Accueil / Gaming / [Test] Here They Lie : La peur et l’angoisse vont-elles entrer dans votre casque ?

[Test] Here They Lie : La peur et l’angoisse vont-elles entrer dans votre casque ?

Here They Lie-Test-Review-PlayStation VR

Au rayon des jeux d’horreur, le PlayStation VR a déjà un très bon élève avec l’excellent Until Dawn : Rush of Blood. La question est de savoir si Here They Lie peut s’installer sur le trône de l’horreur sur PlayStation VR ? En attendant Resident Evil.

Durée de vie : 3 heures
Joueurs : 1 joueur
Date : 13 Novembre 2016
Développeur : Tangentlemen, SIE Santa Monica Studio
Genre : Survival – Horror
Plateformes : PlayStation VR

Scénario

Le scénario commence par une longue discussion avec une jeune femme dénommée Diana, discussion qui une fois terminée vous fait prendre un train, qui vous emmène dans une mystérieuse gare au sein d’une ville qui semble inhabitée, si ce n’est par un monstre particulièrement féroce. On ne vous dévoilera pas plus le scénario.

Here They Lie-Test-Review-PlayStation VR

Mais si le scénario n’est pas une référence du genre. On est bien loin des scénarii préparés dans les Resident Evil (Resident Evil 7 sortira d’ailleurs bientôt sur PlayStation VR). Dans Here They Lie, le scénario restera flou jusqu’à la fin, pour le comprendre entièrement, vous devrez refaire le scénario en prenant soin de récupérer les diverses feuilles de papier, disséminées un peu partout.

Here They Lie-Test-Review-PlayStation VR

Ce système de lecture du scénario montre une grosse faiblesse, celle d’offrir le risque au joueur de passer à côté d’éléments du scénario cruciaux pour la compréhension de celui-ci. Rendant ainsi le scénario quelque peu incompréhensible, pour le joueur qui aurait voulu terminer le jeu en ligne droite. Cela est dommageable, car tous les joueurs ne seront pas égaux devant la compréhension de la narration. Pire, cela peut même rendre le jeu très ennuyeux, si l’on ne comprend pas les scènes que l’on observe.

Jouabilité

Concernant le gameplay, vous ne pourrez pas sauter, mais vous pourrez courir. Cependant votre vitesse de course ne sera pas assez rapide pour échapper à vos poursuivants. Il vous faudra donc user de votre sens de l’observation, et du timing pour vous déplacer intelligemment, sans vous faire repérer par vos ennemis.

Here They Lie-Test-Review-PlayStation VR

SI le mode de déplacement est classique et bien réalisé (via le stick directionnel gauche), les changements de direction de la caméra (avec le stick directionnel droit) sont beaucoup moins bien réalisés. Cela est dû à cet écran noir qui s’affichera à chaque fois que vous voudrez ajusterez la caméra. Cela peut avoir une incidence sur le motion sickness, et donc sur la jouabilité.

Here They Lie-Test-Review-PlayStation VR

Pour les interactions, vous n’en aurez que deux : la première vous permettra d’interagir avec des éléments du décor (téléphones, boîtes…), et la seconde vous permettra d’utiliser une lampe torche, bien pratique par moment. Vous n’aurez aucune arme à votre disposition, si ce n’est à un moment bien précis de l’histoire où vous serez amené à faire un choix déterminant dans la suite du scénario (on ne vous en dit pas plus).

Here They Lie-Test-Review-PlayStation VR

Si vous cherchez la peur avec Here They Lie, vous risquez d’être déçus. Mis à part le début du jeu, vous n’aurez pas vraiment d’accès de panique lors de votre aventure. Même si certaines parties du jeu sont assez angoissantes, les développeurs n’ont pas réussi à maintenir cette peur tout au long du jeu. Du coup, on arrive à se poser cette question : Est-ce qu’Here They Lie est un jeu d’horreur ? Et on serait tenté de vous répondre, non.

Graphismes

Graphiquement, le jeu s’en sort plutôt bien, malgré quelques défauts visibles si vous vous attachez aux petits détails, notamment au reflet de votre personnage, qui est juste horrible à voir. Au-delà de ce détail, la gare, la ville, tout semble bien fait. Et tout cela participe à l’immersion du jeu qui est très bonne.

Here They Lie-Test-Review-PlayStation VR

Ne vous attendez quand même pas à un jeu du niveau graphique d’une PlayStation 4, mais on est bien au niveau d’un jeu PlayStation 3. Si vous aimez les couleurs, ne jouez pas à Here They Lie, ce jeu se concentre beaucoup sur le gris, et les couleurs ternes. Mais contrairement à ToyBox, le jeu de couleurs utilisé convient parfaitement à l’ambiance d’un Survival-Horror.

Bande-Son

Au niveau sonore, le jeu est assez immersif, les musiques, et l’ambiance retranscrivent parfaitement la situation dans laquelle votre avatar évolue. Le jeu est assez calme, avec une ambiance sonore faible.

Here They Lie-Test-Review-PlayStation VR

Dans beaucoup de jeux, cela aurait été un handicap, mais Here They Lie arrive à faire de ce défaut, un atout. L’ambiance sonore très calme, mais pesante renforce l’isolement du personnage, et surtout l’aspect survie du jeu.

Durée de Vie

Un des points faibles du jeu, le jeu a le mérite d’offrir un semblant de scénario, mais celui-ci est malheureusement trop court. Comptez seulement entre trois et cinq heures de jeu pour le scénario, le jeu sera ainsi très vite bouclé.

Here They Lie présente quand même une certaine rejouabilité, vu que vous devrez refaire le scénario pour comprendre parfaitement le scénario. Sachant qu’en plus, plusieurs fins sont possibles. Comprendre le scénario au bout d’une seule tentative sera possible, mais ce privilège ne sera pas donné à tout le monde.

Confort Visuel

Le jeu offre un bon confort visuel, durant notre session de test, nous n’avons ressenti que très peu de gêne. Ce qui est appréciable dans un jeu en réalité virtuelle comportant un scénario.

Here They Lie-Test-Review-PlayStation VR

Malheureusement, la gestion de la caméra avec l’écran noir (comme expliqué plus haut) vient gâcher la qualité du confort visuel de ce jeu. C’est bien dommage, car cela aurait pu être parfait de ce point de vue là.

Conclusion du test d’Here They Lie

Parfois à la limite au niveau des scènes proposées allant de l’ultra violence, aux scènes ayant des penchants sexuels. Here They Lie vous proposera une aventure hors du commun, mais malheureusement trop courte (seulement 3 heures de jeu). On aurait aimé voir plus de choix lors de l’aventure, et un système scénaristique moins discriminant.

Le jeu produit par les développeurs de Tangentlemen oscille entre un jeu d’aventure, d’énigmes et d’horreur. Here They Lie n’est donc pas le genre de jeu à être rangée dans un tiroir bien précis.

Malgré ses défauts, l’expérience Here They Lie est à réaliser au moins une fois. N’achetez pas ce jeu en pensant prendre un jeu d’horreur, vous risquez d’être déçus, car Until Dawn : Rush of Blood fait bien mieux. Here They Lie serait plus un thriller psychologique, et il n’existe pas encore de jeu comme celui-ci en réalité virtuelle.

Points Positifs

  • Bonne immersion visuelle et sonore
  • Plusieurs fins possibles
  • Bon confort visuel
  • Thriller psychologique intéressant à suivre

Points Négatifs

  • Ne fait pas réellement peur
  • Système de caméra dérangeant
  • Scénario inutilement complexe
  • Pas assez de choix donnés aux joueurs

Au rayon des jeux d’horreur, le PlayStation VR a déjà un très bon élève avec l’excellent Until Dawn : Rush of Blood. La question est de savoir si Here They Lie peut s’installer sur le trône de l’horreur sur PlayStation VR ? En attendant Resident Evil. Durée de vie : 3 heures Joueurs : 1 joueur Date : 13 Novembre 2016 Développeur : Tangentlemen, SIE Santa Monica Studio Genre : Survival - Horror Plateformes : PlayStation VR https://www.youtube.com/watch?v=drlGOHe2qHY Scénario Le scénario commence par une longue discussion avec une jeune femme dénommée Diana, discussion qui une fois terminée vous fait prendre un train, qui vous…
Here They Lie n'est pas vraiment un jeu d'horreur, mais plutôt un thriller psychologique. Dans ce genre, Here They Lie s'en sort bien avec une bonne direction artistique, mais son gameplay et son scénario possèdent malheureusement des failles.

Scénario: Le scénario est assez court, et malheureusement assez discriminant. Les fins multiples offrent néanmoins une bonne rejouabilité au jeu.


Jouabilité : La jouabilité est plutôt bonne, l'expérience de jeu est satisfaisante mais on sent un goût d'inachevé, que ce soit avec la gestion de la caméra, ou alors avec les choix pas assez présents.


Graphismes : : Graphiquement, assez moyen. Here They Lie arrive à gommer cette faiblesse avec l'ambiance graphique qui se dégage du jeu, et qui parvient à donner une âme au jeu.


Bande-son : : On aurait bien voulu des musiques qui nous accompagnent pendant l'aventure même si l'ambiance sonore reste acceptable, elle aurait pu être meilleure.


Durée de vie : Assez court, le jeu offre néanmoins une rejouabilité avec les fins multiples, et la compréhension totale du scénario.

Confort visuel : Le confort visuel est au rendez-vous, mais il aurait pu être parfait sans une gestion douteuse de la caméra.


Scénario - 5
Jouabilité - 6
Graphismes - 7
Bande-Son - 7
Durée de Vie - 4
Confort Visuel - 7

6

Here They Lie n'est pas vraiment un jeu d'horreur, mais plutôt un thriller psychologique. Dans ce genre, Here They Lie s'en sort bien avec une bonne direction artistique, mais son gameplay et son scénario possèdent malheureusement des failles.

Scénario: Le scénario est assez court, et malheureusement assez discriminant. Les fins multiples offrent néanmoins une bonne rejouabilité au jeu.


Jouabilité : La jouabilité est plutôt bonne, l'expérience de jeu est satisfaisante mais on sent un goût d'inachevé, que ce soit avec la gestion de la caméra, ou alors avec les choix pas assez présents.


Graphismes : : Graphiquement, assez moyen. Here They Lie arrive à gommer cette faiblesse avec l'ambiance graphique qui se dégage du jeu, et qui parvient à donner une âme au jeu.


Bande-son : : On aurait bien voulu des musiques qui nous accompagnent pendant l'aventure même si l'ambiance sonore reste acceptable, elle aurait pu être meilleure.


Durée de vie : Assez court, le jeu offre néanmoins une rejouabilité avec les fins multiples, et la compréhension totale du scénario.

Confort visuel : Le confort visuel est au rendez-vous, mais il aurait pu être parfait sans une gestion douteuse de la caméra.


Votre avis: 3 ( 2 votes)

Send this to a friend