Accueil / Ecosystème / VirtualLink : enfin un connecteur standard pour tous les futurs casques VR

VirtualLink : enfin un connecteur standard pour tous les futurs casques VR

virtuallink

Le VirtualLink est un nouveau connecteur standard pour la prochaine génération de casques de réalité virtuelle. Son développement est financé par un consortium formé par les principaux acteurs de l’industrie de la VR dont Oculus, Valve, Microsoft, NVIDIA et AMD. Grâce à ce standard, le nombre de câbles nécessaires au branchement des casques VR sera réduit au minimum et les performances seront améliorées.

Parmi les points faibles des casques VR de première génération, on compte la connectique. La plupart des casques de réalité virtuelle pour PC nécessitent deux ou trois ports différents. Par exemple, l’Oculus Rift se connecte au PC par le biais d’un câble HDMI et d’un câble USB. Le Vive quant à lui se branche avec un câble DisplayPort, un câble USB, et un câble d’alimentation. De fait, la gestion des câbles de casques VR peut vite devenir un vrai casse-tête. D’autant qu’un câble qui pend lorsque vous êtes dans la VR risque de vous faire trébucher ou de gêner vos mouvements.

Ce problème pourrait être résolu avec la prochaine génération de casques VR, grâce à l’alliance des principaux acteurs de l’industrie tels que Oculus, Valve, Microsoft, NVIDIA et AMD. Ces entreprises ont formé un consortium afin de financer le développement d’un connecteur standard appelé VirtualLink.

Ce standard industriel ouvert est présenté comme une alternative à l’USB Type-C. Il permettra de réduire le nombre de câbles des casques de réalité virtuelle à un seul connecteur. En plus d’améliorer le confort d’utilisation des appareils compatibles, ce connecteur standard permettra de faciliter la connexion des casques VR aux appareils plus petits tels que les laptops qui ne disposent pas toujours d’un port USB ou DisplayPort.

VirtualLink : un connecteur standard pour répondre aux exigences des casques VR du futur

futurs casques VR

L’autre objectif du VirtualLink est de répondre aux exigences techniques des prochaines générations de casques VR. Ainsi, ce connecteur offrira quatre lignes DisplayPort HBR3 à très haute vitesse adaptables pour les futurs besoins, un canal de données USB 3.1 pour les caméras embarquées, et jusqu’à 27 watts de puissance. Ce standard permettra ainsi de réduire la latence des prochains casques VR au minimum, et ce malgré la hausse de performances par rapport à la génération actuelle.

Pour l’heure, on ignore où sera placé le port VirtuaLink. Actuellement, les casques VR se branchent directement à la carte graphique pour la sortie vidéo, et en USB à la carte mère pour les transferts de données. Il est probable que le port VirtualLink soit intégré à la carte graphique, mais celle-ci devrait alors prendre en charge le transfert de données vers la carte-mère.

Au contraire, un connecteur intégré à la carte-mère devrait récupérer des données en provenance de la carte graphique. Pour rappel, une récente rumeur laissait entendre qu’une future carte graphique NVIDIA serait pourvue d’un connecteur spécialement dédié à la VR. Il est fort possible qu’il s’agisse d’un connecteur VirtualLink.