in

Faut-il utiliser un VPN pour regarder du porno VR ?

VPN pour porno VR

Lorsqu’on regarde des vidéos sur un site porno VR, utiliser un VPN permet de préserver notre identité en ligne. Entre autres avantages, il nous donne aussi accès à des contenus dont l’accès est limité pour certaines régions.

La technologie a transformé l’industrie de la pornographie d’une manière qui aurait été inimaginable auparavant. Au lieu de se contenter de regarder des vidéos divertissantes sur un écran immobile, on peut désormais le vivre plus intensément grâce à la réalité virtuelle. En effet, avec un casque VR, le divertissement adulte devient une expérience totalement immersive, et parfois même physique. Les seules condition sont d’avoir le bon équipement et de trouver le meilleur site VR porn.

D’après les statistiques, plus de 25 % des recherches effectuées sur internet sont en lien avec la contenu de charme. Par ailleurs, 35 % de tous les téléchargements dans le monde correspondent à des vidéos XXX. Est-ce que cela signifie que les enquêteurs peuvent aussi savoir qui visitent les sites pour adultes ? Évidemment. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un crime, loin de là, nous aimerions bien garder notre vie privée. Plus particulièrement lorsqu’il est question de notre intimité.

 

L’utilisation d’un VPN est le meilleur moyen de se protéger des regards malveillants et curieux en ligne. Est-ce que cela améliore l’expérience du VR sex en ligne ? La réponse est un grand oui. Il préserve la confidentialité, mais offre également d’autres avantages. Voyons tout cela dans les détails.

Porno VR : que fait exactement un VPN ?

Un VPN ou un réseau privé virtuel est un outil sécurisé en ligne et de protection de la vie privée. D’une manière générale, il masque le trafic et les données, les requêtes DNS ainsi que l’adresse IP. En d’autres termes, utiliser un VPN empêche qui que ce soit d’intercepter les informations concernant nos activités en ligne, par exemple lorsque nous regardons un site réservé aux adultes.

Par contre, il y a certaines idées fausses que les gens se font sur ce qu’un VPN peut faire. Pour faire court, utiliser un VPN ne rend pas complètement anonyme. Un site de charme VR, par exemple, utilisera toujours les cookies ou d’autres informations tels que le système d’exploitation ou les paramètres de langue. Et à moins que vous ne soyez sur une fenêtre de navigation privée, le navigateur enregistrera toujours votre historique de navigation.

Autrement dit, un VPN ne supprime pas toute trace de votre activité en ligne, mais modifie certaines informations pour protéger votre confidentialité.

Qui aurait intérêt à accéder aux informations ?

Il n’y a pas de honte à aimer le sexe et les vidéos pour adultes. Et l’augmentation du nombre de sites pornographiques qui proposent des vidéos en VR prouve à quel point les gens sont en réalité avides d’expérience sexuelle virtuelle et immersive. Alors vous vous demandez peut-être quel est l’intérêt de dissimuler certaines informations avec un VPN lorsque vous êtes connecté à un site porno VR, par exemple.

En fait, si certains assument que le divertissement adulte est un hobby universel, d’autres ont encore du mal à l’accepter. Par exemple, sur leur réseau WiFi, certains hôtels mettent en place un pare-feu pour bloquer les sites XXX. En outre, les données peuvent parfois être vulnérables face aux autres utilisateurs qui utilisent le même réseau WiFi. Autrement dit, des membres de votre famille ou les autres habitants de votre immeuble pourraient savoir quels sites vous visitez.

En outre, il arrive que le problème vienne aussi des fournisseurs d’accès à internet (FAI). D’une part, ils surveillent les données et les activités des utilisateurs. Par ailleurs, certains utilisent ces données à des fins commerciales. En effet, les FAI peuvent vendre des informations personnelles sur les utilisateurs aux agences publicitaires ou au gouvernement.

Et ce n’est pas tout. Dans certaines région, l’homosexualité est encore illégale. Dans d’autres, c’est tout ce qui entoure le divertissement adulte qui est prohibé. Pour leur part, les FAI sont contraints de se conformer aux lois en vigueur dans leur zone d’activité. Par conséquent, s’ils détectent une activité illicite, ils bloquent l’accès aux sites et à leurs contenus.

Utiliser un VPN permet donc de contourner toutes ces restrictions et tout simplement de profiter d’une bonne séance de porno VR.

Quels sont les avantages d’utiliser un VPN pour le porno VR ?

Expérimenter le sexe en réalité virtuelle est bien plus agréable lorsqu’on peut réaliser tous nos fantasmes. Mais les différentes contraintes que nous venons de citer ne permettent pas vraiment d’en profiter. C’est là que le VPN entre en jeu.

Protéger la vie privée

À titre d’information, 93 % des sites de charme vendent les données des utilisateurs à des tiers. Et pour ceux qui ne le font pas, les FAI prennent le relai. Mais ce n’est pas pour autant que vous devez vous priver des contenus qu’ils proposent. Il suffit juste de s’y prendre avec tact.

Tout d’abord, un VPN crypte le trafic et les données internet. Cela signifie qu’aucun intermédiaire ne peut soutirer des informations utiles sur vos activités en ligne. La seconde chose que le VPN fait, c’est masquer l’adresse IP de manière à ce qu’aucun des sites porno VR que vous consultez ne puisse vous localiser. Rappelons encore une fois que cela ne signifie pas que les sites ne sont pas au courant de vos activités. Un VPN les empêche seulement de les relier à votre adresse IP.

Briser le pare-feu

Imaginez que vous soyez dans un hôtel, confortablement installé sur votre canapé ou votre lit et équipé de votre casque de réalité virtuelle. Vous entrez l’adresse de votre plateforme XXX VR préféré pour une petite partie de plaisir. Quelques minutes plus tard, vous n’avez plus accès au réseau WiFi de l’hôtel. C’est ce qui arrive lorsque l’établissement met un pare-feu pour bloquer les sites pour adultes.

Maintenant, avec un VPN qui masque votre trafic internet et votre adresse IP, il n’y a aucune chance pour que vous rencontriez ce genre de souci. En effet, l’administrateur réseau ne pourra pas savoir que vous êtes connecté à un site porno VR depuis le réseau WiFi de l’hôtel, grâce au VPN.

Outrepasser les restrictions géographiques

Comme nous l’avons évoqué plus tôt, si certains pays interdisent le sexe homo, d’autres interdisent pratiquement tout type de contenus XXX, même hétéro. De ce fait, les sites de charme limitent l’accès aux plateformes aux utilisateurs qui ont une adresse IP dans les régions autorisées. Il y en a même qui ont bloqué tout accès à l’exception d’une seule région, comme xHamster avec la Caroline du Nord.

Là encore, le fait de masquer votre adresse IP avec un VPN permet d’outrepasser ces restrictions géographiques et d’accéder librement au site porno VR de votre choix. Et même si votre région n’est pas concernée par les restrictions, cela peut toujours être utile. En fait, lorsque vous utilisez un VPN, vous vous connectez à un serveur basé dans la région de votre choix. La condition est bien sûr que votre fournisseur vous le permette. Ainsi, même si vous êtes en France, vous pouvez faire croire que votre adresse IP se trouve aux États-Unis.

Empêcher la limite de la bande passante

Les FAI ralentissent intentionnellement la vitesse de connexion lorsque les utilisateurs utilisent trop de données sur certains sites. Cela s’applique généralement aux activités telles que le streaming. Mais il n’y a aucun plaisir à regarder une vidéo si la connexion n’est pas fluide et plus particulièrement les vidéos de sexe torride.

Bonne nouvelle : un bon VPN empêchera tout étranglement de la bande passante. Étant donné que le FAI ne peut pas savoir à quel site vous êtes connecté, il ne peut pas réduire votre vitesse de connexion.

Quel est le meilleur VPN pour regarder du porno VR ?

Il est clair qu’on a beaucoup plus à gagner en utilisant un VPN pour regarder du porno VR. Mais il convient de noter que tous les VPN ne sont pas les mêmes, et certains sont certainement plus fiables que d’autres. Par exemple, les VPN gratuits vendent souvent les données pour faire du profit. Pour vous aider à choisir, voici une sélection des trois meilleurs VPN sur le marché.

NordVPN

De tous les fournisseurs de service VPN, NordVPN est sans doute le meilleur. Il dispose de plus de 5400 serveurs répartis dans 60 pays. Son option de serveurs double VPN permet par exemple d’ajouter une deuxième couche de chiffrement des données.

NordVPN utilise également des serveurs obfusqués pour masquer le trafic de manière à déguiser le trafic. Mieux encore, il propose une fonctionnalité appelée Onion over VPN qui combine les fonctionnalités d’un VPN aux avantages d’un réseau Tor. En d’autres termes, il s’agit d’un combo parfait pour outrepasser toutes les restrictions des FAI, du gouvernement et des sites internet.

Si vous cherchez le meilleur VPN pour vous divertir en toute tranquillité devant une scène érotique, placez NordVPN en tête de votre liste.

Surfshark

Surfshark a moins d’options de sécurité de NordVPN, mais son option Camouflage est parfaite pour masquer l’utilisation d’un VPN aux FAI. La vitesse de connexion est aussi moins rapide. Néanmoins, l’un des grands avantages de ce VPN est le bloqueur de publicité qui est essentiel pour regarder du contenu XXX sans perturbation. D’autant plus qu’en termes de rapport qualité/prix, Surfshark offre un service premium complet pour un prix très compétitif.

CyberGhost

Le troisième VPN que nous vous conseillons pour regarder du porno VR est CyberGhost. Il bat tous ses concurrents avec un nombre de serveurs qui dépasse les 7000 et qui se trouvent dans 91 pays. La qualité des services de sécurité est également impeccable, quoique moins impressionnante que celle de NordVPN.

Parmi ses principales fonctionnalités, nous pouvons citer le blocage de pubs, la redirection HTTPS, la compression de données, etc. Et pour un prix qui rivalise avec Surfshark, la fluidité de la vitesse de connexion lui vaut un point en plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.