in

Zotac – La réalité virtuelle dans un sac à dos ?

Zotac réalité virtuelle sac à dos

L’un des gros points faibles de la réalité virtuelle est sans aucun doute le fait qu’un casque VR doit presque toujours être rattaché à un PC puissant et à une connectique encombrante. Se serait si bien de pouvoir transporter tout ça dans un sac non ? Quelle idée absurde. Mais pas si absurde que ça aux yeux de Zotac, qui annonce sans broncher que la réalité virtuelle tiendra bientôt dans un simple sac à dos.

Zotac est une entreprise spécialisée dans la fabrication de matériel informatique avec pour slogan « It’s time to play ». La société hongkongaise est très spécialisée dans la construction de PC mais pas n’importe quel type de PC, des mini-PC. Un mini-PC est un PC qui, grâce aux avancés en matière de miniaturisation de matériaux informatiques, peut être utilisé de façon nomade, sur batterie. Bien que plus puissant qu’une tablette, cette technologie ne permet pas d’avoir une puissance équivalente à des PC fixes. Mais Zotac, qui a déjà construit de puissant mini-PC, permettant d’offrir aux utilisateurs une capacité de calcul clairement respectable, souhaite maintenant mettre les mains dans le cambouis pour créer un mini-PC pouvant supporter de la réalité virtuelle.

Zotac réalité virtuelle

C’est bien pour éliminer les problèmes liés à l’encombrement de l’utilisation d’un caque en réalité virtuelle que Zotac fait cette démarche. Le nombre de fils important (câbles d’alimentation, prises USB, prises HDMI…) mais surtout leur côté très gênant pour les mouvements de l’utilisateur rend parfois l’expérience VR frustrante. Le rêve de Zotac est alors simple, pouvoir transporter tous ces câbles et le PC qui va avec dans un simple sac à dos, mettant alors au rang du possible de pouvoir sortir au grand jour avec son casque, mais aussi de pouvoir librement et sans gêne se mouvoir avec un casque, une aubaine pour les jeux vidéo, comme les jeux vidéo d’horreur, qui demandent de grands gestes notamment.

Mais quand on voit la puissance que demande un casque de réalité virtuelle, on a grand mal à croire qu’un HTC Vive, dont vous pouvez retrouver le test ici, pourrait être décemment alimenté par un simple mini-PC. Si la marque l’a annoncé, on peut croire qu’ils travaillent réellement sur un projet aussi ambitieux, au risque de faire du mauvais marketing. Mais il est difficile d’imaginer que ce device voit le jour très vite. Ce qu’ils nomment déjà le Zlotac Mobile VR pourrait être un simple coût de pub légèrement non contractuel.

Zotac réalité virtuelle sac à dos

Pour l’instant l’espoir de voir un mini-PC assez vigoureux pour tenir en échec la gourmandise d’un casque VR n’existe clairement pas dans la gamme offerte par Zotac. Il faudra sûrement attendre leur prochain modèle de mini-PC, le ZBox Magnus EN980, pour voir du Mobile VR. Le EN980 est d’ailleurs très prometteur, embarquant une carte graphique GeForce GTX 980, qui est refroidie par un système dissipateur à eau, mais aussi un processeur Intel Skylake. Mais il se murmure que la carte graphique du EN980 ne serait que dans sa version mobile et on doute que cette version biaisée puisse soutenir la VR.

Tout cela mérite qu’on s’y attarde mais surtout que l’on est du concret pour étudier le potentiel, mais il est vrai que l’idée de pouvoir transporter la VR dans un sac à dos reste très sympathique. Pouvoir faire son jogging en regardant un clip des Grateful Dead en réalité virtuelle, ça n’a pas de prix, tant que l’on arrive à ne pas se prendre un mur. Car oui, si beaucoup y voient là une innovation, en supposant quelle soit réalisable, révolutionnaire, l’intérêt pratique est au final, quand on y réfléchi, peu évident. Certes, nous pourrons nous déplacer librement grâce à ce sac à dos, mais dans quel but ? Augmenter la chance de casser quelque chose chez soi voir au pire de se blesser gravement et les autres, voir même de casser ce beau casque qui nous a coûté si cher ? Sans compter le fait qu’au final, contre quelques fils au sol, on gagne du poids sur les épaules et un poids plutôt conséquent, de quoi vous donner des douleurs dorsales au bout d’une heure d’utilisation.

Qui plus est, le coût d’un tel PC va se compter en millier d’euros, millier d’euro qui nous permettraient d’investir dans un upgrade de PC plus qu’important tout en assurant une qualité de rendu dans la VR qui sera toujours nettement supérieur à un mini-PC. Enfin, on se demande combien de temps une batterie pourra tenir avec autant de consommation sur les bras, 10 minutes, 30 minutes, autant rester bien confortablement installé sur son canapé à caresser nos câbles sereinement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.