in , , , , , ,

Quand Sixense participe au développement de la VR …

Sixense vRetail

Spécialiste du motion contrôle et de la conception de logiciel 3D, Sixense a les cartes en mains pour influencer le bon déroulement de la réalité virtuelle et augmentée. De par ses diverses inventions, nous vous proposons de nous pencher un peu plus sur les travaux de la compagnie américaine. 

Sixense TrueMotionRazer Hydra, Stem Motion System, une liste non exhaustive des supports destinés à la réalité virtuelle. Cette collection embellît par un apport de logiciel de point dédié à la création d’univers 3D ainsi que de jeux attestant leurs capacités représente le portfolio conséquent de Sixense. Pourtant, malgré cette technologie de pointe, la compagnie est restée dans l’ombre. Découvrons un peu plus en détail ce que l’entreprise a apporté à la réalité simulée.

Du petit au grand projet

[tie_slideshow] [tie_slide]
Sixense Razer Hydra
Razer Hydra
[/tie_slide] [tie_slide]
Sixense STEM
Stem Motion System
[/tie_slide] [/tie_slideshow]

Bien que la compagnie soit extrêmement évasive dans son historique de développement depuis maintenant plus de 1 an, les performances de ses créations ont toujours suscité un intérêt particulier. L’identité de la compagnie s’est en partie grandement construite autour de son contrôleur Razer Hydra connu au préalable sous le nom de Sixense TrueMotion. La station présentée en juin 2013 et conçue en association avec la marque informatique du même nom permettait alors de projeter directement en jeu les mouvements de bras de l’utilisateur. Réservé uniquement au joueur PC, le produit sera vendu pour 139.99 dollars sur Steam ainsi que sur le site officiel du partenaire Razer. Les premiers pas de Sixense sont prometteurs, avec plus de 150 titres compatibles pour son « motion contrôle » VR tout juste naissant.

Toutefois, le Razer Hydra au fil du temps ne voit que très peu de créations exclusivement dédiées au support étoffer son catalogue de jeu. Le système de « motion capture » fait rapidement l’objet d’une controverse. En effet, 1 an plus tard la société annonce le Stem Motion System, un détecteur similaire en apparence à son ancêtre. Présenté comme une évolution du « prototype » Hydra, le STEM offre un procédé de tracking plus compréhensive facilitant ainsi la navigation dans le monde virtuel. En attendant une éventuelle date de lancement du STEM, Sixense en a profité pour partager à travers 5 démonstrations jouables (judicieusement compatible en SDK avec le Razer Hydra) les performances de leur dernier produit en date. Entre tir à l’arc, base-ball, entraînement Jedi , jeu de tir, et golfs, la technologie est prometteuse et semble retranscrire à la perfection les mouvements du joueur.

Une ouverture sur les différents secteurs industriels

Si les adeptes des jeux vidéos n’ont pas mordu à l’hameçon en 2013 avec des expériences pourtant à la pointe de la technologie comme Portal 2 Sixense Perceptual Pack, Sixense ne s’est pas pour autant découragé. En dépit des 5 démos proposés avec le STEMla société semble s’éloigner du secteur gaming pour se consacrer pleinement aux environnements plus industriels. L’entreprise propose désormais des logiciels à objectifs professionnels, en association avec les performances de leurs « motion controle ». The MakeVR ,pour ne citer que lui, donne par exemple accès à de toutes nouvelles méthodes de créations et modélisation 3D tout en simplifiant la technique du clavier/souris.

Sixense Make VR

Et cette fois-ci, la liste des softwares est plus conséquente, entre E-commerce avec vRetail, élaboration de monde virtuel avec Sixense Motion Creator ou encore création musicale avec Sixense Midi App, l’orientation de la société semble pertinente et en accord avec les prévisions de Goldman Sachs.

Bien que les informations sur le développement de ses produits soient encore limitées, vous en savez désormais un peu plus sur la discrète entreprise. En espérant que Sixense annonce prochainement une date de commercialisation pour son fameux Stem Motion System.

Sources : The Verge, Tweaktown, Engadget

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.