Accueil / Secteurs d'applications / Santé / HaptX dévoile des gants pour la chirurgie en réalité virtuelle

HaptX dévoile des gants pour la chirurgie en réalité virtuelle

fundamental vr haptx chirurgie

HaptX et FundamentalVR ont fait une démonstration impressionnante lors du rassemblement naturel de l’American Association of Orthopedic Surgeons (AAOS). En utilisant les gants haptiques HaptX Gloves avec la plateforme Fundamental Surgery, les chirurgiens peuvent s’entraîner à opérer de façon naturelle et réaliste dans des simulations en réalité virtuelle.  

Depuis maintenant plusieurs années, le secteur de la chirurgie s’intéresse de près à la réalité virtuelle. Pour cause, les simulations en VR pourraient potentiellement permettre d’améliorer la qualité des formations, de rendre les chirurgiens plus compétents et de réduire les coûts des interventions.

Plusieurs opérations à distance effectuées à l’aide de la réalité virtuelle ont déjà eu lieu, et de nombreuses startups développent des projets mariant VR et chirurgie. C’est notamment le cas de Vicarious Surgical qui a conçu des robots contrôlables à distance via un casque VR.

Aujourd’hui, c’est au tour de FundamentalVR et HaptX de dévoiler le fruit de leur partenariat dans le cadre du rassemblement naturel de l’American Association of Orthopedic Surgeons (AAOS). Avant de dévoiler leur projet commun pour la chirurgie en VR, il convient de présenter ces deux entreprises.

Bien connu dans l’industrie de la VR, HaptX développe des gants haptiques pour la réalité virtuelle. Ces accessoires permettent d’utiliser ses mains dans la réalité virtuelle de façon naturelle, et de ressentir la texture et la résistance des objets virtuels.

Ces gants utilisent la technologie microfludique, avec 130 actionneurs tactiles qui pressent la peau de l’utilisateur pour répliquer la sensation de contact d’un objet physique. Un exosquelette à retour de force applique jusqu’à 1,8 kilo de force par doigt. Ceci permet d’augmenter la perception de forme et de rigidité.

De plus, une technologie de capture de mouvement suit les mouvements des mains des utilisateurs avec une précision de moins d’un millimètre. Il y a quelques jours, Nissan dévoilait comment il conçoit les véhicules du futur en utilisant ces gants haptiques.

De son côté, FundamentalVR a lancé sa plateforme en août 2018. Récompensée comme l’une des meilleures inventions de 2018 par le Time, cette plateforme combine la réalité virtuelle et la technologie de retour haptique pour permettre aux chirurgiens et aux pilotes d’avion de s’entraîner dans des conditions réalistes. Les visuels, les sons et les sensations sont les mêmes que ceux qu’ils rencontreront pendant une opération dans le monde réel.

HaptX et FundamentalVR s’associent pour des simulations de chirurgie réalistes en VR

L’un des principaux éléments du système Fundamental Surgery est le SHIETM (Surgical Haptic Intelligence Engine). Ce moteur est calibré pour imiter les sensations procurées par différents instruments médicaux sur les variantes de tissu avec une résistance d’une précision millimétrée.

Cependant, Fundamental Surgery se distingue aussi par sa compatibilité avec n’importe quel laptop, casque VR ou appareil à retour haptique. Pour le prouver, FundamentalVR a fait une démonstration de sa plateforme avec les gants à retour haptique Haptx Gloves combinés avec un bras 3DS Haptic.

Ainsi, les chirurgiens sont en mesure d’utiliser les HaptX Gloves pour s’entraîner à opérer en recevant des sensations réalistes de contact et de retour de force dans leurs mains et leurs doigts. Durant la démonstration, une simulation d’opération de la hanche permettait de sentir la présence des os autour de la hanche ou encore d’identifier le ligament qui permet aux chirurgiens de s’orienter lors de cette intervention.

Comme l’explique le CEO de FundamentalVR, Richard Vincent, cette plateforme va permettre de remplacer les équipements immobiles. Jusqu’à présent, ce matériel au coût de plusieurs centaines de milliers de dollars était utilisé pour les simulations d’entraînement.

De plus, les retours haptiques aident aussi à développer la mémoire musculaire pour permettre aux chirurgiens d’apprendre plus efficacement. De fait, il est fort probable que Fundamental Surgery gagne en popularité à mesure que l’industrie de la réalité virtuelle se développera et que de nouveaux appareils haptiques de plus en plus avancés verront le jour…

Actuellement, Fundamental Surgery est déjà déployée dans plusieurs institutions médicales : la Mayo Clinic et l’Université de Californie à Los Angeles, l’UCLH au Royaume-Uni, ou encore Sana en Allemagne. Plusieurs simulations d’opérations différentes sont proposées, mais davantage de contenu sera proposé au fil du temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *