in

Ultraleap obtient un investissement de 82 millions de dollars

ultraleap handtracking

Ultraleap est le spécialiste du hand-tracking. L’entreprise a annoncé avoir obtenue un investissement d’environ 82 millions de dollars. Elle l’utilisera notamment pour étendre sa technologie de handtracking et de l’haptique en vol.

Ultraleap est anciennement connu sous le nom d’Ultrahaptics. Cette entreprise britannique s’est formée après son rachat de la société leader du hand-tracking, Leap Motion, en 2019. Le nouveau nom définissait clairement la combinaison unique de la fusion d’haptiques ultrasoniques dans les airs, désormais étayée par certains des meilleurs -suivi de la technologie dans l’industrie. Ultraleap a annoncé avoir levé un investissement de série D de 60 millions de livres sterling (environ 82 millions de dollars).

La levée a vu la participation des nouveaux investisseurs Tencent, British Patient Capital et CMB International. Des investisseurs existants y ont également contribué, à ne mentionner que Mayfair Equity Partners et IP Group plc.

« Grâce à ce cycle d’investissement, Ultraleap continuera d’apporter Gemini à différents systèmes d’exploitation. Elle s’investira davantage sur les outils qui permettent aux développeurs de créer plus d’applications en utilisant la meilleure interface : vos mains. Ultraleap continuera aussi à se focaliser sur la R&D pour développer encore plus son hand-tracking, basé sur l’apprentissage automatique ». C’est ce qu’a déclaré la société dans son annonce d’investissement.

Ultraleap, à la recherche d’une place pour sa technologie, en dehors du secteur XR

Ultraleap

Ultraleap parie que le suivi manuel sera la principale entrée pour XR et le métavers. Récemment, la société a publié sa dernière révision. Alors que la société essaie d’introduire sa technologie dans l’espace XR depuis de nombreuses années, elle n’a pas encore trouvé de traction significative.

On repère le suivi manuel Ultraleap sur quelques casques comme ceux de Varjo et Pimax. Mais les principaux appareils mettant en œuvre le suivi manuel, comme Quest 2, HoloLens et Magic Leap, utilisent leurs propres solutions, à notre connaissance.

Mais l’on remarque un nombre croissant d’appareils XR sur le marché. On constate également la progression constante vers des lunettes AR adaptées aux consommateurs. Ainsi, la société semble sur le point de trouver la bonne solution à terme.

Ultraleap cherche à trouver une place pour sa technologie en dehors du domaine XR. Depuis longtemps, la société oriente celle-ci dans l’espace automobile en tant qu’interface embarquée. Elle souhaite également la mener sur les espaces extérieurs, dans des domaines tels que les expositions, les installations marketing et les bornes libre-service sans contact.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *