Accueil / Produits / Casque RA / Facebook révèle le design et les cas d’usage de ses futures lunettes AR

Facebook révèle le design et les cas d’usage de ses futures lunettes AR

facebook lunettes ar vr days 2019

Dans le cadre des VR Days Europe 2019, Kelly Ingham, directrice des partenariats écrans et optique chez Facebook, a dévoilé de nouvelles informations sur les futures lunettes de réalité augmentée de la firme américaine. Elle a notamment dévoilé le design et les possibilités offertes par cet appareil tant attendu…

Les VR Days Europe 2019, qui prennent place à Amsterdam du 13 au 15 novembre 2019, sont sans conteste le grand rendez-vous européen de la réalité virtuelle en cette fin d’année 2019. Au cours de cette conférence, co-organisée par Laval Virtual, de nombreuses entreprises influentes de l’industrie de la VR ont présenté leurs projets actuels ou futurs.

Parmi eux, Kelly Ingham : directrice des partenariats écrans et optique chez Facebook. Cette dernière est venue directement des États-Unis pour communiquer sur la vision de Facebook pour la réalité virtuelle et augmentée… et plus précisément sur les futures lunettes AR de la firme.

Tout d’abord, Kelly est revenue sur le design que Facebook souhaite conférer à ses lunettes de réalité augmentée. Selon elle, il est impératif que cet appareil ressemble à s’y méprendre à des lunettes de vue tout à fait ordinaire. Un aperçu visuel a été projeté sur l’écran de la conférence.

Par la suite, la responsable a dévoilé quels seront les cas d’usage et les possibilités fascinantes offertes par ce dispositif. Avec ses lunettes AR, Facebook veut vous permettre de voir dans le noir, de traduire les panneaux en langue étrangère en temps réel, de retrouver vos proches où que vous soyez dans le monde, et de corriger vos problèmes de vue.

facebook ar cas usage 1

Cet appareil pourrait aussi vous prodiguer des conseils contextuels. Par exemple, si vous craquez pour une bonne glace à l’italienne, les lunettes pourront vous suggérer d’ajouter quelques kilomètres à votre prochain footing. Une autre fonctionnalité évoquée est la possibilité de supprimer le bruit ambiant afin de pouvoir vous concentrer sur une conversation dans un environnement bruyant…

facebook cas usage AR 2

Facebook doit encore relever de nombreux défis pour créer ses lunettes AR

Les différentes possibilités évoquées ici sont prometteuses et passionnantes. Cependant, Facebook est conscient des nombreux défis qui restent à relever pour pouvoir délivrer un tel produit sur le marché.

En guise d’exemple, Kelly Ingham cite une fonctionnalité qui permettrait d’afficher les noms des personnes que vous croisez. Idéal pour ceux et celles dont les trous de mémoire peuvent s’avérer embarrassants en société !

facebook ar problèmes

Toutefois, comme elle l’explique, il est nécessaire que les noms s’affichent automatiquement, sans avoir à presser de boutons ou à effectuer de commandes gestuelles. Néanmoins, il n’est pas non plus envisageable que vos lunettes AR se mettent à afficher les noms de toutes les personnes qui apparaissent dans votre champ de vision au sein d’une foule.

C’est pourquoi Facebook doit exploiter de nombreuses technologies parallèlement à la réalité augmentée. En guise d’exemple, Kelly Ingham cite la vision par ordinateur, l’intelligence artificielle, les réseaux de neurones, le hand-tracking, mais aussi les nouvelles technologies d’écrans, d’audio, ou de nouvelles formes d’expérience utilisateur.

facebook ar technologies

Les lunettes de réalité augmentée, une fois finalisées, seront donc le fruit d’une véritable convergence technologique de pointe. À n’en point douter, il faudra donc encore patienter quelques années pour pouvoir enfin mettre la main sur cet objet de convoitise. Cependant, Kelly Ingham l’a promis : tôt ou tard, elle montera de nouveau sur la scène des VR Days avec ses lunettes AR sur le nez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *