films d'animation vr
in ,

Films d’animation VR : quelles sont les pépites à ne surtout pas manquer ?

Les films d’animation VR permettent à tout utilisateur d’explorer le monde incroyable de la réalité virtuelle d’une tout autre manière. Ce ne sont donc pas seulement les jeux VR qui permettent de le faire. De plus, on a désormais droit à toute une liste de ces fameux films. Justement, voici quelques titres à ne surtout pas rater.

Dès qu’on parle de réalité virtuelle, ce sont souvent les jeux VR qui nous viennent en premier à l’esprit. Et pourtant, il existe bel et bien d’autres alternatives permettant d’explorer le monde incroyable de la VR. Les films d’animation VR en font partie. Et à ce propos, il faut savoir que pas mal de titres sont désormais disponibles, dont voici ceux à ne surtout pas manquer.

Films d’animation VR : les deux catégories disponibles

films d'animation vr

Avant de voir les films d’animation VR à ne pas rater du moment, il se révèle essentiel de savoir qu’ils se déclinent en deux catégories bien distinctes. On compte ainsi les courts métrages et les pièces de théâtre interactives.

Mais que l’on opte pour l’une ou pour l’autre, il faut dire qu’elles ont chacune un côté artistique exceptionnel. Toutefois, la première adopte une approche de visualisation beaucoup plus traditionnelle.

L’utilisateur sera ainsi enveloppé dans le monde virtuel dans lequel l’histoire se déroule. Pour ce qui est de la seconde catégorie, elle encourage activement son implication. Il sera de ce fait amené à prendre le contrôle de certains éléments.

Battlescar

Battlescar fait partie des films d’animation VR sortis récemment sur Oculus Quest et Rift. Une version Steam est d’ailleurs à venir. On a affaire ici à un film de 30 minutes. Il se révèle basé sur la sous-culture punk émergente de New York. L’histoire se déroule donc à la fin des années 1970.

Battlescar s’avère divisé en trois chapitres. Il s’agit de l’histoire d’une jeune adolescente portoricaine américaine du nom de Lupe. Elle quitte sa maison et rencontre Debbie dans un centre de détention pour mineurs.

Les deux personnages décident alors de former leur propre groupe punk. Ils essaient par la suite de naviguer et de survivre dans les rues de la ville. À noter que l’histoire est racontée par la chanteuse et actrice Jehnny Beth en français, et par l’actrice Rosario Dawson en anglais.

Baba Yaga : l’un des films d’animation VR à ne pas manquer

Baba Yaga fait partie des films d’animation VR produits par la maison d’animation Baobab Studios. Il s’agit d’une expérience interactive de 30 minutes exclusive au casque VR Quest d’Oculus.

Pour faire simple, Baba Yaga est une forêt enchantée dans laquelle Sacha et sa jeune sœur Magda partent pour trouver un remède pour leur mère. Effectivement, cette dernière, la femme du chef du village, tombe gravement malade.

À noter qu’on peut profiter de pas mal d’éléments interactifs tout au long de ce film. Il se révèle d’ailleurs exprimé par un casting de quelques stars, dont Daisy Ridley, Kate Winslet, Jennifer Hudson et Glenn Close.

Paper Birds

Paper Birds se trouve également dans le catalogue de Baobab Studios. Mais cette fois-ci, la maison d’animation travaille en collaboration avec 3DAR et Oculus. Il s’agit d’un film récent puisque sa première partie est sortie sur Oculus Quest fin 2020.

Paper Birds raconte l’histoire de Toto, un jeune musicien qui part à la recherche de sa sœur perdue. Le rôle de Toto est joué par Archie Yates, la star de Jojo Rabbit.

Il est bon de savoir que ce film fait partie des rares titres qui se servent de la fonctionnalité de suivi des mains du Quest. Pour interagir avec ce monde magique, on n’aura donc pas besoin de recourir aux contrôleurs du casque. À noter que la deuxième partie de Paper Birds est prévue pour cette année.

The Line : l’un des films d’animation VR à regarder

Produit par ARVORE, The Line fait partie des films d’animation VR proposant un récit réconfortant, plusieurs éléments interactifs et une mise en page visuelle exceptionnelle. Tout cela lui a d’ailleurs permis de remporter de nombreux prix.

Ce titre se révèle compatible avec plusieurs casques VR à la fois, dont le HTC Vive, l’Oculus Rift et Quest. Il s’agit d’une histoire d’amour de Pedro et Rosa, deux poupées miniatures. Pour aider le conte à avancer, il faut parfois faire tourner un levier ou appuyer sur un bouton.

The Line dure moins de 20 minutes. Il faut dire que c’est un film très doux, parfait pour les nouveaux venus dans l’univers de la réalité virtuelle.

Gloomy Eyes

Publié par ARTE, écrit et réalisé par Jorge Tereso et Fernando Maldonado, et coécrit par Santiago Amigorena, Gloomy Eyes est une animation pure. Il s’avère inspiré de The Nightmare Before Christmas de Tim Burton.

Il raconte donc l’histoire d’amour poétique entre un garçon zombie et une fille humaine en trois parties. Tout se déroule dans une ville dépourvue de soleil. À noter que la version anglaise de Gloomy Eyes est réalisée par Colin Farrell, l’acteur hollywoodien.

Ce court métrage a l’air magnifique dans son ensemble. C’est un vrai plaisir de le regarder du début jusqu’à la fin. Il faut avouer qu’il est trop facile de se laisser entraîner.

Spice and Wolf VR (1 & 2) : des films d’animation VR à découvrir absolument

Créées par le japonais Spicy Tails, les séries Spice and Wolf VR (1 & 2) se révèlent basées sur le roman original d’Isuna Hasekura. Des campagnes de financement participatif ont permis leur mise en scène.

Il s’agit ainsi de l’histoire d’un marchand ambulant connu sous le nom de Kraft Lawrence. Il rencontre une divinité-loup de 600 ans du nom de Holo au cours de ses voyages. Les deux personnages s’installent ensuite ensemble, et accueillent leur fille Myuri dans le monde.

Le principal atout de ces séries est l’animation finement détaillée. Celle-ci a l’air superbe en réalité virtuelle. Il faut cependant savoir que tout est en japonais. On a juste droit à des sous-titres anglais. Dans tous les cas, on a affaire à des éléments interactifs légers.

ALTDEUS : Beyond Chronos

ALTDEUS: Beyond Chronos constitue le seul titre de cette liste qui se révèle capable de vraiment contourner la frontière entre l’animation et le jeu vidéo. Il s’agit d’un anime japonais.

On a d’ailleurs affaire à un roman visuel qui propose des heures et des heures de contenu. En fait, tout dépend de la distance que l’utilisateur souhaite parcourir. En tout cas, on a l’impression de regarder une bande dessinée plutôt qu’un film.

Dans ce titre, on est amené à piloter des engins géants appelés Makhia pour défendre ce qui reste de l’humanité, en tant que membre d’une équipe d’élite. La Terre a en effet été décimée par des êtres extraterrestres géants, les Meteora. Pour combattre, on a droit à des fusils de tir et à des boucliers.

Agence : l’un des films d’animation VR à ne pas rater

Ce titre est considéré comme un « film dynamique » par l’ONF ou Office national du film du Canada et par ses créateurs Transitional Forms. De plus, il se démarque des autres, car il marie une histoire de base avec l’IA afin de proposer un contenu aux possibilités infinies.

On a droit à quelque chose de différent à chaque fois qu’on regarde ce film d’animation VR. On peut visionner un royaume numérique où cinq « agents » courent dans une sorte de petit monde. Ceux-ci peuvent être activés et désactivés à l’aide de deux processus de pensée.

Il est aussi possible d’affecter le monde en plantant une fleur pour que les agences enquêtent, ou en les ramassant. Il est bon de souligner que chaque run through ne dure que 5 minutes environ. Néanmoins, c’est suffisant pour profiter de l’expérience.

Commentaires

Répondre
  1. A part Battlescar ( que j’ai vu sur l’Oculus Quest 2 et qui est excellent ) ils sont tous en anglais.

    C’est dommage que les développeurs ne paramètre pas la traduction dans d’autres langues en sous titre.
    Est ce tellement compliqué à faire ? ? ?

  2. Merci pour l’article, mais quel dommage de n’avoir pas précisé à chaque fois si les films étaient proposés en VF ou éventuellement sous titrés. Car c’est trop peu souvent le cas, et si c’est souvent un détail quand il s’agit d’un produit à public adulte, là c’est très différent. Beaucoup de cours métrages sont très beaux et poétiques, mais comment les proposer à des enfants si les narration complète est en anglais ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
animaux 3D Google

Google AR : découvrez les animaux et les objets 3D dans votre maison

comparatif-pc-portables-vr-ready

Comparatif 2021 des meilleurs PC portables VR Ready : Avis, Prix, Lequel acheter ?