Accueil / Secteurs d'applications / Démonstration de réalité virtuelle par AltspaceVR

Démonstration de réalité virtuelle par AltspaceVR

AltspaceVR environnement capture

Vous vous souvenez des ordinateurs avant internet ? On les utilisait pour jouer ou travailler, mais ils n’ont atteint leur potentiel maximal que lorsque le réseau internet est apparu. Et depuis, nous avons été témoins de l’arrivée d’innombrables applications qui facilitent grandement nos communications, même à l’international.

 

Les débuts de la réalité virtuelle

Pour le moment, la réalité virtuelle (RV) n’en est qu’à ses débuts. Les sociétés dépensent des millions, et dans le cas de Facebook, des milliards ; dans cette nouvelle technologie émergente que vous pouvez emmener partout avec vous. Mais, pour beaucoup de gens, notamment pour ceux qui ne l’ont pas encore essayé, cela reste un concept vague, et il est difficile de comprendre tout l’impact que peut avoir la RV.

Oculus Rift Réalité Virtuelle

 

Sur internet, la plupart des vidéos de démonstration RV que l’on peut voir concerne les jeux vidéos, ou simplement des personnes se tenant debout pendant qu’elles découvrent un monde virtuel. L’éditeur en chef de Business Insider, Henry Blodget a récemment essayé l’Oculus Rift, et il se tenait debout sur le toit d’un immeuble et regardait tout ce qui l’entourait. Malgré cette innovation, il est difficile pour beaucoup de gens de répondre à la question “Pouquoi dépenserais-je des centaines d’euros pour ça ? Où sont les super appli ?

Eh bien, sachez que les appli sociales sont les super appli pour la réalité virtuelle.

 

AltspaceVR et les applications sociales

Fondée il y a deux ans, AltspaceVR a levé un fond de 4,8 millions d’euros en une campagne pour créer des applications sociales dans des espaces virtuels, mais au lieu de créer un tas d’applications indépendantes, cette entreprise travaille sur des moyens simples de connecter et de convertir l’internet 2D en un environnement virtuel 3D, où vous pouvez, par exemple, regarder la Coupe du Monde de football avec 70 autres personnes en étant dans un géant salon virtuel.

AltspaceVR environnement capture

Je l’admets, j’étais quelque peu sceptique avant de tester la démo. Pourquoi voudrais-je dépenser du temps et de l’argent dans l’achat et le réglage d’une plate-forme de réalité virtuelle juste pour regarder des vidéos YouTube avec quelques amis ? J’avais besoin de plus d’arguments pour être convaincu.

 

La démonstration AltspaceVR

Eh bien, maintenant, je le suis. Au lieu d’essayer de m’épancher sur mon expérience, laissez-moi vous donner la version résumée de ce que j’ai fait et vu :

  • Après avoir enfilé le casque RV, mis mes écouteurs et choisi mon avatar robot personnalisable (qui ressemblait au robot EVE du film Pixar “Wall-E”), en quelques secondes je me suis retrouvé dans un géant jardin zen japonais, qui donnait l’impression de flotter dans le ciel. Je pouvais voir un petit dojo, un immense échiquier et au loin un écran géant affichant les applications web telles que YouTube. C’était vraiment bien fait.

AltspaceVR avatar robot

  • Un autre robot est soudainement apparu à quelques pas devant moi, c’était mon hôte, le fondateur et PDG de AltspaceVR, Éric Romo. Grâce au Leap Motion Controller (dispositif captant le mouvement de vos mains et de vos doigts) placé devant l’Oculus Rift, M. Romo et moi étions capable de voir nos propres mains, de nous faire signe l’un à l’autre et de nous serrer la main. De temps en temps, le nom de M. Romo apparaissait à côté de son avatar, j’imagine facilement une extension Facebook qui me permettrait d’ajouter en tant qu’amis ceux que je rencontre dans un espace de réalité virtuelle.
  • Pendant que M. Romo m’expliquait toutes les caractéristiques de ce monde 3D, ses gestes et ses mouvements de tête étaient traduits dans la RV en temps réel. Ce qui était assez remarquable puisque, bien qu’il s’agisse d’un avatar robot, sa gestuelle me donnait l’impression d’être dans la même pièce que cette personne. Même dans les jeux vidéos, les avatars ont une gestuelle au repos qui semble tout à fait irréaliste. Ce n’était pas le cas, ses mains bougeaient pendant qu’il parlait, et sa tête se penchait légèrement en avant quand il riait.

AltspaceVR mains lead motion controller

 

  • Avec une souris, nous pouvions facilement nous téléporter n’importe où sur la “carte” de ce jardin japonais. M. Romo m’a ensuite montré le pouvoir de l’audio 3D : Quand il s’est téléporter loin, sa voix était bien moins audible. Puis il s’est téléporté près de moi et a chuchoté à mon oreille. Même lorsque je me suis simplement détourné de lui, sa voix se faisait moins entendre. Ce n’était qu’une autre des multiples facettes qui ont rendu cette expérience très immersive et réaliste.
  • Nous sommes passés à l’échiquier géant, où M. Romo m’expliquait que les applications de ce genre n’ont pas besoin d’être construites à partir de rien, ce qui prendrait des semaines voire des mois. Non, c’était une application 2D qui a été convertie en 3D en l’espace de quelques heures. AltspaceVR travaille sur la conception d’un ensemble de règles clair pour permettre aux développeurs de convertir facilement leurs travaux Javascript en réalité virtuelle, ce qui ferait gagner énormément de temps aux développeurs, et ouvrirait réellement les portes en terme de contenu.

AltspaceVR échiquier géant jardin zen

 

  • Ensuite, nous avons visité un nouvel espace. Cette fois, nous étions dans un salon moderne géant avec un escalier flottant et une banquette placée dans une alcôve, le tout illuminé par un écran qui devait faire au moins 100 pouces (soit 255 centimètres). C’est là que j’ai compris pourquoi l’on voudrait regarder la Coupe du Monde de football ici. Pourquoi aller dans un bar bondé ou rester dans son appartement parisien, quand vous pouvez vous téléporter dans une immense villa (qui coûterait certainement des millions d’euros), où vous regarderez le match avec autant d’amis que vous le souhaitez ?
  • Finalement, avant la fin de notre démo, M. Romo a convoqué un système solaire géant au milieu de la pièce. Tous ces éléments réalistes ! C’était impressionnant de voir un soleil géant apparaître juste à côté du canapé, avec quelques planètes tournant autour de lui, simplement pour rappeler que tout est possible dans le monde virtuel.

 

La réalité virtuelle connecte les gens

La technologie n’est pas encore parfaite, mais je comprends maintenant le vrai potentiel de la réalité virtuelle. Les activités et les jeux sont bien faits, mais l’aspect social est ce qui compte vraiment. En tant qu’êtres humains, nous voulons fatalement nous intégrer, et nous utilisons la technologie pour améliorer les relations que nous entretenons avec les personnes qu’on apprécie. AltspaceVR me l’a montré, la prochaine grande frontière de la réalité virtuelle est de connecter les gens.

AltspaceVR salon écran

Mettre des douzaines de personnes dans une même pièce virtuelle revient presque à mettre de vraies personnes dans une même pièce réelle : Vous pouvez parler, jouer de la musique, regarder des films ensemble, et vous pouvez vous balader dans la pièce pour rejoindre la conversation d’autres personnes. Mais le monde virtuel offre également de nouvelles opportunités. Tout le monde ne peut pas s’offrir une immense villa pour accueillir cent amis pour un marathon “House of Cards”, mais si vous avez l’Oculus Rift, vous pouvez.

Il semblerait que ce soit le genre d’expérience auquel s’intéresse Facebook aussi, bien que cela n’ait pas été dit explicitement. Durant la conférence F8, le directeur technique de Facebook, Mike Schroepfer a demandé pourquoi nous aimions aller au cinéma avec des amis alors qu’on ne parle pas pendant le film. “C’est un moment pendant lequel vous et vos amis êtes ensemble dans un même lieu”, dit-il. “C’est ce que nous essayons de faire chez Facebook”.

AltspaceVR salon écran avatars

 

Conclusion

La partie la plus intéressante de ma démonstration d’Altspace était de me rappeler que ce n’était que la partie émergée de l’iceberg. Si nous pouvons laisser les développeurs créer facilement des applications 3D qui demandent des heures de travail et non des semaines ou des mois, nous pourrons alors vivre et se souvenir de nouvelles expériences avec notre famille et nos amis, indépendamment de notre localisation, de notre santé, ou de nos limitations physiques. Comme l’explique la célèbre citation de Christopher McCandless, “Le bonheur n’est réel que s’il est partagé.”.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *