Accueil / Secteurs d'applications / Cinéma / Ready Player One : Steven Spielberg pense que la VR sera la drogue dure du futur

Ready Player One : Steven Spielberg pense que la VR sera la drogue dure du futur

ready player one drogue dure spielberg

Dans la nouvelle vidéo de teasing du film Ready Player One, conçue comme un making-of, Steven Spielberg prédit que la réalité virtuelle sera la drogue dure du futur. Selon le cinéaste, comme dans cette oeuvre de fiction, le monde réel va devenir si pénible que la VR sera notre seule échappatoire…

En 2011, l’écrivain américain Ernest Cline publiait le roman Ready Player One. Dans ce roman contre-utopique, l’action prend place en 2044. Le monde est surpeuplé, la misère fait rage, et les êtres humains préfèrent désormais se réfugier dans un immense jeu en ligne en réalité virtuelle : l’Oasis. Dans ce monde virtuel, absolument tout est possible. Les joueurs peuvent prendre l’apparence de leur choix, utiliser n’importe quel objet, faire ce que bon leur semble. Dans l’Oasis, il est possible de faire et d’être ce que l’on veut.

Ready Player One : un film qui prédit le futur de la planète Terre ?

En effet, alors que le monde réel a continué à se dégrader, les technologies de réalité virtuelle ont continué à se développer jusqu’à devenir aussi réalistes que la vraie vie. Toutes les sensations du monde réel peuvent être ressenties, et les graphismes n’ont rien à envier à ce que nous voyons dans le monde réel. Curieusement, ce livre qui relevait de la pure science-fiction en 2011 se rapproche aujourd’hui de plus en plus de la réalité.

C’est un point de vue partagé par Steven Spielberg, qui a réalisé l’adaptation cinématographique de Ready Player One, attendue dans les salles obscures pour le mois de mars 2018. Comme l’explique le cinéaste de légende, il a récemment et soudainement « vu un futur qu’Ernest Cline, l’auteur du livre, a anticipé. Le scénario du roman n’est pas très éloigné de qui risque d’arriver un jour ». Dans la nouvelle vidéo de making-of du film, on remarque d’ailleurs que certains utilisateurs sans le sou accèdent à l’Oasis avec un casque de réalité virtuelle au design similaire à ceux que l’on trouve aujourd’hui sur le marché, comme le Gear VR.

Ready Player One : la VR en guise d’échappatoire dans un monde en crise

ready player one crise

Ainsi, dans cette même vidéo, Steven Spielberg prédit que la réalité virtuelle sera « une super drogue » dans un futur proche. Comme beaucoup de personnages de l’oeuvre, dont le protagoniste et sa mère, nous serons peut-être totalement accros à la VR. Il y a quelques jours, un thérapeute spécialisé dans l’addiction au sexe prédisait que la prochaine génération risquait d’être addict au porno VR au point de ne plus sortir de chez elle. Pour cause, selon lui, le sexe en réalité virtuelle sera beaucoup plus accessible et tout aussi réaliste que le sexe réel.

Ce point de vue pourrait effectivement s’appliquer au VR gaming. Si un jeu aussi réaliste, offrant autant de possibilités et de liberté que l’Oasis voit le jour, de nombreuses personnes risquent d’y passer le plus clair de leur temps. Rappelons que de nombreuses personnes passent déjà leur vies dans certains jeux de rôle en ligne comme World of Warcraft. Si, en plus, les crises économiques et les guerres plongent la plupart de la population dans la misère, alors la VR pourrait bien devenir la seule échappatoire. Bien entendu, il s’agit-là d’une prédiction cauchemardesque et on ne peut qu’espérer au contraire que le monde réel s’améliore pour rester tout aussi agréable et intéressant que le monde virtuel.