Accueil / Applications et logiciels / Google a déposé un brevet pour la compression fovéale pour la VR

Google a déposé un brevet pour la compression fovéale pour la VR

Google compression fovéale

La fovéation c’est le rendu nécessaire pour une véritable performance en réalité virtuelle qui fascine de nombreuses entreprises. Google vient de miser sur le sujet avec une technique de compression.

C’est un terme mal connu du grand public mais qui recèle un très grand potentiel du côté de la technologie en réalité virtuelle. Cela permet d’avoir un rendu en basse résolution en VR, hormis sur l’espace exact que regarde l’utilisateur.

Google brevet compression fovéale

La compression fovéale est une technologie cruciale

C’est sur cette zone que l’on perçoit le plus de détails, c’est donc là aussi qu’il nous faut une plus forte définition. Le rendu fovéal est tout simplement une technologique cruciale pour la réalité virtuelle puisqu’il va permettre d’obtenir une meilleure résolution là où elle est nécessaire sans pour autant forcer sur la carte graphique. Si le système n’est pas gourmand, pourquoi faut-il compresser ? Tout simplement parce que la bande passante entre le SOC et l’affichage est limité sur un casque autonome. Augmenter cette bande passante aurait des conséquences particulièrement sérieuses sur la consommation d’énergie et donc la batterie du casque de réalité virtuelle.

Les systèmes existants de compression ne sont pas conçus pour un système foveal, contrairement à celui pensé par Google qui donne la priorité aux zones à haute résolution, afin de fournir un rendu sans pertes. Ce n’est rien de neuf chez Google toutefois puisque si le brevet vient d’être publié, il a été déposé fin 2017. Cependant, celui qui en est l’auteur, le Dr Behnam Bastani, a désormais été recruté par Facebook.

Sources & crédits Source : Upload VR - Crédit : https://uploadvr.com/google-foveated-compression/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *