in

Huawei : un nouveau contrôleur de mouvement de type Oculus Touch en chemin ?

huawei

Le géant de la technologie chinois, Huawei, a déposé un brevet auprès de la CNIPA ou Office chinois de la propriété intellectuelle. Il révèle un nouveau contrôleur de mouvement pour la réalité virtuelle. Celui-ci ressemble comme deux gouttes d’eau à l’Oculus Touch.

Huawei n’est pas la première firme qui nous vient à l’esprit lorsqu’on parle de casques VR ou de réalité virtuelle. Toutefois, la société chinoise tend apparemment à se lancer de plus en plus dans l’univers de la VR vu le brevet qu’elle a déposé auprès de la CNIPA. Pour rappel, ce n’est pas la première fois que l’entreprise propose un appareil VR. Elle a déjà mis en vente un casque VR grand public qu’elle a baptisé Huawei VR Glass.

Huawei : de grandes ambitions en matière de réalité virtuelle

huawei

La société Huawei était connue depuis toujours dans le domaine de la téléphonie. Cependant, elle a en ce moment du mal à s’en sortir dans ce secteur. Effectivement, elle souffre d’une baisse des ventes de smartphones due à des sanctions américaines. En plus de cela, elle ne peut plus emballer ses différents appareils avec les services Google.

Il est alors fort probable que l’entreprise décide de se focaliser davantage sur la technologie VR pour retrouver ses forces. Le lancement du Huawei VR Glass, son casque VR connecté à un smartphone, constitue déjà un début à cela. La firme a d’ailleurs annoncé une nouvelle version du casque l’année dernière. Celle-ci disposerait d’un module de suivi optique 6DOF amovible, et serait accompagnée de contrôleurs de mouvement 6DOF.

A part ces casques, on sait maintenant que Huawei a déposé le brevet CNIPA numéroté CN306513655S montrant un contrôleur de mouvement identique à l’Oculus Touch. Tout comme ce dernier, celui-ci serait équipé d’un anneau doté de LED pour assurer un suivi optique 6DOF. Ces caractéristiques techniques confirment que le géant de la technologie prépare un casque VR natif 6DOF, même si un brevet ne garantit pas qu’il en développe réellement un. Dans tous les cas, tout cela montre à quel point il a de grandes ambitions en matière de réalité virtuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.