Accueil / Gaming / Minecraft Earth : la beta commence à Londres et Seattle

Minecraft Earth : la beta commence à Londres et Seattle

minecraft earth beta

Minecraft Earth, le Pokémon Go de Mojang et Microsoft, s’apprête à entrer en phase beta. Toutefois, pour l’heure, seuls quelques fans basés à Seattle et Londres pourront y participer…

En mai 2019, Microsoft annonçait le lancement prochain d’un nouveau jeu mobile Minecraft Earth en réalité augmentée dans la lignée de Pokémon Go. Comme annoncé il y a quelques jours, la beta du jeu s’apprête à commencer.

Malheureusement, dans un premier temps, cette beta sera réservée à une infime partie de la population. Pour l’heure, seule une poignée de joueurs choisis au hasard à Londres et Seattle ont reçu leur invitation.

De plus, pour le moment, le jeu est exclusivement disponible sur iOS. La version Android n’est pas encore prête, et ne sera lancée que vers la fin de l’été. Le développeur, Mojang, affirme que la beta débutera ” dans quelques jours ” sans toutefois donner plus de précisions.

Minecraft : les fans réclament le jeu sur Oculus Quest

En parallèle, un groupe de fans de Minecraft vient de créer un topic sur le forum officiel. Ils réclament à Mojang d’adapter le jeu original sur l’Oculus Quest, le casque VR autonome de Facebook. Si vous souhaitez aussi ce portage, vous pouvez vous rendre sur le forum à cette adresse et ajouter votre vote favorable ou laisse un commentaire.

À l’heure actuelle, plus de 1400 personnes ont déjà voté en faveur de cette adaptation. Un autre topic pour un portage sur Oculus Go, créé quelques jours plus tôt, totalise à peu près le même nombre de votes.

Pour rappel, Minecraft en réalité virtuelle est déjà disponible sur Oculus Rift, Windows VR et Samsung Gear VR. Un portage sur Quest se rapprocherait davantage de cette version proposée sur les casques pour PC.

La version VR est un portage intégral du jeu dans la réalité virtuelle, compatible avec les contrôleurs à détection de mouvement. Cette adaptation a été créée avec l’aide de John Carmack, directeur scientifique d’Oculus, et il est tout à fait possible que ce dernier se penche sur le portage Quest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *