Snapchat – Les Spectacles cachent un filtre en réalité augmentée

Snapchat lunettes Spectacles realite augmentee filtre secret twitter decouverte acheter prix date

Un utilisateur de Twitter à récemment fait une découverte intéressante. Les Spectacles de Snapchat contiennent une fonctionnalité cachée de réalité augmentée.

Snapchat s’est approprié la technologie de la réalité augmentée d’une bien belle manière. Ces nombreux filtres proposés sont très populaires auprès de sa communauté, si bien qu’elle vient de sortir de nouveaux filtres, appelés World Lenses, qui permettent désormais à l’utilisateur d’ajouter des éléments virtuels à son environnement.

Snapchat realite augmentee filtre secret twitter decouverte acheter prix date
Très actif, le réseau social a également lancé une paire de lunettes connectées : les Spectacles. Dotées d’un design séduisant et d’un mode de distribution original, elles s’arrachent déjà aux États-Unis. Il y a peu, nous nous posions des questions sur les fonctionnalités AR de ces lunettes. Comment les Spectacles de Snapchat vont-elles utiliser la réalité augmentée qui lui a valu en partie son succès ? Un internaute a découvert une fonctionnalité cachée qui apporte un début de réponse.

Les lunettes Spectacles de Snapchat cachent un filtre en réalité augmentée

Snapchat realite augmentee filtre secret twitter decouverte acheter prix date
Un utilisateur de Twitter, Moshe Issacian a fait la découverte d’une fonctionnalité cachée dans les Spectacles. En regardant les inscriptions « Spectacles » inscrites sur l’étui fourni avec les lunettes, un filtre s’active et propose dans des bulles volantes les snaps d’autres utilisateurs du réseau social. Cet « easter egg » découvert par Moshe Issacian démontre encore une fois que Snapchat est un réseau social amusant qui maîtrise les codes du marketing.

Même si ce filtre n’est pas le plus épatant qu’ait proposé le réseau social, elle nous donne des indices sur les futures fonctionnalités en réalité augmentée que devraient proposer les Spectacles. À terme, les filtres World Lenses et bien d’autres devraient apparaître directement sous les yeux de l’utilisateur de ces lunettes connectées. On peut imaginer qu’on pourra bientôt voir de la neige où des fleurs là où il n’y en a pas, ou encore habiller les personnes que l’on regarde de filtres amusants, avec ou sans leur consentement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *