Intel,
Accueil / Produits / Casque VR / CES 2017 : Project Alloy – Le casque VR d’Intel fonctionne sans PC

CES 2017 : Project Alloy – Le casque VR d’Intel fonctionne sans PC

project alloy intel ces 2017

Dans le cadre du CES 2017, Intel a tenu une conférence en réalité virtuelle. Sur chaque siège, les spectateurs pouvaient trouver un casque Oculus Rift. Une présentation impressionnante, révolutionnaire, et une grande première pour le Consumer Electronic Show de Las Vegas. L’occasion également pour Intel de présenter le Project Alloy, un casque de réalité virtuelle indépendant très novateur.

intel CES 2017 casque projet Alloy

Pour tenir sa conférence de presse en réalité virtuelle au CES, Intel a déployé 260 casques Oculus Rift. Chaque spectateur présent dans le public a pu se munir d’un casque VR pour assister à une présentation en réalité virtuelle. Des équipes techniques étaient présentes pour surveiller que l’expérience se déroule sans incident.

Selon Laura Anderson, porte-parole d’Intel, c’est l’événement le plus difficile que la firme ait jamais organisé d’un point de vue technique. C’est une grande première pour le CES, même si d’autres entreprises ont mis en scène de tels événements par le passé. Nokia avait proposé une présentation similaire pour le lancement de la caméra VR Nokia Ozo.

La VR pour le voyage

intel-ces

Selon Brian Krzanich, CEO d’Intel, l’objectif était de montrer au public le futur de la réalité virtuelle. À travers ces casques VR, le public a tout d’abord pu vivre un saut en parachute du haut d’une falaise, puis contempler une magnifique chute d’eau vietnamienne. Krzanich souhaitait illustrer la vitesse à laquelle les technologies de capture d’images en VR évoluent, en présentant cette vidéo époustouflante dont chaque image pèse 3Go.

Une révolution pour le monde du travail

Les spectateurs ont ensuite eu l’occasion de superviser un technicien occupé à inspecter des panneaux solaires dans le désert Mojave. La vidéo était filmée et retransmise en temps réel. Une façon simple pour Intel de démontrer à quel point la réalité virtuelle peut transformer la façon dont nous travaillons, dans de nombreux secteurs.

Le futur du divertissement

intel-sport

Le chef d’entreprise a également annoncé que les amateurs de sport et de culture pourraient prochainement choisir leurs places lors d’événements sportifs ou de concert et y assister en réalité virtuelle. À tout moment, le spectateur peut changer d’angle de vue en fonction du déroulement du spectacle.

Intel a présenté une démo reposant sur la technologie Intel Voke VR, mettant en scène un match des Villanova contre les Butller NCAA. Selon Krzanich, la réalité virtuelle est l’inexorable futur de l’industrie du spectacle.

Project Alloy : le casque VR d’Intel

project-alloy-1

Intel a également profité de cette conférence pour dévoiler le Project Alloy, un casque de réalité virtuelle, ou plutôt de « merged reality » (réalité fusionnée). Cet appareil est entièrement autonome. Contrairement à tous les autres modèles du marché, ce casque fonctionne sans PC ni smartphone. Il embarque deux caméras Intel RealSense, des accélérateurs de vision, et une batterie.

Le Project Alloy est capable de mapper la pièce dans son intégralité, pour la transformer en environnement virtuel. Pour faire simple, votre salon peut devenir un bunker attaqué par des zombis. Une révolution pour le VR gaming. Tout en jouant dans la réalité virtuelle, l’usager peut voir ce qui se passe dans le monde réel à travers l’écran transparent. C’est pourquoi Intel parle de « merged reality ».

project-alloy-4

Intel prévoit de commercialiser son casque Projet Alloy au quatrième trimestre 2017. Par ailleurs, la firme autorise n’importe quel constructeur à fabriquer un casque reprenant les mêmes technologies.

Via