook. Il faut noter que ces deux services appliquent une compression aux vidéos. Concernant la qualité post-compression, il semble que Youtube s’en sorte mieux que Facebook. Notons que le service détenu par Google supporte les vidéos jusqu’à 2 160 pixels (considéré comme 4K) : mais cela nécessite d’avoir un écran compatible.

La qualité d’image de la Gear 360 2017

Comme évoqué plus haut, malgré une fiche technique en amélioration, le rendu final offert par la Gear 360 2017 n’est pas toujours exceptionnel. Lorsque l’on exploite un fichier sur un appareil autre que le smartphone, on remarque que certaines couleurs sont un peu fades. Avec son ouverture f/2.2 et sa définition 4K, la Gear 360 2017 reste une caméra 360 mobile de haute qualité. Le rapport effort/qualité est très bon : en effet, les prises de vue peuvent être réalisées très simplement sans nécessiter de réglages spécifiques.
On notera également que, bien souvent, les doigts de l’utilisateur qui tient le manche de la caméra, apparaîtront sur les vidéos 360.
Plus que des explications techniques, nous vous proposons de juger avec des échantillons vidéos réalisées avec la Gear 360 2017, par nos soins (soyez indulgents !), dans différentes conditions.

Gear 360 2017 vs Gear 360 2016

test gear 360 Samsung prise en main taillemicro SD application

Si ce n’est pas toujours le cas, la logique voudrait qu’une nouvelle version d’un appareil technologique apporte une ou des améliorations. C’est en ce sens que Samsung a oeuvré avec le renouveau de sa caméra Gear 360. Le changement de design, si cela reste subjectif, est réussi. La Gear 360 2017, face à la Gear 360 2016, est plus compacte et plus légère. L’accessibilité des boutons et l’utilisation de l’écran de contrôle ont toutes deux également bénéficié du relooking de l’appareil. Sur l’aspect technique, avec la montée en puissance proposée par le nouveau modèle, la version 2016 de la caméra de Samsung est clairement en retrait. Ne vous laissez pas tromper par le nombre de mégapixels, inférieur sur le modèle le plus récent : la qualité visuelle est bel et bien meilleure sur la Gear 360 2017.

Acheter la Gear 360 2017

Conclusion

Samsung offre une véritable deuxième version à sa caméra 360. Cette Gear 360 2017 ne se contente pas d’améliorer le modèle précédent mais semble être le fruit d’un travail repris à zéro. Design et ergonomie ont été grandement améliorées. Que dire de la technique ? Avec une proposition 4K alléchante et du live streaming, Samsung place son produit comme premium. Le rapport qualité/prix est relativement correct. Si on souligne l’effort d’ouverture réalisée cette année, on déplorera une compatibilité trop limitée avec la plupart des smartphones du marché.

Points Positifs

  • Un design soignée et prenium
  • Une ergonomie permettant une prise en main simple et efficace
  • La fonctionnalité live-streaming
  • La 4K

Points Négatifs

  • Compatibilité trop limitée avec les smartphones
  • Absence de carte micro-SD dans le pack
  • Batterie non-amovible

Avec le lancement de son nouveau fleuron, le Galaxy S8, Samsung a opéré un renouvellement complet du design de sa gamme. La marque coréenne n’en a pas pour autant oublié ses accessoires : la Gear 360 2017 a non seulement subi un véritable lifting mais a également vu ses caractéristiques techniques booster. Design, ergonomie, qualité… Ce test a pour but de faire un tour d’horizon de cette nouvelle Gear 360 2017. https://www.youtube.com/watch?v=esiYmQIOUts Marque : Samsung Modèle : Gear 360 (2017) Compatibilité : Samsung Galaxy S8+, S8, S7 Edge, S7, S6 Edge+, S6 Edge, S6, A5 (2017), A7 (20147), Galaxy Note…
Unboxing - 8
Design et ergonomie - 8
Caractéristiques - 8
Application - 7.5
Prise en main et utilisation - 7.5
Qualité d'image - 7
Face à la concurrence - 8

7.7

Unboxing : Un packaging qui garde la ligne directrice des derniers produits Samsung. Simple, sobre. Une carte micro-SD et/ou une bloc prise terre aurait été apprécié(s).


Design et ergonomie : Renouvellement complet du design de l’appareil. Plus simple et agréable à manipuler.


Caractéristiques : Amélioration notable de la fiche technique. On apprécie les nouvelles fonctionnalités.


Application : Une application fonctionnelle à l’interface agréable.


Prise en main et utilisation : La possibilité d’utiliser la caméra sans application est appréciable. Les différents modes et options permettent de capturer des vidéos simplement.

Qualité d’image : Une qualité globalement bonne malgré des défauts selon la configuration.


Face à la concurrence : Clairement, la Gear 360 2017 enterre sa grande soeur. Meilleure résolution, meilleure ergonomie, meilleure autonomie, plus de fonctionnalités.

User Rating: Be the first one !
  • pierrot michael

    En fait elle est techniquement moins bien que le modèle 2016.
    Pour l’ouverture focale, plus elle est basse et plus le capteur reçoit de lumière.
    Une focale de 1.8 aurait été une évolution.
    De deux fois 15Mpixels de très bonne qualité on passe à 8.4 et les vidéos 4k qui pouvaient prendre du 30 ips plafonnent à 24 ips, pas top dans un casque vr.

    Les avantages de la version 2017 sont ailleurs, beaucoup plus simple à utilisé et beaucoup moins chère.

Send this to friend