Accueil / Applications et logiciels / Windows Holographic – Microsoft veut transcender la RA et la RV

Windows Holographic – Microsoft veut transcender la RA et la RV

Présentation Windows Holographic

Microsoft a annoncé au salon Computex l’ouverture de la plate-forme de développement Windows Holographic à tous ses partenaires constructeurs. Une des visées de l’entreprise est de transcender les limites entre la réalité virtuelle et augmentée et promouvoir la réalité mixte.

La réalité augmentée a franchi une nouvelle étape au Computex. Terry Myerson, le vice-président de Windows and Devices Group, a annoncé au salon taïwanais l’ouverture de la plate-forme Windows Holographic aux autres compagnies , rapporte le site Engadget. Ces dernières pourront l’utiliser afin de programmer des logiciels en réalité augmentée et en réalité virtuelle. Le représentant de Microsoft a expliqué la volonté de l’entreprise à transcender le casque Hololens et les différents appareils ainsi que les limites entre la réalité augmentée et virtuelle. Ils appellent ce mélange auquel ils aspirent la « Mixed Reality » ou réalité mixte.

« Aujourd’hui, nous annonçons que Windows Holographic arrive sur les appareils de toute taille et forme allant de la réalité virtuelle immersive à l’informatique holographique sans-fil. Aujourd’hui, nous avons invité nos OEM, ODM et partenaires techniques à construire des PC, des affichages, des accessoires et des appareils de réalité mixte avec la plate-forme Windows Holographic. » – Terry Myerson, Le vice-président de Windows and Devices Group

Windows Holographic permet de développer des applications sur une large variété d’appareils

L’ouverture de cette plate-forme à tous ses partenaires montre que Microsoft emprunte le même chemin qu’avec sa tablette Surface. Les débuts de cette technologie ont été assez rudes, mais aujourd’hui, la majorité des constructeurs d’ordinateurs se sont inspirés de ce modèle pour développer leurs propres tablettes-PC. La stratégie de Windows est donc de reproduire ce succès en proposant cette technologie via des bibliothèques API et des programmes pour construire ses applications. Cela donne carte blanche aux développeurs et fabricants de hardware pour concevoir leur propre version de l’Hololens. Des appareils proches de ce dernier apparaîtront sur le marché, et ces derniers utiliseront Windows 10 pour fonctionner.

Microsoft a déjà conclu des partenariats avec Intel, AMD, Qualcomm, HTC, Acer, ASUS, CyberPowerPC, Dell, Falcon Northwest, HP, iBuyPower, Lenovo et MSI. La machine est donc bien lancée. La société de Bill Gates a donc développé une stratégie complètement différente de celles de ses concurrents. Cependant, rien n’est encore joué, mais Microsoft est bien placé pour conquérir le marché de la réalité augmentée et entrer avec fracas dans celui de la réalité virtuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *