Accueil / Ecosystème / Superhot VR : 800 000 jeux vendus, encore mieux que sur PC

Superhot VR : 800 000 jeux vendus, encore mieux que sur PC

superhot vr

Superhot VR vient de passer le cap des 800 000 jeux vendus. En plus d’être l’un des plus grands succès de la réalité virtuelle, le jeu vient donc aussi de surpasser le jeu d’origine paru sur consoles et PC en termes de ventes…

Sur le marché des jeux de tir à la première personne (FPS), Superhot se distingue par son gameplay particulièrement original. Dans ce jeu, le temps n’avance que lorsque le joueur bouge. Ainsi, à chaque nouvelle scène, le joueur doit tout d’abord prendre le temps d’analyser la situation, les ennemis qui l’entourent et les armes à sa disposition pour ensuite abattre tous ses opposants un par un en effectuant le moins de gestes possible.

À l’origine, ce FPS financé via Kickstarter est paru sur Xbox One, PS4 et PC en 2014. Cependant, en 2016, le titre fut porté en réalité virtuelle sur Oculus Rift puis sur HTC Vive, Windows Mixed Reality et PSVR dans les mois qui suivirent.

Rapidement, cette adaptation en VR connut un franc succès. Superhot VR compte parmi les références du marché du VR Gaming et occupe chaque mois le top des jeux les plus vendus sur le PlayStation Store pour le PSVR.

Superhot VR : quand le virtuel dépasse la réalité

Deux ans après sa sortie sur le Rift, Superhot VR vient de passer le cap des 800 000 exemplaires toutes plateformes confondues. À titre de comparaison, le très populaire Beat Saber a récemment atteint le million d’exemplaires vendus. En plus de connaître un succès comparable à l’un des jeux VR les plus vendus du marché, cela signifie que Superhot s’est mieux vendu dans sa version VR que dans sa version PC et consoles. C’est ce que vient de révéler Callum Underwood, ancien membre de l’équipe Oculus Publishing and Developer Relations.

Le succès de Superhot VR peut se comprendre. Dans le jeu d’origine, on retrouvait certes la mécanique liant le défilement du temps aux actions du joueur, mais ce dernier se contentait de contrôler son avatar en utilisant sa manette ou son clavier. Dans la réalité virtuelle, le joueur interagit directement en se déplaçant au sein de son espace de jeu et en utilisant ses mains à l’aide des contrôleurs. Inutile de dire que l’expérience s’en trouve bien plus intense, captivante et immersive que sur console et PC.

Quoi qu’il en soit, le fait que Superhot VR surpasse le jeu d’origine est aussi un symbole fort pour le marché du gaming en réalité virtuelle. C’est bien la preuve qu’il ne s’agit pas d’un marché de niche, et que les jeux en réalité virtuelle peuvent être suffisamment amusants et intéressants pour faire de l’ombre aux jeux vidéo traditionnels…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *