Test,
Accueil / Gaming / [TEST] Chronicle of Crimes : un Cluedo (en réalité) augmentée

[TEST] Chronicle of Crimes : un Cluedo (en réalité) augmentée

Test – Chronicle of Crimes vous mettra en condition pour essayer de résoudre homicides, vols et autres mystères. Il saura séduire petits et grands enquêteurs en herbe. Disponible depuis la fin d’année dernière, on avait hâte d’enfiler notre chapeau de Sherlock Holmes et notre loupe d’Agatha Christie pour résoudre ses mystères.

Lucky Duck game revient avec un nouveau jeu de société d’enquête. Dans Chronicle of Crimes vous incarnerez avec vos amis une équipe d’enquêteurs chargés de résoudre des affaires complexes. Anna Taylor est retrouvée morte, pourrez-vous identifier qui l’a tué, pourquoi et comment ?

Ce jeu vous met ainsi dans la peau d’un vrai Sherlock Holmes vous laissant avancer dans la partie comme bon vous semble. Grâce au QR code présent sur les cartes, vous pourrez aller dans les lieux qui vous intéressent ou interroger les suspects sur les sujets que vous voulez.

Ce nouveau jeu d’enquête n’est pas sans rappeler Cluedo, mais qu’en est-il réellement ? Vaut-il vraiment le coup ou est-ce juste un mauvais remake ? C’est parti pour l’aventure, le test de Chronicle of Crimes peut commencer.

Présentation générale de Chronicle of Crimes

Modes de jeu : 1 à 4 joueurs à partir de 12 ans
Disponibilité : déjà disponible
Prix : 26.90 euros jeu de base + 13 euros pour les lunettes (optionnelle)
Développeur : David Cicurel
Éditeur : The Lucky Duck Games
Genre du jeu : jeu de société en réalité virtuelle
Compatibilité : Android et iOS

Découverte du jeu : beaucoup de cartes et beaucoup de questions

Avec le jeu est fourni tout un tas de matériel. Vous aurez le plateau de preuve. Celui-ci comporte vingt emplacements de carte avec une loupe dessinée dessus. En dessous, il y a un emplacement pour trois cartes avec une icône de bonhomme dessiné dessus. En plus du plateau, vous recevrez 17 plaques de lieu, tel que Scotland Yard ou Nothing hill. Sont fournies aussi, 55 cartes de personnages, elles peuvent représenter les victimes, les témoins ou des suspects. En dernier, vous recevrez 52 cartes d’indices et d’objets spéciaux, avec les armes à feu l’argent et bien d’autres. En supplément, quatre cartes d’aide à l’enquête sont fournies. Il y a, par exemple, la scientifique ou le criminologue.

Tous les objets et cartes fournit dans Chronicle of Crimes

Une fois qu’on a tout ça en main, on ne sait pas trop comment les placer. Chronicle of Crimes n’est pas vraiment un jeu comme les autres avec des points et des dés. Dans le livret des règles, les fabricants expliquent la mise en place de toutes ces cartes. Cependant, cela n’aide pas forcément beaucoup plus à comprendre. C’est en commençant la partie qu’on saisit vraiment où vont les différentes cartes sur le plateau de jeu.

Jeu coopératif : un pour tous, tous pour l’enquête

Chronicle of Crimes se joue donc avec un à quatre joueurs. Cependant, contrairement à la plupart des jeux classiques, ce n’est pas un affrontement entre les participants. Les joueurs devront s’entraider et réfléchir ensemble afin de découvrir le coupable. Fini la compétition, bonjour le brainstorming. Les joueurs affronteront ici le temps. Ils doivent résoudre l’enquête le plus rapidement possible. Un temps sera ajouté à chaque nouvelle étape de l’enquête comme si celle-ci était réelle. Lorsque vous changez de lieu ou que vous réalisez un interrogatoire par exemple. C’est donc une course contre la montre en équipe.

Un seul joueur contrôle le téléphone et lit les témoignages ou les instructions aux autres et tout le monde réfléchi. Vous pouvez donc jouer seul sans problème, en mode enquêteur solitaire. Vous pouvez aussi jouer à plus que quatre. Plus on est de fou, plus on avance vite.

L’application Chronicle of Crimes : indispensable pour jouer

Afin de pouvoir commencer à jouer il est nécessaire de télécharger l’application. Après cela, il n’est pas obligatoire d’être connecté à internet. Le jeu de base contient six scénarios, un tutoriel et cinq investigations. Il est possible d’en acheter de nouveau à partir de l’application.

Application pour joueur à Chronicle of Crimes

C’est grâce à l’application que vous pourrez commencer à joueur. Avec le plateau, vous ne pourrez pas faire grand-chose.

L’application vous dit par où commencer. Par exemple Scotland yard, le commissariat et vous guidera tout au long de la partie pour que vous puissiez résoudre l’enquête.

Vous pourrez l‘arrêter et la reprendre quand bon vous semble. Ne prenez cependant pas trop votre temps au risque d’oublier des éléments. Les enquêtes sont assez compliquées et il est nécessaire d’avoir bien les détails de l’enquête en tête.

Chronicles of Crimes un jeu avec (un peu) de réalité virtuelle

Pour résoudre les enquêtes, Chronicle of Crimes vous propose ainsi d’observer les scènes de crime en RV. Vous pourrez donc tourner sur vous même, regarder en haut ou en bas pour découvrir le lieu comme si vous y étiez.

Une paire de loupes est en supplément du jeu. Celle-ci se met sur le téléphone afin d’observer plus en détail la scène de crime. Cependant, on les enlève et on regarde directement sur le téléphone régulièrement. Avec ces dernières les éléments ont souvent tendance à devenir flous et on les distingue encore moins. Option par forcement nécessaire donc.

Lunette pour la realité virutelle

La réalité virtuelle est intéressante ici puisqu’elle permet de jouer aux vrais enquêteurs et de découvrir le lieu. Cependant, nous sommes statiques, il aurait été bien de pouvoir s’approcher des éléments qui nous intriguent.

Lorsqu’on a repéré des indices, il faut alors chercher dans les cartes catégories. Plusieurs se cachent dans les scènes de crimes. Il faut bien regarder pour tous les trouver. Une fois ces derniers identifiés, il faut les scanner.

Scanner le QR code sur les cartes pour faire avancer l’histoire

Dans Chronicle of Crimes, c’est vous qui dirigez l’enquête. Pour cela, les constructeurs ont ainsi mis des QR code sur les cartes de lieu, de personnage ou d’indices. Pour un interrogatoire, vous devrez donc scanner le code de la personne qui vous intéresse puis scanner ce sur quoi vous voulez l’interroger. Un livre présent sur les lieux du crime par exemple. Grâce à ce procédé, vous devenez donc vraiment maître de votre enquête. Si vous oubliez un élément important – comme nous avons pu le faire – tant pis pour vous. Vous devrez vous creuser les méninges jusqu’à ce que vous réalisiez votre oubli.

Scanner les cartes pour évoluer dans l'histoire

Si vous vous trompez et que vous scannez un indice qui n’est pas relatif à l’histoire, un message vous indiquera qu’il faut continuer à chercher et cinq minutes sont ajoutées.

Pourquoi il faut jouer à Chronicle of Crimes

Chronicles of Crimes est un jeu de réflexion, il ne laisse pas de place à la chance. Vous devrez vous creuser les méninges pour réussir à résoudre les enquêtes.

Nous avons apprécié tester Chronicle of Crimes. On se prête facilement au jeu et on devient vite un vrai Sherlock Holmes. On prend du plaisir à trouver les indices et à faire évoluer l’enquête. Les histoires sont bien travaillées sans forcément être trop extravagantes.

Ce jeu n’est pas sans rappeler le célèbre Cluedo dans lequel il faut là aussi trouver l’identité du meurtrier. Le jeu d’enquête du Lucky Duck Game se présente ici comme une version retravaillée du célèbre jeu. Contrairement à ce dernier, vous serez en équipe. Mais il fonctionne sur le même principe, faire travailler vos talents d’enquêteurs. Pour les fans du Cluedo qui ont passé trop de temps dessus et qui le connaissent par cœur, ce jeu saura vous stimuler de nouveau.

La réalité virtuelle est néanmoins ici optionnelle. Elle reste toutefois sympathique, permettant de découvrir comme on le souhaite la scène de crime. Elle casse les codes du jeu de société traditionnel, et nous offre une nouvelle manière de jouer.

C’est un très bon jeu pour les enfants. Il permet en effet de les faire réfléchir et leur apprend le travail d’équipe plutôt que de les mettre en compétition. Chronicle of Crimes saura aussi séduire les adultes. Ce n’est pas le jeu où vous allez passer la soirée à rire avec vos amis. Mais, il peut-être très sympa pour un dimanche après-midi pluvieux. C’est un jeu d’enquête à un prix très abordable qui fera plaisir aux petits et grands qui aiment faire travailler leurs méninges.

Points Positifs

  • Cluedo revisité
  • Se joue en équipe
  • On rentre vite dans le jeu
  • Fait travailler les méninges
  • Maître de son enquête
  • Peut se jouer seul ou à plusieurs

Points Négatifs

  • VR pas vraiment développée
  • Statique sur les scènes de crime
Test - Chronicle of Crimes vous mettra en condition pour essayer de résoudre homicides, vols et autres mystères. Il saura séduire petits et grands enquêteurs en herbe. Disponible depuis la fin d'année dernière, on avait hâte d'enfiler notre chapeau de Sherlock Holmes et notre loupe d'Agatha Christie pour résoudre ses mystères. Lucky Duck game revient avec un nouveau jeu de société d'enquête. Dans Chronicle of Crimes vous incarnerez avec vos amis une équipe d'enquêteurs chargés de résoudre des affaires complexes. Anna Taylor est retrouvée morte, pourrez-vous identifier qui l'a tué, pourquoi et comment ? Ce jeu vous met ainsi dans…

Originalité : La réalité virtuelle présente dans le jeu ajoute vraiment quelque chose. De plus, c'est un Cluedo retravaillé et beaucoup plus développé. Ce n'est pas du tout une nouvelle version remise au goût du jour.

Qualité du produit : c'est un produit de qualité, les histoires sont bien travaillés tout comme le plateau de jeu et l'application.

Rejouabilité: 5 parties sont proposés qui durent en moyenne 2 heures. Il est possible d'en acheter de nouvelles.

Fun : On prend du plaisir à jouer. On a l'impression d'être un vrai Sherlock Holmes.

Réflexion : avec ce jeu vous aller vous remuer les méninges.


Originalité - 9
Qualité du produit - 9
Rejouabilité - 8.5
Fun - 8.5
Réflexion - 10

9

Originalité : La réalité virtuelle présente dans le jeu ajoute vraiment quelque chose. De plus, c'est un Cluedo retravaillé et beaucoup plus développé. Ce n'est pas du tout une nouvelle version remise au goût du jour.

Qualité du produit : c'est un produit de qualité, les histoires sont bien travaillés tout comme le plateau de jeu et l'application.

Rejouabilité: 5 parties sont proposés qui durent en moyenne 2 heures. Il est possible d'en acheter de nouvelles.

Fun : On prend du plaisir à jouer. On a l'impression d'être un vrai Sherlock Holmes.

Réflexion : avec ce jeu vous aller vous remuer les méninges.


Votre avis: 4.72 ( 3 votes)