in ,

Admirez des œuvres d’art volées avec cette galerie VR

galerie VR

Disponible dès maintenant sur Meta Quest, The Stolen Art Gallery est une galerie VR permettant d’admirer des œuvres d’art volées. Il s’agit d’œuvres d’artistes de renommée mondiale. Parmi ceux-ci, on compte Van Gogh et Rembrandt.

Au fil des années, bon nombre d’artistes de renommée mondiale ont perdu certaines de leurs œuvres d’art, notamment à cause du vol. En octobre 1969, par exemple, un retable de Michelangelo Merisi da Caravaggio s’est mystérieusement volatilisé à l’Oratorio di San Lorenzo à Palerme, en Sicile.

Rembrandt a aussi perdu quelques-uns de ses croquis et peintures au musée Isabella Stewart Gardner à Boston en 1990. 10 ans plus tard, un voleur s’est d’ailleurs enfui avec la Vue d’Auvers-sur-Oise de Paul Cézanne après avoir infiltré l’Ashmolean Museum d’Oxford, en Angleterre. Depuis lors, ces types de vols sont devenus monnaie courante dans l’univers de l’art.

Afin d’en venir à bout, l’entreprise technologique brésilienne Compass UOL a ainsi décidé de créer une application unique en son genre, baptisée The Stolen Art Gallery. Pour cela, elle a donc utilisé la puissance de la technologie VR. L’appli plonge les aficionados d’art dans une galerie virtuelle exclusivement composée d’œuvres d’art volées.

Une galerie d’art VR ouverte à tous

Signalée pour la première fois par FastCompany, la galerie VR The Stolen Art Gallery est composée en tout de cinq peintures volées d’artistes de renommée mondiale. Comme évoqué précédemment, on compte ainsi parmi ces derniers Van Gogh et Rembrandt, mais aussi Manet, Cézanne et Caravaggio.

À l’aide d’un avatar personnalisé et d’une variété d’outils utiles, tout utilisateur peut interagir avec chacune de ces œuvres d’art comme s’il était réellement en face d’elles. Il a donc, entre autres, droit à une loupe, lui permettant d’inspecter de plus près chaque pièce. Un guide virtuel est également disponible pour lui fournir des détails supplémentaires sur chaque peinture.

À noter que pour accéder à The Stolen Art Gallery, on doit impérativement s’y inscrire. Néanmoins, l’accès est entièrement gratuit, et est alors ouvert à tout le monde. La galerie d’art VR a d’ailleurs une version mobile, compatible avec les appareils Android et iOS. Pour le moment, l’application est proposée en deux langues, dont l’anglais et le portugais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.