Accueil / Gaming / Pokémon Go a rapporté 73 millions $ en octobre 2018, 67% + qu’en 2017

Pokémon Go a rapporté 73 millions $ en octobre 2018, 67% + qu’en 2017

pokémon go revenus octobre 2018

Pokémon Go a rapporté 73 millions de dollars en octobre 2018, soit 67% de plus qu’en 2017. Il s’agit de la septième application mobile la plus rentable, devant Fortnite pour iOS. Les efforts de Niantic pour améliorer son jeu semblent porter leurs fruits.

Lors de son lancement en juillet 2016, Pokémon Go est rapidement devenu un phénomène planétaire. Partout dans le monde, des millions de personnes sont descendues dans les rues smartphone à la main pour capturer des Pokémon en réalité augmentée. Toutefois, l’effet de mode est vite passé et une grande majorité de joueurs ont rapidement déserté l’application.

Après avoir fait la une de tous les sites web et journaux du monde, Pokémon Go fut brusquement délaissé par les médias. Ainsi, on aurait pu croire que le jeu était délaissé pour de bon et condamné à mourir dans un coin du Play Store. Il n’en est rien.

Selon un rapport publié par Sensor Tower, la folie Pokémon Go est loin d’être finie. En octobre 2018, le jeu a rapporté la somme astronomique de 73 millions de dollars. C’est une hausse de 67% par rapport aux 43,6 millions de dollars générés en octobre 2017. Au total, depuis son lancement, le jeu a rapporté plus de 2 milliards de dollars à son créateur Niantic.

Si l’on combine les revenus générés par l’application sur iOS et Android, Pokémon Go est la 8ème application la plus rentable toutes catégories confondues. Si l’on ne prend en compte que les jeux vidéo, le titre se hisse en septième place juste devant le phénomène Fortnite !

Le jeu compte de nombreux fans en France et dans toute l’Europe. Toutefois, c’est surtout au Japon, terre d’origine des Pokémon, et aux Etats-Unis que ” PoGo ” doit son succès. A lui seul, le pays du Soleil Levant représente 33,2% des revenus générés, juste devant les Etats-Unis avec 32,9%.

Pokémon Go : Niantic donne une leçon aux autres développeurs de jeux mobiles

Ce regain de tension de Pokémon Go s’explique par les nombreuses améliorations et nouveautés apportées au jeu par Niantic Labs au fil du temps. Depuis son lancement initial, le titre a énormément évolué. De nombreux Pokémon ont été ajoutés, ainsi qu’un système de raids proposant aux joueurs d’unir leurs forces pour relever des défis.

De plus, le rendu en réalité augmentée a été fortement amélioré avec l’arrivée des frameworks Apple ARKit 2.0 et de Google ARCore 1.0. Le jeu a aussi été optimisé pour consommer moins de batterie et de données mobiles. Depuis peu, l’application est même capable de compter les pas de l’utilisateur en arrière-plan grâce à une synchronisation avec Apple Health et Google Fit. En somme, le jeu n’a plus rien à voir avec ce qu’il était à son lancement.

En outre, Niantic s’est toujours montré à l’écoute de la communauté et organise régulièrement des événements ponctuels dans le cadre desquels les joueurs peuvent capturer des Pokémon rares exclusifs. Un comportement honorable, qui a fini par porter ses fruits.

Malheureusement, Pokémon Go va maintenant devoir faire face à l’hiver. En 2017, Sensor Tower avait enregistré une forte baisse de revenus pour Pokémon Go entre novembre 2017 et janvier 2018. Avec le retour du froid, il est fort probable que ce phénomène se reproduise à nouveau…