Accueil / Secteurs d'applications / Cinéma / Ready Player One : Spielberg se met à la VR

Ready Player One : Spielberg se met à la VR

ready player one spielberg sheridan

Avec Ready Player One, Steven Spielberg revient aux sources, à la Sience Fiction. Dans ce film, dont la sortie est prévue en mars 2018, Tye Sheridan est un adolescent à la recherche d’un trésor dans un jeu en réalité virtuelle à l’ampleur mondiale.

Steven Spielberg se met lui aussi à la réalité virtuelle. En allant voir son prochain film, Ready Player One, nul besoin de mettre un casque de réalité virtuelle, son personnage principal, incarné par Tye Sheridan, en portera déjà un.

Ready Player One se déroulera principalement dans un monde virtuel

Une nouvelle Bande annonce du film, prévu pour mars 2018, a été dévoilé ce weekend sur YouTube. Elle met en scène Tye Sheridan, un jeune homme avec casque de réalité virtuelle devant les yeux ainsi qu’ un gant-contrôleur sur la main droite. Il vit dans un monde dystopique où les écarts de classes sociales se sont creusés à l’extrême. Pour fuir cette réalité morose, il existe une échappatoire : un jeu de réalité virtuelle appelé l’Oasis.

En fait, c’est plus dans cette mystérieuse Oasis que dans une camionnette sale que se déroulera Ready Player One. L’histoire suivra en effet un jeune homme de 17 ans, Wade, à la quête d’un trésor laissé dans le jeu par son créateur. Ce dernier, à l’article de la mort, a promis la totalité de sa fortune à qui trouvera 3 clefs cachées dans son univers virtuel.

Le jeu, Oasis, est l’échappatoire virtuelle mondiale dont se sert toute l’humanité pour fuir les problèmes de leur monde : crises énergétique et climatique, famine, pauvreté, guerre… Si, dans ce futur pas si lointain, la VR a tant de succès, c’est bien que le monde réel s’est détérioré jusqu’à en devenir presque inhabitable.

Des “easter-egg” sont cachés dans la bande-annonce de Ready Player One

ready player one easter egg

Depuis la sortie de la bande-annonce ce week-end, les internautes n’ont pas arrêté de chercher les nombreux “easter-egg”, clins d’oeil, de l’univers geek et pop culture disséminés dans la vidéo. On y trouve le gorille de King Kong, la DeLorean du film Retour vers le futur, le golem de Le Géant de fer, Harley Quinn, Tracer, d’Overwatch, Chun Li, de Street Fighter, la moto rouge de KanedaLe RX-78-2 Gundam de Mobile Suit Gundam, la batmobile de la série télé des années 60, ainsi que la Mach Five de Speed Racer.

Le retour de Spielberg en Science-Fiction

Ready Player One marque un retour prometteur de Steven Spielberg dans la Science-Fiction. Cela fait douze ans qu’il n’a plus touché à ce genre : depuis la guerre des mondes, en 2005. Reste à espérer que le réalisateur de E.T. l’extra-terrestre et Minority Report n’ait pas perdu le coup de main.

En tous cas, il s’appuie sur un acteur au début de carrière prometteur, bien qu’à vingt ans, il soit encore jeune. Tye Sheridan est l’interprète du Cyclope de la licence X Men, ce qui est plutôt pratique : il est déjà habitué au casque de réalité virtuelle.

Le Comic Con apporte plus d’informations

Une bande-annonce dévoilée au Comic Con ce weekend permet de découvrir plus profondément à quoi ressemblera Ready Player One. Entre bande originale enflammée et références dans tous les sens, le film de Spielberg promet de l’action ! On apprend que l’action prend place à “Colombus, Ohio” et que le personnage est né en 2025. On y voit aussi nombre de courses poursuites, une DeLorean, Freddy Kugger, la moto d’Akira… Une pluie de références garantie.

Le mélange des genres est rendu possible, simplement, par la réalité virtuelle. “Tout est possible dans ce monde”, a annoncé Steven Spielberg lors de la présentation du film au Comic Con. Le réalisateur en a aussi profité pour exprimer son point de vue sur la réalité virtuelle en générale qui, on l’aura compris, est le coeur de ce film.

Une “toile blanche” qui peut se révéler “dangereuse”

Grâce à la VR, cette “toile blanche”, n’importe qui peut “faire tout ce qu’il est possible d’imaginer”, a expliqué le réalisateur de E.T.. Mais il a aussi exprimé ses inquiétudes quant aux possibilités que cette technologie offre. “Je pense que nous sommes en train d’aller vers un média dangereux avec la réalité virtuelle” s’est-il inquiété.

Pas que Spielberg pense à un danger physique ou mental, mais cinématographique. “Je parle de danger, car cela donne au spectateur la possibilité de ne pas suivre la direction des narrateurs et de choisir lui-même où regarder. J’espère juste qu’il n’oubliera pas l’histoire quand elle commencera à l’envelopper dans un monde qu’il peut voir tout autour de lui et qui le laissera choisir où regarder.”

Sources & crédits Source : https://ew.com/movies/ready-player-one-first-look-photo-easter-eggs/ - Crédit :