Accueil / Produits / Casque VR / Oculus Rift / Accessoires / La réalité virtuelle stimule vos sens avec Feelreal

La réalité virtuelle stimule vos sens avec Feelreal

Pour renforcer l’immersion sensorielle dans la réalité virtuelle, la start-up américaine Feelreal développe un masque visant à diffuser des odeurs et à stimuler le sens du toucher.

Tandis qu’une ribambelle d’entreprises tentent de populariser la réalité virtuelle, certains considèrent que les technologies actuelles manquent d’ambition. L’Oculus Rift et le Samsung Gear VR font entrevoir aux utilisateurs un monde virtuel, certes, mais une société américaine du nom de Feelreal vient de lancer une campagne Kickstarter pour financer son masque qui cherche à introduire des sensations haptiques et olfactives dans les expériences de réalité virtuelle.

Odeurs, chaleur et refroidisseurs

Pour renforcer l’immersion, Feelreal souhaite équiper son casque d’une série de dispositifs, tels que des refroidisseurs microscopiques permettant de simuler le vent, des radiateurs miniatures pour produire de la chaleur, des jets d’eau ou encore un générateur d’odeurs doté de sept cartouches olfactives interchangeables.

cartouches odeur

Ce casque, qui devrait coûter 249 $ (soit environ 220 €), serait combiné à un casque de réalité virtuelle diffusant des films en 3D et des jeux vidéo (Oculus Rift, Samsung Gear VR, Sony Morpheus, Zeiss VR One).

Des échecs dans le passé

Ce n’est pas la première fois qu’une entreprise cherche à introduire des odeurs dans le monde du divertissement. Dans les années 60 déjà, Hans Laube avait conçu Smell-O-Vision, un système visant à libérer des odeurs pendant la diffusion d’un film.

Malheureusement, le dispositif n’était pas au point : les odeurs se répartissaient de manière inégale dans la salle de cinéma, le public reniflait bruyamment, le générateur d’odeurs produisait un sifflement dérangeant… Bref, l‘expérience olfactive n’avait pas fait long feu.

Un avenir incertain

Feelreal masque

Il est difficile de savoir si l’utilisateur sera convaincu par les multiples stimulations sensorielles du masque de Feelreal. Au niveau olfactif, il faut garder à l’esprit qu’une bonne partie des odeurs seront peu plaisantes – caoutchouc brûlé, poudre à canon, feu, jungle… Et au niveau haptique, le casque ne reproduit que quelques sensations (chaleur, froid, brouillard). On est loin des promesses du Hands Omni Glove ou d’Ultrahaptics.

Quoi qu’il en soit, Feelreal a besoin de 50 000 $ (44 500 €) pour poursuivre le développement de son masque. Ambitieux ? Peut-être, mais à l’échelle du potentiel économique de la réalité virtuelle, ce n’est qu’une bagatelle.

source

Send this to friend