Accueil / Secteurs d'applications / Avec Kolor, GoPro se lance dans la réalité virtuelle

Avec Kolor, GoPro se lance dans la réalité virtuelle

GoPro, numéro un mondial de la vente de caméras miniatures, vient de s’engager dans le marché en plein essor de la réalité virtuelle en achetant Kolor, entreprise française spécialisée dans les logiciels de réalité virtuelle.

Après avoir conquis le monde de la vidéo amateur, en offrant une caméra portable, étanche et résistante aux chocs, GoPro s’attaque désormais au monde de la réalité virtuelle et a bien l’intention de devenir chef de file dans le domaine.

Créer facilement des « contenus sphériques »

L’un de ses premiers objectifs est de faciliter la création de « contenus sphériques », pour reprendre les mots de la compagnie. Aujourd’hui, ce sont essentiellement des professionnels qui produisent des vidéos de réalité virtuelle. Ils utilisent plusieurs caméras (ou la caméra de Jaunt, qui filme à 360 degrés) et des logiciels pour combiner les différentes images.

C’est un travail laborieux et complexe et GoPro souhaite le rendre plus simple et accessible au commun des mortels grâce aux programmes de Kolor, qui permettent aux utilisateurs de combiner des photographies ou des vidéos pour créer des panoramas et des films à 360 degrés.

GoproKolor

Le potentiel de Kolor

Dans le même temps, GoPro a publié une vidéo 4K à 360 degrés visant à montrer le potentiel des logiciels de Kolor. Diffusée sur YouTube, sur le site de GoPro et sur Kolor Eyes, l’application mobile de Kolor, elle peut être visionnée via le Google Cardboard. GoPro a annoncé que de nouvelles vidéos sphériques seraient bientôt disponibles pour d’autres casques, comme l’Oculus VR et le Samsung Gear VR.

GoPro prend son envol

L’acquisition de Kolor n’est qu’une mesure parmi d’autres. GoPro cherche en effet à étendre son offre de services. Au début du mois, l’entreprise a ainsi annoncé le lancement d’une version commerciale de Herocast, son système de diffusion de vidéos en direct. De plus, GoPro a signé un accord avec la ligue nationale de hockey nord-américaine afin que les caméras miniatures soient utilisées lors d’événements sportifs officiels.

Les affaires se portent bien

Côté finances, GoPro a le vent en poupe. La société a en effet annoncé un chiffre d’affaires de 363 millions de dollars (environ 323 millions d’euros) pour le premier trimestre de 2015. L’entreprise est entrée en Bourse il y a moins d’un an et l’action est depuis passée de 24 dollars (environ 21 euros) à 47 (environ 42 euros). GoPro a en outre vendu 1,3 millions d’appareils au cours du premier trimestre de 2015, contre 852 000 à la même période en 2014. La marge brute des caméras augmente elle aussi d’année en année et était, au premier trimestre de 2015, de 45,1 %.

GoPro cam

En se lançant dans la réalité virtuelle, GoPro fait peut-être un pari risqué. Mais si l’on en croit Marketsandmarkets, qui estime le marché de la réalité virtuelle à 380 millions d’euros en 2018, l’entreprise américaine a sans doute raison de miser gros.