in , ,

Facebook : le réseau social peut désormais identifier votre visage

Depuis le 19 décembre, Facebook laisse une plus grande liberté à ses logiciels de reconnaissance faciale. Le réseau social peut désormais reconnaître des visages sans aucun tag. La société annonce vouloir prévenir les usurpations d’identité et utilisations illégales de photos.

Depuis ce mardi 19 décembre, les logiciels de reconnaissance faciale de Facebook ont été améliorés. La société continue ainsi d’étendre ses possibilités. Le site peut désormais reconnaître un visage sans que la personne ait été taguée. Si une photo est postée sans que l’utilisateur soit identifié, celui-ci reçoit désormais un message qui l’avertit. Cette fonction n’est par contre pas présente au Canada ou dans les pays de l’Union européenne. Les lois sur la vie privée sont plus strictes dans ces régions, et Facebook n’a pas pu y mettre son système en place.

La reconnaissance faciale pour offrir une meilleure expérience

Facebook, reconnaissance faciale, réseau social, photo, tag, informations

Depuis 2010, Facebook permet de taguer les utilisateurs sur les photos. Ce faisant, la société récoltait des informations visuelles sur les personnes identifiées. La reconnaissance faciale est présente depuis longtemps sur le réseau social, bien avant la réalité virtuelle. Aujourd’hui, Facebook propose d’utiliser cette technologie au profit des internautes. Le chef du bureau de la confidentialité, Rob Sherman, explique « qu’il peut y avoir des photos dont on ne connait pas l’existence« . Dès qu’un visage est reconnu, un message est envoyé à la personne correspondante. Elle peut ainsi indiquer s’il s’agit bien d’elle ou non, et se taguer elle-même.

Facebook face à l’usurpation et aux vols

Facebook, reconnaissance faciale, réseau social, photo, tag, informations

Cette fonctionnalité n’a pas été lancée uniquement pour voir des photos qu’on ne connaissait pas. Depuis ses débuts, Facebook fait face aux usurpations d’identités et aux vols. Jusqu’ici, aucune des solutions proposées n’a été réellement efficace. Prévenir les utilisateurs chaque fois qu’ils apparaissent sur une photo est une nouvelle méthode. Avec cette nouvelle fonctionnalité, un message est envoyé si quelqu’un utilise une photo personnelle comme profil. Les internautes peuvent donc intervenir directement, sans rester dans l’ignorance comme c’est souvent le cas.

Facebook profite évidemment de cette nouvelle utilisation de la reconnaissance faciale. Plus il y a de tags sur une photo, plus la société récupère d’informations. Celles-ci permettent des publicités de plus en plus précises, et le réseau social ne va pas s’en priver. Il est cependant possible de désactiver ces nouvelles fonctions dans les options de confidentialité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.