in ,

Les meilleures boutiques et expériences de vente en réalité virtuelle ou augmentée

Ventes réalité augmentée

Vous cherchez comment intégrer la réalité virtuelle ou la réalité augmentée dans le domaine de la vente, dans des boutiques ou entreprises ? Voici cinq expériences de boutiques en VR ou AR qui pourraient vous inspirer.

La réalité virtuelle et la réalité augmentée c’est comme la 3D dans un film il y a quelques années. A trop vouloir en abuser, on peut perdre le client. En faire juste parce que c’est « tendance » ou « hype » peut vite desservir l’objectif final. Vous voulez savoir ce qu’il faut vraiment faire ? Suivez le guide de boutiques à succès utilisant la VR et l’AR. Attention toutefois, il s’agit presque exclusivement d’exemples américains.

Boutiques réalité augmentée

InContext Solutions : une entreprise pour les managers

On commence par une solution qui à vrai dire n’est pas destiné aux clients mais aux managers. L’idée est de pouvoir les laisser voir comment une campagne de réalité virtuelle va être reçue par les clients. Et les résultats sont particulièrement bons d’un point de vue de l’adaptabilité. Certaines entreprises qui l’ont testé ont vu une augmentation des ventes pouvant aller jusqu’à 14%. L’idée est simple : changer la façon dont les signes s’affichent, où ils apparaissent, le contenu de ceux-ci…

Blue Visual Effects : des messages pour les boutiques

Ici, c’est un partenariat avec une franchise de pharmacie : Good Neighbor. L’entreprise de réalité augmentée créée une expérience complètement AR. Cela permet d’afficher des messages spécifiques dans les magasins, spécialement liés aux besoins des clients selon les différents rayons. La réalité augmentée permet aussi de dégoter des réductions et autres avantages.

Boutiques réalité virtuelle

Strata : tester des produits virtuellement

Ici, on est plus dans le domaine du gadget. L’application Nu Skin Lumi Spa vous permet de tester facilement les outils de la marque en l’occurrence comment la crème anti-âge impacterait votre visage. Il suffit d’ouvrir l’application et de prendre une photo. Vous aurez alors un retour direct qui a pour but de vous inciter à acheter et à partager l’image sur les réseaux sociaux.

Zero Light : pour les concessionnaires automobiles

Le nom de Zero Light ne vous dira rien. En revanche, son client principal est beaucoup plus connu puisqu’il s’agit d’Audi. Zero Light crée des expériences en réalité virtuelle pour la marque de voitures.  Le rendu est honnêtement exceptionnel avec la possibilité sur HTC Vive de se déplacer autour d’une voiture, d’ouvrir le capot… Vous pouvez aussi customiser le véhicule que vous avez sous les yeux avec une vision à 90 Hz et une latence inférieure à 20 ms. Et vous ne souffrirez même pas du mal de mer ou de nausées.

Ventes réalité virtuelle

Auredi : un menu 2.0 pour les restaurants

Nous terminons ces exemples avec un commerce spécifique, celui de la restauration. L’idée est de mélanger un restaurant et une expérience sociale à travers le blockchain et la 3D. Plusieurs restaurants de Los Angeles ont déjà opté pour cette solution qui consiste à proposer des modèles 3D des plats sur les appareils mobiles avant qu’ils ne commandent. Cela s’appelle le Menu 2.0.

Un commentaire

Répondre
  1. Euh…et si vous parliez des solutions françaises…..DIAKSE par exemple crée de superbes boutiques VR depuis 5 ans…LVMH, AXA, AUTOSPHERE, beaucoup de clients utilisent déjà leur solution!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *