Accueil / Ecosystème / Levées, fusions et acquisitions / Bill Gates finance des robots chirurgiens contrôlables via la VR

Bill Gates finance des robots chirurgiens contrôlables via la VR

vicarious surgical vr bill gates

La startup Vicarious Surgical, basée dans le Massachusetts, développe de petits robots pouvant être contrôlés via un casque VR pour permettre aux chirurgiens d’opérer des patients à distance. Elle a réussi plusieurs levées de fonds auprès d’investisseurs de renom, dont Bill Gates, Eric Schmidt ou Marc Benioff.

Depuis qu’ils se sont rencontrés durant leurs études au Massachusetts Institute of Technology, Adam Sachs et Sammy Khalifa n’ont cessé de travailler sur leur projet de robots chirurgiens miniatures. Ensemble, cinq ans avant d’être diplômés, ils ont fondé la startup Vicarious Surgical.

Leur idée initiale était de créer des robots miniatures pouvant être insérés dans la cavité abdominale d’un patient. Cependant, avec l’émergence des casques de réalité virtuelle comme l’Oculus Rift, les deux jeunes gens ont eu l’idée de combiner leurs mini-robots avec la VR pour permettre aux chirurgiens du monde entier d’opérer à distance et de pouvoir visualiser l’intérieur du corps du patient.

Ils ont alors commencé à créer des robots constitués d’une tête semblable à celle d’un humain, de deux bras robots dotés de la même liberté de mouvement et des mêmes proportions que ceux d’un humain, et d’une caméra placée au-dessus des épaules du robot. En utilisant un casque de réalité virtuelle, un chirurgien peut contrôler les mouvements du robot à distance afin d’opérer un patient. Si la connexion internet est suffisamment solide, il est ainsi possible d’opérer à plusieurs centaines de kilomètres de distance.

Les chirurgiens qui utilisent cette technologie peuvent voir à travers les ” yeux ” du robot, et peuvent aussi visualiser les bras du robot en regardant vers le bras. Les mouvements de bras et de mains du chirurgien sont suivis, et imités par le robot.

Bill Gates et Vicarious Surgical veulent démocratiser l’accès aux meilleures chirurgies grâce à la VR

vicarious surgical

Au fil du temps, la startup a gagné en renommée et a réussi plusieurs levées de fonds successives pour un montant total de 31,8 millions de dollars. Parmi ses investisseurs de prestige, on compte notamment le fonds Gates Frontier de Bill Gates, Khosla Ventudes, Innovation Endeavors d’Eric Schmidt, AME Cloud Ventures, Neil Devani de Singularity Holdings ou encore le fondateur de Salesforce Marc Benioff.

L’objectif de Vicarious Surgical et de ses investisseurs est de réduire les coûts des opérations et de permettre aux patients du monde entier de pouvoir profiter des services des meilleurs chirurgiens via la VR. Plus petits et plus abordables que les robots disponibles sur le marché à l’heure actuelle, les robots de Vicarious pourront être achetés par les hôpitaux ruraux qui n’ont pas les moyens d’investir dans des machines à 2 millions de dollars. A l’heure actuelle, l’entreprise teste ses robots miniatures en laboratoire. Elle a aussi modélisé un abdomen humain et effectue des tests virtuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *