in ,

Formule 1 – Vivez les courses au plus près grâce à la réalité virtuelle

formule 1

Afin de remédier à la baisse de popularité des courses de Formule 1, Tata Communications organise le Connectivity Innovation Prize. Ce concours a pour but d’améliorer l’aspect spectaculaire des courses grâce à la technologie. Dans ce contexte, plusieurs projets reposant sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée ont été présentés.

En 2016, la diffusion de courses de Formule 1 commence à battre de l’aile. Cette discipline reste la plus regardée parmi les différents types de courses motorisées, mais reste derrière de nombreux autres sports en termes d’améliorations technologiques du spectacle.

Depuis deux ans, le Tata Communications Connectivity Innovation Prize cherche à changer la donne. Ce concours invite les codeurs et les designers à utiliser la technologie pour améliorer l’engagement des fans et le workflow des équipes de F1.

Une expérience en VR au bord du circuit

f1-connectivity

Le gagnant de cette année, Datu YogaBrata, a imaginé une expérience à 360° permettant aux spectateurs d’assister aux courses depuis le bord de la piste. Le concept repose sur la présence d’agents chargés de marcher autour du circuit, munis de caméras live à 360°.

Grâce à la réalité virtuelle, les spectateurs pourront ainsi assister aux courses au plus près de l’action. Ce concept est parvenu à séduire le jury, et YogaBrata a remporté un chèque de 50 000 dollars ainsi qu’un trophée sur mesure offert par Lewis Hamilton.

Des conditions de travail améliorées par la réalité augmentée

f1-ar

Outre ce grand gagnant, plusieurs projets intéressants ont été présentés durant la compétition. L’un de ces projets proposait par exemple d’utiliser la réalité augmentée pour améliorer les conditions de travail des équipes de Formule 1. Dans le domaine de la F1, les équipes ne peuvent réunir qu’un nombre limité de membres pour chaque course, afin de réduire les coûts et de ne pas occuper trop d’espace. Les autres membres doivent rester à la base et prêter main-forte à leur team depuis le centre de contrôle.

Actuellement, les équipes doivent donc s’en remettre à des outils comme Slack et autres chats vocaux pour échanger des données. Toutefois, l’un des participants du concours propose d’utiliser le casque HoloLens de Microsoft pour permettre aux équipes d’échanger rapidement des visualisations de données et des idées grâce à la réalité augmentée.

La Formule 1 doit se réconcilier avec la technologie

Aujourd’hui, les jeunes ne s’intéressent pas autant à la Formule 1, et préfèrent pour la plupart regarder des matchs de football. Le problème vient principalement de la nature même de ce sport. Contrairement au foot ou à l’athlétisme, il est impossible d’apprécier la F1 depuis une télévision. Le son, l’odeur, ou même l’excitation d’une course ne peuvent être retranscrits au travers d’un vulgaire écran. Seule la technologie est en mesure de remédier à ce problème.
Les acteurs de la F1 doivent désormais utiliser tous les outils et plateformes populaires auprès des jeunes pour conquérir ce public. La réalité virtuelle, les smartphones, mais aussi les réseaux sociaux sont des instruments à exploiter. Il y a quelques semaines, Lewis Hamilton a été condamné par la presse britannique pour avoir utilisé Snapchat pendant une conférence de presse de pilotes. Cette polémique montre pourquoi le monde de la Formule 1 n’attire pas les jeunes. Le domaine peine à évoluer et semble fermé au grand public.
f1-realite-virtuelle
Ainsi, en Formule E, le système de FanBoost permet aux pilotes les plus populaires de recevoir un boost supplémentaire pendant une course en fonction des votes Twitter. La Formule 1 quant à elle semble ignorer les réseaux sociaux et les possibilités qu’ils offrent.
À partir de l’année prochaine, les courses de Formule 1 seront diffusées en 4K. Les règles vont également changer. Les voitures pourront aller plus vite dans les virages, et auront des pneus plus larges. 2017 sera donc une année charnière pour la discipline. Ces changements sont importants, mais le plus excitant reste la possibilité de vivre la course en VR depuis le siège du pilote.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.