Accueil / Tests / Icaros : notre test des machines de fitness VR au CES 2019

Icaros : notre test des machines de fitness VR au CES 2019

icaros test ces 2019

Nous avons eu la chance de tester les simulateurs de vol et de moto en réalité virtuelle d’Icaros lors de notre visite au CES 2019. Découvrez nos impressions sur ces machines de sport à la pointe de la technologie.

En 2015, l’entreprise allemande Icaros se lançait sur le marché de la réalité virtuelle avec un premier simulateur de vol. Son objectif ? Révolutionner la façon dont les gens jouent et font du sport en combinant le fitness avec la réalité virtuelle.

En effet, en tentant de voler dans la VR, l’utilisateur fait basculer son poids sur la machine et pratique ainsi des exercices physiques sans même s’en rendre compte. Il améliore ainsi sa condition physique, son état de santé, ses réflexes, sa coordination et son équilibre.

Alors que le Icaros Pro se destinait principalement aux salles de sport et aux centres de réhabilitation, la firme a lancé en 2018 le Icaros HOME adressé aux particuliers. Elle s’est également lancée sur le marché de l’eSport avec une plateforme de jeu multijoueur en ligne intitulée ICARACE.

En rendant visite à Icaros sur son stand au CES 2019, nous avons enfin eu l’occasion de tester ce simulateur de vol ainsi que le Icaros R, un tout nouveau simulateur de moto. Le Icaros était connecté à un casque HTC Vive, tandis que le Icaros R fonctionnait avec un simple Oculus Go.

Icaros Home et Icaros R : des simulateurs de vol et de moto VR pour travailler vos muscles

En essayant Icaros, nous avons été surpris par le fait que cet appareil ne provoque pas Motion Sickness. Alors que la machine bascule dans la direction où l’utilisateur met son poids, aucune sensation de nausée n’est à déplorer même en cas de mouvement brusque.

En effet, les mouvements dans le monde réel étant synchronisés à ceux du monde virtuel, l’oreille interne n’est pas perturbée comme ce peut être le cas avec des jeux VR classiques sans simulateur physique.

Par ailleurs, nous avons pu constater l’efficacité du dispositif. Effectivement, un véritable travail physique est à fournir dans le monde réel pour réussir à contrôler sa trajectoire de vol dans le jeu vidéo. Rapidement, on prend ses marques et commence à mieux contrôler son équilibre.

Sur le long terme, on peut facilement percevoir les bénéfices potentiels de ce système pour les personnes atteintes de problèmes d’équilibre. De même, l’expérience permet bel et bien de faire travailler les groupes de muscles supérieurs.

Le nouveau simulateur de moto, Icaros R, s’avère quant à lui particulièrement ludique et amusant. On a réellement l’impression d’être sur une moto. Là encore, pour contrôler la trajectoire du véhicule dans le jeu vidéo, l’utilisateur doit faire basculer son poids correctement et donc travailler sur sa notion d’équilibre et ses réflexes.

Malheureusement, nous n’avons pas eu l’occasion de tester la plateforme multijoueur ICARACE. Cependant, une application des simulateurs que nous avons pu tester dans le domaine de l’eSport nous semble effectivement très intéressante et excitante.

Les différentes machines d’ICAROS sont désormais disponibles à la vente pour le grand public. Il est possible de commander le modèle de votre choix dès à présent sur le site officiel de l’entreprise. Cependant, le prix n’est communiqué que sur demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *