in , ,

MagicLeap achète le développeur de jeux FuzzyCube

magicleap fuzzycube

L’entreprise MagicLeap encore dans la tourmente après les révélation du média américain « The Information » s’efforce de continuer sa politique de développement. Elle vient d’acquérir FuzzyCube Software, un développeur de jeux vidéo. 

MagicLeap mise avant tout sur le contenu

Alors que sa technologie semble encore en développement, MagicLeap continue sa stratégie d’achats et de partenariats pour la création de contenus. L’entreprise vient en effet d’acquérir le développeur de jeux vidéo pour mobiles FuzzyCube Software. Auparavant MagicLeap avait déjà noué un partenariat avec ILMxLab pour pouvoir inclure du contenu Star Wars dans son casque de réalité augmentée. MagicLeap a aussi réalisé un autre achat depuis le début de l’année. Ils ont en effet acquis la technologie de mapping 3D de Dacuda.

Selon Business Insider, la politique de développement de MagicLeap ne devrait pas s’arrêter là. Ils ont aussi essayé de faire l’acquisition de MoonBot Studios primé à plusieurs reprises pour ses vidéos d’animation. Il semblerait qu’ils se soient finalement contentés d’embaucher des membres de l’équipe.  Sans nul doute, la capacité financière de l’entreprise qui a réussi à lever 4,5 milliards de dollars devrait lui permettre de continuer cette agressive stratégie de développement. A noter que l’entreprise s’est jusque-là refusée à confirmer ses différents achats.

magicleap fuzzycube

L’entreprise FuzzyCube Softwares se dédiait jusque-là au développement de jeux pour mobiles. Parmi ses créations, on trouve Panda Picnic ou Epic Loot. Selon leur site, ses équipes ont travaillé auparavant à la création de jeux comme Halo Wars ou Age of Empire 3.

Repousser les craintes des investisseurs

Pour MagicLeap, il s’agit surtout de rassurer les investisseurs et d’envoyer des signaux positifs. Cette entreprise a réussi à lever 4,5 milliards de dollars grâce à des vidéos de démonstration très impressionnantes. On pouvait notamment y voir des effets de réalité augmenté tout simplement bluffants. Son fondateur annonce aussi vouloir révolutionner l’univers du jeu vidéo qui « n’a pas évolué depuis Super Mario 64 ». Mais en décembre dernier, un journaliste de « The Information avait levé le lièvre. La démonstration auquel il avait eu le droit s’était révélé très décevante et le prototype était loin d’être prêt à être mis sur le marché. Il n’hésitait alors pas à dénoncer les abus d’effets spéciaux de la part de MagicLeap.

magicleap fuzzycube

Face à de nouvelles révélations de Business Insider en début d’année, Rony Abovitz, le CEO de l’entreprise s’était alors trouvé obligé de réagir. Il a essayé de rassurer les fans en leur indiquant « qu’ils ne les laisseraient pas tomber ». Mais alors que l’Hololens de Microsoft se montre très intéressant, le danger est bien réel pour MagicLeap de tomber dans les oubliettes des nouvelles technologies. Reste à voir si l’acquisition de FuzzyCube est un signal positif ou un simple contre-feu. On en saura sans doute plus dans le courant de l’année 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.