in

Présidentielle : la création d’un métavers européen fait partie du programme d’Emmanuel Macron

Emmanuel Macron métavers

Emmanuel Macron a récemment déclaré qu’il souhaitait créer un métavers à l’échelle européenne. Il compte notamment concurrencer les métavers proposés par les géants américains et asiatiques, dont Meta.

Le président candidat Macron a annoncé son souhait de créer un métavers européen lors d’un discours présentant son programme. D’après ses dires, il veut surtout mettre en place une indépendance « informationnelle et culturelle » en créant ce monde virtuel. En d’autres termes, il compte se battre pour que les créateurs européens de n’importe quel secteur d’activité et culturel ne dépendent plus d’agrégateurs ou d’acteurs chinois ou anglo-saxons. L’indépendance dont Macron parle passe bien entendu par certains aspects du numérique.

Métavers

Métavers : un sujet essentiel pour Emmanuel Macron

Emmanuel Macron n’a pas manqué de dire que le métavers constitue « un sujet absolument essentiel » à l’heure actuelle. Il faut avouer qu’il n’a pas tort, car le terme « métavers » est devenu très à la mode depuis que la société Meta, anciennement Facebook, s’est focalisée sur son lancement.

Pour ceux qui n’ont encore aucune idée de ce que c’est, il s’agit d’un tout nouveau monde qui combine le réel et le virtuel. Étant un espace virtuel partagé, il donne la possibilité d’interagir avec ses pairs. Toutefois, les derniers exemples en date n’ont apparemment pas vraiment réussi à convaincre le grand public.

Quoi qu’il en soit, Cédric O, le secrétaire d’État chargé du Numérique, a précisé que Macron ne projette pas de créer un métavers public. En fait, il compte plutôt soutenir certaines technologies sous-jacentes. Il prévoit donc de commencer par les différents moteurs graphiques.

L’idée est de créer, entre autres, des moteurs de jeu pouvant concurrencer ceux américains, tels qu’Unity et Unreal Engine. Il ne faut pas oublier que ces derniers sont actuellement les plus employés dans l’industrie du jeu vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.