Accueil / Produits / Mobile VR / Google DayDream / Actualités / Google prouve que l’apprentissage en réalité virtuelle est plus rapide et efficace

Google prouve que l’apprentissage en réalité virtuelle est plus rapide et efficace

Expérience Google apprentissage réalité virtuelle

Google, via Daydream Labs, son laboratoire dédié à la réalité virtuelle, a voulu savoir si la formation en VR offrait un véritable plus dans le processus d’apprentissage. Pour cela, Daydream Labs a mené une expérience comparant deux groupes, l’un ayant suivi une formation en vidéo et le second un apprentissage en réalité virtuelle. Le résultat est concluant et montre combien l’apport de la VR dans la formation est un atout.

Partant du principe qu’une personne lisant des recettes de cuisine ne pourra jamais être un chef tant qu’il n’aura pas passé du temps en cuisine, le géant des moteurs de recherche a posé son postulat de départ. Persuadé que la réalité virtuelle est une excellente façon d’apprendre, Google, via son laboratoire, a voulu connaitre l’apport de l’apprentissage virtuel en menant une expérience avec deux groupes de personnes.

Apprentissage réalité virtuelle

Une expérience qui prouve l’apport de la réalité virtuelle dans l’apprentissage

L’expérience menée par le laboratoire dédié à la réalité virtuelle de Google était très simple et visait à comparer la vitesse d’apprentissage entre des personnes ayant suivit une formation classique (à base de vidéos YouTube) et d’un autre groupe de volontaire recevant une formation en réalité virtuelle. Pour cela, Daydream Labs s’est basé sur un apprentissage simple : faire un véritable expresso sur une machine à café professionnelle. Un choix judicieux en apparence, car suffisamment complexe et simple à la fois.

Apprentissage VR

Expérience Google Labs fomationréalité virtuelle

Libres de pratiquer aussi longtemps qu’ils le souhaitaient avant de passer sur une vraie machine à café, le premier groupe qui se formait en regardant des vidéos sur YouTube a généralement regardé 3 fois la vidéo d’apprentissage. Le second groupe qui pratiquait en réalité virtuelle en se basant sur un tutoriel n’a, en moyenne, pratiqué qu’à deux reprises en VR. Au final, non seulement ceux qui ont suivi l’apprentissage en VR l’ont appris plus rapidement, mais ont aussi commis nettement moins d’erreurs que ceux ayant suivi la formation en vidéo. Ils ont aussi été plus rapides à réaliser un expresso.

Des résultats intéressants mais qui montrent aussi leurs limites

test formation en réalité virtuelle

Même si les résultats de cette expérience d’apprentissage en réalité virtuelle comparés à une formation classique semblent concluants, les équipes du laboratoire Daydream Labs ont relevé certaines limites à la formation en réalité virtuelle. Tout d’abord, le choix de la machine à café ne s’est finalement pas révélé aussi pertinent que prévu. En effet, impossible de reproduire certaines sensations haptiques comme par exemple le bourrage du café. Impossible aussi de reproduire la chaleur émanant de la buse de vapeur chaude ce qui pouvait poser des problèmes de sécurité lors du test en réel.

Expérience apprentissage réalité virtuelle test

Finalement, les équipes de Daydream Labs ont conclu que les gens ont tendance à ne pas suivre les instructions mais à agir de manière intuitive et spontanée. Ils estiment que l’apprentissage en VR doit être le plus proche de la réalité mais concluent toutefois que l’expérience a été un succès et prouve l’apport important de la réalité virtuelle dans l’apprentissage.

Sources & crédits Source : Communiqué de presse de Daydream Labs - Crédit : https://www.blog.google/products/google-vr/daydream-labs-teaching-skills-vr/