in

Avatar Dynamics : les avatars VRChat feront bientôt l’objet d’une mise à niveau

Avatar Dynamics

Le nouveau système baptisé Avatar Dynamics se profile à l’horizon chez VRChat. Il apportera bientôt certaines améliorations aux avatars de l’application sociale VR. Cela permettra bien entendu aux utilisateurs de profiter d’une expérience de jeu encore plus intéressante. Le meilleur avec ce système, c’est qu’il n’aura aucun impact sur le framerate. Aussi, certaines des nouvelles fonctionnalités proposées seront disponibles sur Quest, bien qu’il y ait quelques restrictions par rapport à la version PC VR.

Pour rappel, la société VRChat, Inc. a révélé en avril dernier qu’elle préparait un nouvel ensemble de fonctionnalités pour son application sociale VR. Récemment, elle a ainsi dévoilé Avatar Dynamics. Il s’agit d’un nouveau système permettant d’améliorer les interactions entre avatars, et donc l’expérience de jeu. Dans un communiqué officiel, elle a déclaré que le système pouvait permettre aux utilisateurs de se toucher le nez, de se taper les mains, et bien plus encore. Il faut avouer que les possibilités sont nombreuses. Quoi qu’il en soit, l’entreprise n’a encore annoncé aucune date de sortie pour le fameux système. Néanmoins, on sait qu’elle compte lancer une version bêta ouverte au début de l’année prochaine.

Avatar Dynamics : à quoi doit-on s’attendre ?

Parmi les fonctionnalités auxquelles les utilisateurs peuvent s’attendre au lancement de la version bêta ouverte d’Avatar Dynamics, il y a tout d’abord PhysBones. Elle remplacera DynamicBones, et permettra aux joueurs de saisir, de toucher et de poser des os sur leur avatar, mais aussi sur ceux d’autres personnes.

On compte également les Avatar Triggers, qui détectent ce qu’on appelle les colliders sur les avatars. Ceux-ci donnent aux utilisateurs l’occasion d’interagir avec eux-mêmes, et avec les autres. Chaque avatar a, par défaut, ses propres colliders standard. Mais pour que l’on puisse profiter de plus de possibilités, ils sont aussi personnalisables à souhait.

Il y a en outre le système de permissions. Il permet à tout utilisateur de contrôler tous ceux qui sont autorisés à interagir avec son avatar. Le Debug View, quant à lui, offre l’opportunité d’afficher une superposition de PhysBones, de Triggers et de colliders dans VRChat, ce qui simplifie la personnalisation des avatars. Il y a enfin une fonctionnalité permettant de convertir automatiquement tous les avatars comportant DynamicBones en PhysBones.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.