in , ,

La réalité virtuelle pour soigner des criminels dans les prisons

Criminels réalité virtuelle prison

C’est une approche particulièrement innovante pour amener la réalité virtuelle directement dans les prisons avec objectif de soin et de réhabilitation des criminels. Un programme ambitieux de remise en question.

L’Arca (Association de recherche en criminologie appliquée) mène depuis 3 ans un projet ambitieux de soins par la réalité virtuelle. Ce projet pourrait bientôt être testé directement dans la prison de Fresnes.

Criminels réalité virtuelle

La réalité virtuelle pour aider les criminels à se remettre en question

La majorité des usages médicaux que l’on a pu voir jusque-là pour la réalité virtuelle sont à destination des malades ou des victimes d’agression. Cependant, l’Arca opte pour une stratégie différente. L’idée est d’aider des prisonniers à se remettre en question en leur offrant un cadre virtuel propice à l’introspection. Pour cela, l’association forme psychologues, criminologues et plus globalement les professionnels des centres pénitenciers.

Concrètement, le criminel enfile un casque de réalité virtuelle et prend les deux manettes. La personne « va avoir une projection d’elle-même sous forme d’avatar. Elle va alors devoir se réapproprier ses investissements, construire ce à quoi ressemble sa vie aujourd’hui, du point de vue des émotions, des relations aux autres » explique un des formateurs. Cela permet aussi d’assumer les responsabilités de leurs actes.

Pour l’instant, c’est encore théorique du côté des criminels mais, les choses vont bientôt changer puisque le programme, baptisé FRED, va être testé à la prison de Fresnes très prochainement. Cela permettra de le tester avant peut-être de l’implanter plus massivement ailleurs. Un retour d’expérience sera fait en 2019 en France et en Europe.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.