in

[Vidéos] Nagez en compagnie de dauphins grâce à la RV

Dauphins en VR

C’est aux Bahamas, sur l’île nord Bimini que l’on se rend afin de passer un agréable moment dans cette eau à la fois si claire et si pure. Mais la solitude n’est pas permise puisqu’un groupe de dauphins se propose gentiment de nous accompagner dans notre ballade au gré du courant marin.

Ce voyage, on le doit à RYOT News en collaboration avec Ric O’Barrys Dolphin Project pour produire une vidéo 360° de ces instants dans les eaux sous-marines. Cette vidéo nous met en contact avec un banc de dauphins dont on ne peut qu’éprouver de l’empathie à leur égard.

Pour regarder cette vidéo, utilisez de préférence un casque pour smartphone comme Google Cardboard. Sinon, utilisez les touches WSAD ou la souris sur le navigateur Chrome pour vous déplacer.

Sensibiliser le public

L’objectif de RYOT est de sensibiliser le public en montrant le dauphin comme un mammifère marin intelligent et possédant une conscience. Les dauphins n’ont pas besoin d’être enfermés dans un parc pour le plaisir du divertissement. La société donne la possibilité aux téléspectateurs d’être pour la liberté des dauphins et le meilleur moyen de le montrer est de ne pas acheter de billets pour ce type de spectacle en signant une pétition.

« Les dauphins ne sont pas nés pour être piégés à l’intérieur de réservoirs. Ils appartiennent à la nature. »

Dauphins

Molly Swenson, producteur et directeur des opérations chez RYOT a partagé son ressenti à ce propos :

« Nous ne voyons pas la réalité virtuelle comme un substitut des expériences réelles, mais nous la voyons comme un des meilleurs moyens pour faire passer le téléspectateur passif en un participant actif. Nous espérons que les gens verront cette vidéo et arriveront à la même conclusion que nous : c’est que les animaux ont un habitat naturel et ne doivent pas être capturés et retenus captifs pour amuser les humains. »

Chaque histoire et vidéo que conçoit RYOT ont toujours pour but de faire réfléchir le téléspectateur et de lui donner le choix de prendre part au sujet abordé. Il peut s’agir de signer une pétition ou de faire une donation, par exemple. L’entreprise a déjà conçu d’autres vidéos 360° comme Népal Quake Project ou Border Crossing trouvables sur leur site et compte continuer à utiliser la réalité virtuelle pour lors de ses prochains voyages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.