in

Un outil VR pour transformer des mots en modèles 3D

outil mot 3D VR

En se servant de la plateforme Poly de Google, un outil permet d’obtenir des modèles 3D à partir de mots.

Un développeur spécialisé dans la réalité virtuelle a publié sur son compte Twitter une vidéo d’un outil très intéressant pour la VR qu’il a conçu. Celui-ci permet d’obtenir des modèles 3D à partir de lettres pour épeler des mots. Pour ce faire, il utilise Poly de Google, la plateforme de visualisation et de partage d’objets 3D. Le potentiel de cette technique semble énorme et elle devrait même pouvoir être utilisée dans des jeux vidéo ou dans le cadre d’une démarche créative.

Comme nous pouvons le voir dans la vidéo partagée par son créateur, l’outil semble très bien fonctionner. L’utilisateur forme des mots avec des lettres qu’il a à sa disposition et obtient ensuite l’objet en 3D du mot après l’avoir pressé. Lorsqu’il étire l’objet, il redevient un mot, une succession de lettres.

Un outil précieux dans l’éducation

Nos confrères d’Uploadvr ont contacté le développeur, Andy Bacon, pour lui demander pourquoi il avait conçu un tel outil, et comment il comptait s’en servir par la suite. Il leur a d’abord répondu qu’il avait l’intention d’utiliser sa création comme mécanique principale d’un jeu appelé Lexicon. En outre, il a précisé qu’il travaillait sur ce projet depuis 2014, sans trop de succès. Cependant, Andy l’a repris en septembre dernier, cette fois-ci en intégrant la VR. Quelqu’un sur Reddit lui a alors suggéré d’utiliser la plateforme Poly pour avoir accès à tous les modèles 3D qu’il souhaitait.

Grâce à cela, plus besoin de devoir modéliser tous les objets 3D. De plus, le chargement des modèles se fait presque de manière instantanée. Toutefois, le résultat obtenu n’est pas toujours celui attendu. Ainsi le mot pin forme un sapin et le mot papier forme un avion en papier. Andy espère pouvoir développer plus encore cet outil, et le jeu Lexicon qui s’en sert. Sa vidéo a également suscité une vive réaction dans le monde de l’éducation. En effet, c’est là une manière ludique pour les enfants d’apprendre l’orthographe. C’est pourquoi il étudie la possibilité d’orienter son projet aussi dans cette direction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.