Accueil / Produits / Casque VR / Playstation VR / Actualités / 16 choses à savoir sur le PlayStation VR

16 choses à savoir sur le PlayStation VR

choses à savoir sur le PlayStation VR

Avec l’annonce de la sortie en octobre du PlayStation VR, les interrogations sur les capacités du casque de réalité virtuelle de Sony sont nombreuses. Voici toutes les choses à savoir sur le PlayStation VR.

1 – Tous les jeux tourneront à 60 images par seconde.

choses à savoir sur le PlayStation VR FPS

Si les images par secondes à toujours été un gage de fluidité dans l’affichage du jeu, les gamers seront ravies d’apprendre qu’ils ne constateront aucun problème de rafraîchissement d’image.

Sony refuse de brider les performances du PlayStation VR pour les développeurs et demande un minimum de 60 images par seconde pour les jeux compatibles. 60 FPS serait également le compromis idéal pour éviter toute nausée visuelle, une réponse au éventuelle effets négatifs ressentis pendant les présentations au différents événements comme la Paris Games Week.

2 – Vous aurez besoin d’acheter une caméra

camera choses à savoir sur le PlayStation VR

La PlayStation Camera est requise pour le fonctionnement du PlayStation VR. Sans elle, il sera impossible d’utiliser le jeu dans un environnement 3D car elle permet la détection des mouvements de tête de l’utilisateur.

L’accessoire n’est cependant pas une innovation de la part de Sony qui recycle un outil précédemment utilisé pour ses PlayStation Moves. De plus, la PlayStation Camera ne sera pas présente dans tous les packs de vente, mais elle restera vendue séparément pour un prix avoisinant les 50 €.

De notre côté, on adhère au casque mais pas forcément à la chasse au matériel.

3 – Le PlayStation VR est le moyen le plus économique (399€) pour entrer dans le gaming en réalité virtuelle

casque choses à savoir sur le PlayStation VR

Attention nous sommes dans la catégorie haut de gamme alors ne venez pas me vanter le faible coût du Samsung Gear VR. Le PlayStation VR est d’ores et déjà disponible en précommande pour la somme de 399 €.

En comparaison, l’Oculus Rift est vendu à 599$ tandis que le HTC Vive atteint les 899 €. Bien que le casque nécessite la présence de la PS4 et de ses accessoires dans votre salon, il n’est pas nécessaire de rappeler que le tout reste, de très loin, plus abordable de ses concurrents.

4 – Plus de 230 Studios travaillent sur des jeux pour le PlayStation VR

choses à savoir sur le PlayStation VR

La Ps4 étant un bijou technologique permettant d’accueillir de nombreux titres, les développeurs ont depuis un certain temps jeté leurs dévolus sur la console.

Cette passion pour la console japonaise permet à Sony de fournir un immense panel de titres à venir, exclusivement conçu pour son casque de réalité virtuelle. De ce fait, l’entreprise pourrait bien prétendre à dominer le marché.

5 – Le PlayStation VR supporte les expériences à l’échelle de votre pièce

Until Dawn choses à savoir sur le PlayStation VR

Le PlayStation VR a le potentiel pour réaliser les mêmes prodiges que le HTC Vive. Nous parlons encore de théorie bien que Sony a pu montrer le fonctionnement du procédé durant la Game Developers Conference à San Francisco.

Si prendre en compte la taille de l’environnement dans lequel le joueur joue reste encore un défi pour l’entreprise japonaise, la performance serait un plus pour le casque de réalité virtuelle.

6 – Le PlayStation VR permet de jouer avec des joueurs sans casque

choses à savoir sur le PlayStation VR

Similaire au système de la WiiU, le PlayStation VR permet de jouer asymétriquement sur un moniteur. L’utilisateur se voit doté d’un gameplay différent par rapport aux autres joueurs évoluant de manière classique avec l’aides des manettes DualShock 4 de la Ps4.

Sony par cette méthode illustre son envie de démocratiser la réalité virtuelle tout en fédérant un public non-gamer. Et puis c’est tout de même plus sympa de jouer avec un ami plutôt que d’attendre bêtement son tour.

7 – Sony est très regardant sur les qualités des jeux

The Deep choses à savoir sur le PlayStation VR

Outre les 60 FPS, Sony est également très exigeant quant à la conception des jeux développés pour sa plateforme. Voulant exploiter au maximum les possibilités du PlayStation VR, le géant japonais peut mener la vie dure au développeur en définissant des normes et objectifs de conception.

Sony ne se prive pas d’ailleurs de remarquer les erreurs et fautes à éviter et démontre ainsi une politique engagée orientée vers la satisfaction client.

8 – Plus de 50 titres seront disponibles entre octobre et la fin de l’année

choses à savoir sur le PlayStation VR

Oui, vous avez bien lu, le PlayStation VR sera accompagné durant son lancement par plus de 50 titres. En même temps, avec les 230 studios de création planchant sur le sujet, l’avenir du casque de réalité virtuelle de Sony ne peut qu’être riche en contenu.

Et en plus, nous avons sélectionné pour vous les 10 jeux à ne pas louper.

9 – Les jeux Ps4 seront jouables sur PlayStation VR

grand turismo choses à savoir sur le PlayStation VR

Tout comme son principal concurrent l’Oculus Rift, le PlayStation VR rend compatibles les jeux déjà présents sur sa console. Nous sommes déjà impatients de voir cette option apparaître sur nos licences favorites (notamment Grand Theft Auto 5 ou encore Grand Turismo 7) pour une expériences dès plus immersives.

L’occasion de montrer au géant américain que quand Sony se consacre à la réalité virtuelle, la société ne fait pas les choses à moitié.

10 – L’audio 3D sera de la partie.

audio 3d choses à savoir sur le PlayStation VR

L’apparition du son en 3D s’est fait peu après l’arrivée de la réalité virtuelle. Similaire au système déjà existant de son ambiant, la perception sonore reste une partie essentielle à ne pas négliger dans une expérience immersive bien que le visuel y contribue grandement.

Sony répond à cette problématique par un module externe livré avec le PlayStation VR pour fournir une audio 3D d’une qualité potable, rendant le monde virtuel plus convaincant.

11 – Le casque est (très) confortable

confor, choses à savoir sur le PlayStation VR

De par son expérience dans les équipements électroniques et son expertise dans le milieu technologique supérieur à ses concurrents, Sony a un avantage considérable pour créer l’un des plus confortables casques de réalité virtuelle. Son poids réparti sur l’ensemble du crâne et son aspect futuriste ont en effet de quoi faire des jaloux.

Le PlayStation VR est si léger que l’on oublie sa présence sur notre tête pour un confort maximal.

13 – Les PlayStation Moves ne seront pas obligatoire (recommandés tout de même)

PlayStation Move choses à savoir sur le PlayStation VR

Le PlayStation VR est compatible avec les manettes DualShock 4 de la Ps4, l’utilisation des PlayStation Moves (des contrôleurs Sony sortit à l’origine pour concurrencer la Wii) reste facultative pour profiter du casque de réalité virtuelle.

Bien entendu, si vous décider de vous procurez ces accessoires au design discutable, votre expérience n’en sera que plus plaisante. Mais cela reste une information non négligeable pour les gamers accro à la gâchette classique.

14 – Ce n’est pas un simple accessoire, mais une plateforme à part entière

choses à savoir sur le PlayStation VR

Bien que la pensée commune tend à définir le PlayStation VR comme un prolongement de la PlayStation 4, Sony considère son casque comme une nouvelle plateforme. Néanmoins, nous ne savons pas encore si cette prise de mesure est de bon augure pour le produit, car la société qualifiait également sa console portable de nouveauté à part entière.

Et cette PS VITA n’a pas pour autant eu l’opportunité de décoller, en grande partie due à la négligence de son concepteur. Donc l’information est donnée, à vous de juger si cela jouera en faveur du casque.

15 – À l’achat, vous recevrez gratuitement The Playroom VR

The Playroom VR, la suite du jeu The Playroom distribué gratuitement avec l’achat de la console illustre les ambitions de Sony à vouloir faire de la réalité virtuelle un environnement social. Stratégiquement parlant, nous sommes sur la même démarche de Nintendo avec son jeu Wii Sport dont les résultats avaient été plus que satisfaisants.

The Playroom VR semble être la solution idéale pour aboutir à la même performance.

16- Si le produit ne se vend pas, Sony ne compte pas insister

choses à savoir sur le PlayStation VR

Sony a l’habitude de mesurer l’impact de ses produits avant leurs lancements. La société a toujours rectifier les choses en cas de problème marketing, mais pour le PlayStation VR, la politique de vente est pour la première fois différente.

Sony se définit comme étant une société favorisant le bénéfice au déprimant de l’innovation, si le casque de réalité virtuelle ne reçoit pas le succès attendu en matière de vente,  l’entreprise se réserve le droit de réduire drastiquement les ressources consacrées à son développement.

Une information pour le moins déconcertante quand on connait le faible prix de vente ainsi que le nombre d’heures dédiées à ce projet.

Et si ce top ne vous a pas suffit à vous faire une idée du casque de réalité virtuelle de Sony, je vous invite à regarder notre test.

Source : Gamingbolt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *