in ,

Nauticaa : un simulateur en réalité virtuelle pour apprivoiser le mal de mer

Nauticaa

L’hôpital militaire « Clermont-Tonnerre » de Brest, dans le Finistère, s’est récemment équipé de Nauticaa, un simulateur de pointe qui permet d’aider les marins souffrant de mal de mer à apprendre à gérer celui-ci. Le simulateur est équipé d’un casque de réalité virtuelle, d’écouteurs et d’une chaise mobile qui reproduit fidèlement les mouvements de houle rencontré par les marins dans différentes situations. Un programme existe désormais pour les aider à gérer leur mal de mer avec la réalité virtuelle.

La naupathie, plus connue sous son nom commun de mal de mer, est un phénomène qui affecte tout le monde à des degrés plus ou moins divers. Elle est causée par un conflit sensoriel au niveau du cerveau. Celui-ci reçoit des informations contradictoires entre la vision, l’équilibre dans l’oreille interne (tout bouge mais la vision est fixe) ainsi que, moins connu, la proprioceptive qui sont les informations envoyées par la voute plantaire notamment en ce qui concerne la position du corps par rapport au sol. Le mal de mer pouvant être très handicapant, surtout pour des marins professionnels, l’hôpital de Brest a développé Nauticaa, un simulateur en réalité virtuelle pour apprendre à mieux gérer ce malaise.

Nauticaa mal de mer

Nauticaa, un simulateur perfectionné fonctionnant avec la VR

Loïs Bonne, médecin en chef au service ORL de l’hôpital militaire « Clermont-Tonnerre » de Brest, explique que le simulateur Nauticaa ne permet pas de s’habituer au mal de mer, chose qui est presque impossible, mais bien davantage de disposer d’astuces et d’outils afin de moins souffrir des symptômes de naupathie. Le médecin affirme que la majorité des personnes ayant suivi le programme avec le simulateur sont désormais capable de retrouver une activité normale en condition de forte houle sans vomir.

Nauticaa simulateur de mal de mer höpital militaire Brest

Le simulateur est en fait une chaise articulée qui propose une amplitude verticale allant jusqu’à 1,80 mètres. Le fauteuil reproduit fidèlement différentes conditions de houle que les marins peuvent rencontrer en mer. Cette simulation a été réalisée en se basant sur des données fournies par la Direction Générale des Armées. Plusieurs simulations sont possibles avec Nauticaa et reproduisent des conditions véritables en mer. Un casque de réalité virtuelle permet de retrouver l’intérieur d’un navire et un casque audio reproduit les sons entendus à bord. Il est ainsi possible de grimper virtuellement, par exemple, à bord d’un chasseur de mines pris dans une forte houle.

Les excellents résultats de Nauticaa

Créé après 20 années d’études menées par le service ORL de l’hôpital militaire, Nauticaa est un véritable aboutissement. Le programme consiste en une dizaine de séances d’une demi-heure. Les marins peuvent ainsi apprendre à adapter leur posture pour ne plus souffrir de mal de mer et les résultats sont là. 75 % des personnes ayant participé au programme ont vu leur sensibilité à la naupathie diminuer drastiquement.

Nauticaa simulateur mal de mer réalité virtuelle

Le programme est ouvert à tous et pas uniquement réservé aux militaires. Ainsi, des marins-pêcheurs, des personnes travaillant dans la marine marchande ou encore des skippers professionnels ou amateurs ont pu suivre la simulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.