in

Pokémon GO – Des effets innatendus sur la santé mentale et physique

Pokemon GO a des effets positifs sur la santé mentale et physique

Le jeu Pokémon GO est très amusant et divertissant, mais pas seulement. Aux quatre coins du monde, de nombreux utilisateurs rapportent les bienfaits de l’application sur leur santé mentale et physique. Des témoignages confirmés par plusieurs études scientifiques. Voici les principaux bénéfices de Pokémon GO sur la santé des usagers. 

Depuis la sortie de Pokémon GO, plusieurs utilisateurs relatent les effets bénéfiques du jeu sur leur santé mentale. Ainsi, des joueurs atteints de dépression, d’anxiété ou même d’agoraphobie racontent comment la chasse aux Pokémon les a motivés à affronter leur angoisse et à sortir de chez eux. Une fois dehors, ces mêmes utilisateurs ont pu retrouver un peu de bien-être grâce aux bienfaits de la marche à pied. Le jeu leur a également permis de sociabiliser en rencontrant d’autres dresseurs.

Un remède contre l’aigreur et l’anxiété

pokemon-go-amusement

Cet effet bénéfique n’a rien de surprenant. Une étude publiée en 2015 par la National Academy of Sciences démontre que 90 minutes de marche à pied dans la nature permet de réduire la quantité de pensées négatives qui traverse nos esprits. En incitant les joueurs à sortir de leur zone de confort, à s’aventurer dans la nature pour trouver des Pokémon de différents types, Pokémon GO leur donne une raison d’aller marcher en forêt ou dans d’autres environnements naturels.

Un jeu capable d’aider les enfants autistes à communiquer

Contre toute attente, Pokémon GO s’avère également capable d’aider les enfants autistes. L’Américaine Lenore Koppelman, mère du petit Ralphie, en a fait l’expérience. Lorsqu’elle a fait découvrir le jeu à son fils, celui-ci a immédiatement montré un enthousiasme inhabituel. Par la suite, en rencontrant un autre joueur, il s’est montré plus communicatif qu’à l’accoutumée.
Quand son ami lui a appris qu’il avait déjà capturé plus de 100 Pokémon, Ralphie s’est exclamé d’un « Wow! » des plus spontanés, et a immédiatement tapé dans la main de son nouveau copain. En voyant cela, Lenore a bien failli pleurer de joie. Son fils est désormais passionné par le jeu, et n’hésite pas à rencontrer d’autres dresseurs, allant jusqu’à établir des contacts visuels. Ce bienfait n’est pas si étonnant, lorsqu’on se rappelle que le créateur du jeu Pokémon original sur GameBoy, Satoshi Tajiri, est lui-même atteint du syndrome d’Asperger.

Une motivation supplémentaire pour les grands marcheurs

pokemon-go-oeuf

Même pour les personnes qui apprécient déjà la marche à pied en temps normal, Pokémon GO donne une nouvelle motivation, et beaucoup repoussent leurs propres limites. Pour progresser dans le jeu, il est nécessaire de collectionner des œufs de Pokémon. Afin de faire éclore ces œufs, le joueur doit ensuite marcher 2, 5 ou 10 kilomètres d’affilée. Dans la but de collectionner un maximum de petits monstres, certains se livrent à de véritables randonnées quotidiennes. À titre d’exemple, le premier New-Yorkais à avoir complété intégralement son Pokédex a parcouru 152 kilomètres à pied en deux semaines

De l’air frais plein les poumons

pokemon-go-nature

Ceci peut paraître anodin, mais le fait de s’aventurer dehors et de rester en plein air est excellent pour la santé. Une étude menée par Yale montre les résultats scolaires des étudiants qui passent du temps à l’extérieur sont supérieurs, grâce à la qualité de l’air qu’ils respirent. Une autre étude montre que le fait de rester dehors peut être associé à une plus grande vitalité. Rappelons également que le soleil est l’une des principales sources de vitamine D. Ainsi, Pokémon GO permet de remédier aux carences en vitamine D, de plus en plus courantes dans les sociétés occidentales. Malheureusement, la plupart des Pokémon se trouvent en zone urbaine, et les joueurs doivent donc se contenter d’un air pollué pendant leurs promenades en réalité augmentée.

Pokémon GO, un jeu éducatif

pokemon-go-educatif

Pour capturer des Pokémon, les joueurs doivent utiliser des Pokéballs. Pour récupérer ces Pokéballs, il est nécessaire de se rendre dans des Pokéstops. Ces relais virtuels sont généralement situés à des endroits importants tels que des monuments historiques.

Ainsi, même dans leur propre quartier, les joueurs sont amenés à découvrir le patrimoine qu’ils ne connaissent pas toujours. Apprendre le nom des statues, comprendre l’importance et l’histoire d’un monument, autant de nouvelles connaissances apportées par l’usage du jeu. De plus, une étude démontre que l’éducation est souvent synonyme d’une meilleure santé physique. Pour les adultes, garder l’esprit actif par l’apprentissage de nouvelles choses réduit les risques de démence.

Des mini pauses excellentes pour le mental

pokemon-go-travail

Pendant une journée de travail, de courtes pauses sont très bénéfiques. Elles permettent d’éviter l’ennui, et d’améliorer la concentration et la productivité. Ces courtes pauses non nécessaires pour que le cerveau assimile la tâche en cours, et soit plus efficace au retour. Si les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter permettent de marquer un temps d’arrêt, le problème est que les visites sur ces sites ont tendance à se prolonger.

De son côté, Pokémon GO permet de prendre une pause très brève, le temps de capturer un Pokémon, de conquérir une arène, ou de récupérer les objets d’un PokéStop, avant de retourner au travail. Le jeu est donc idéal pour prendre une courte pause et faire le plein d’énergie.

Vous connaissez maintenant les effets bénéfiques de Pokémon GO sur la santé mentale et physique. N’attendez plus ! Consultez nos astuces pour les débutants, et partez à la recherche des meilleurs Pokémon !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.