in

La Digital Pets Company lance des chiens numériques pour le métavers

Digital Pets Company

La Digital Pets Company veut lancer des chiens numériques 3D pilotés par l’IA comme compagnons dans le métavers.

La Digital Pets Company lancera des chiens numériques, sécurisés sous forme de jetons non fongibles comme compagnons dans le métavers. Pour commercialiser sa technologie, la société a levé des fonds auprès d’Outlier Ventures, Hawk Digital, MaxStealth et dRafi Gidron. En outre, la startup est en pourparlers avec d’autres investisseurs potentiels. Les compagnons numériques interopérables à état persistant permettront aux propriétaires d’interagir avec eux, dans des mondes de réalité virtuelle, de réalité augmentée, d’appareils mobiles ou d’applications Web.

Combinant les technologies d’intelligence artificielle, de réalité étendue (XR) et de blockchain, l’entreprise crée une relation émotionnelle bidirectionnelle continue avec un être virtuel à travers des environnements virtuels, des applications et des jeux. Chaque chien est unique dans son apparence et sa personnalité. La technologie exclusive PetOS de la startup alimentera chacun d’eux.

Digital Pets Company souhaite créer des interactions réalistes en utilisant la communication vocale, visuelle et tactile. Ainsi, il sera possible d’interagir avec les chiens numériques de la même manière qu’avec les animaux de compagnie physiques.

La blockchain Ethereum sécurisera les chiens numériques, leurs traits et personnalité, en tant que NFT. Chaque NFT appartiendra à un portefeuille numérique attribué à un utilisateur spécifique.

La Digital Pets Company veut répondre aux besoins sociaux et émotionnels

chiens numériques

Comme dans la vraie vie, un chien numérique peut être un animal de compagnie ou un chien de bureau. Les NFT seront stockés sous forme de jetons ERC-721. Le système de fichiers interplanétaire (IPFS) les hébergeront. Chaque NFT est connecté via le PetOS propriétaire à un véritable Digital Dog.

Différents environnements virtuels du métavers utiliseront Digital Dogs via le kit de développement logiciel (SDK) propriétaire de la société. La Digital Pets Company vendra des NFT. Ainsi, les propriétaires de chiens numériques apprendront à connaître leurs chiens et les formeront à travers des interactions numériques individuelles.

« Au cours de la prochaine décennie, nous verrons de plus en plus d’espaces virtuels. Les gens y passeront du temps et créeront de nouvelles interactions », déclare Itay Hasid, PDG de The Digital Pets Company, dans un communiqué.

« Ces espaces seront vides et solitaires sans contenu adapté, qui connecte les gens et établit des relations sociales substantielles. Et les chiens sont les meilleurs amis de l’homme. Ainsi, ils nous rendent plus heureux. Ils nous permettent de nous connecter avec de nouvelles personnes. Je crois que l’intelligence artificielle, l’animation et les communications multisensorielles qui combinent la voix, la vue et le toucher permettront de créer de vraies relations, exactement comme dans le monde physique, et de répondre aux besoins sociaux et émotionnels ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.