Accueil / Produits / Mobile VR / Cardboard / VR mobile – Gear VR vs Daydream : la guerre des plateformes

VR mobile – Gear VR vs Daydream : la guerre des plateformes

vr mobile google daydream vs samsung gear vr oculus facebook réalité virtuelle smartphone

À l’heure actuelle, lorsqu’on évoque le marché de la réalité virtuelle, tous les regards sont tournés vers Sony, Oculus et HTC. Tout un chacun se demande lequel de ces constructeurs a vendu le plus de casques VR jusqu’à présent. Cependant, parallèlement à cette grande guerre, Google et Facebook se livrent une bataille plus silencieuse : celle de la VR mobile.

Les casques de réalité virtuelle mobiles coûtent moins cher que les casques PC, mais le volume de ventes est largement supérieur. Le marché des casques VR est actuellement largement dominé par Samsung, avec son fameux Gear VR. De fait, la VR mobile est celle qui permettra de démocratiser cette technologie pendant les mois à venir.

Google Daydream et Samsung Gear VR, les deux leaders de la VR mobile

Le terrain de la VR mobile est actuellement partagé entre deux géants américains de la tech : Facebook et Google. Facebook, qui gère la partie logicielle du Samsung Gear VR, cherche à baisser le prix d’accès à la réalité virtuelle au maximum, afin de garantir le succès de son projet de Social VR, sans toutefois compromettre la qualité de l’expérience. De son côté, Google cherche à ouvrir sa plateforme Daydream au plus grand nombre de constructeurs tiers, afin d’inonder le marché de casques VR pour smartphone et s’imposer comme Android sur le marché des smartphones.

Ces deux firmes cherchent à attirer le plus grand nombre de développeurs d’applications sur leurs plateformes respectives. Pour l’heure, les seuls smartphones compatibles avec le Google Daydream sont le Google Pixel, le Moto Z et le ZTE Axon 7. Le Huawei Mate 9 Pro et le Asus Zenfone AR viendront bientôt compléter la liste. De son côté, le Samsung Gear VR ne prend en charge que les smartphones haut de gamme de Samsung, notamment le Galaxy S6 et le Galaxy S7. D’ici la fin de l’année 2017, on devrait compter une demi-douzaine de smartphones Daydream-Ready, et 2 à 4 nouveaux smartphones compatibles Gear VR.

Le Gear VR, un casque plus abouti que le Daydream View

Chacune de ces plateformes, et des casques qui les accompagnent, présentent des avantages et des inconvénients. Le Gear VR et le Daydream View sont faciles à installer et à utiliser. Toutefois, le Daydream est plus agréable à mettre en place grâce à l’intégration des comptes Google. Pour télécharger des applications sur le Oculus Store du Gear VR, il est nécessaire de créer un nouveau compte.

En ce qui concerne le hardware, le Gear VR filtre efficacement la lumière extérieure. Ce n’est pas le cas du Daydream, qui laisse parfois entrer des particules de poussière. De plus, le bouton Power du Daydream View est mal placé, et les nouveaux utilisateurs ont tendance à le presser par inadvertance.

Les deux casques épousent confortablement la forme de la tête du porteur, mais le Gear VR est plus agréable lors d’un usage prolongé. Le Daydram, plus flexible, convient davantage à des enfants en bas âge. Pour cette raison, Google devrait bénéficier d’un avantage pour déployer son casque dans les écoles. Le principal atout du casque de Google reste son contrôleur sans fil à détection de mouvement. Malgré une légère latence, cet accessoire améliore la sensation d’immersion par rapport au pavé tactile du Gear VR.

La surchauffe, principal problème de la VR mobile

Ces deux appareils partagent un défaut déplorable. En cas d’usage prolongé, ces casques sont confrontés à un problème de surchauffe. Les smartphones ne sont tout bonnement pas conçus pour dissiper efficacement la chaleur d’un processeur fonctionnant à la vitesse requise pour la VR. Une fois en proie à la surchauffe, le Gear et le Daydream rencontrent un problème de latence et la nausée commence.

Il s’agit là du principal défaut de la VR mobile à l’heure actuelle. Dans un avenir proche, ce défaut devrait toutefois être corrigé par l’arrivée de casques de réalité virtuelle dotés d’un processeur et d’un écran intégrés. Lors du CES 2017, Intel a annoncé qu’il commercialiserait un tel casque d’ici la fin de l’année, et Facebook affirme être en train de développer un appareil du même type. Ces machines d’un genre nouveau devraient mieux gérer la température, mais aussi proposer une meilleure autonomie.

Google rattrape son retard en termes de contenu

En termes de contenu, Daydream ne rivalise pas encore avec le catalogue du Gear VR. Cependant, de nouvelles applications sont ajoutées très fréquemment, et Google pourrait rattraper son retard d’ici la fin de l’année.

En conclusion, 2017 devrait être l’année de l’essor de la VR mobile. Samsung et Facebook ont désormais suffisamment d’expérience pour proposer un Gear VR réellement mature et abouti, tandis que Google multiplie les partenariats et devrait parvenir à populariser Daydream. Ensemble, les deux plateformes vont participer à la démocratisation de la VR mobile, et de la réalité virtuelle dans sa globalité.

  • J’ai un Daydream View et un Pixel. C’est quoi cette histoire de “bouton Power du Daydream View est mal placé, et les nouveaux utilisateurs ont tendance à le presser par inadvertance.”? Ça ne m’est jamais arrivé, c’est plutôt bien pensé je trouve…

  • SPENCER-555 Legend

    Je possede un gear vr depuis une semaine et je suis agreablement surpris par la qualité. En termes de finesse de graphisme je peux faire une comparaison avec le playstation vr que j’ai possedé pendant quelques semaines et la resolution du s7 fait une difference notable. Notamment avec l’appli “cinema” qui donne deja plus envie de rester avec le casque vissé sur la tete pour regarder un film ou une serie, la resolution etant plus acceptable sans compter l’environnement virtuel d’une salle de ciné et aussi la possibilité de regarder des film 3d, ce que ne possede meme pas encore le psvr 4 mois apres sa sortie… Apres bien entendu en termes de jeux un telephone n’est pas une console meme si a ce niveau la ludotheque du psvr reste pauvre malgré la sortie de l’excellent resident evil 7…

    L’oculus store a un bon catalogue et je vais en avoir pour un moment pour tout decouvrir, bref aucun regret.